Breaking news
  • No posts were found

Tag "ipp"

Face au lock-in LNG : Appel aux Assises nationales de l’énergie durable

J’aurais préféré ne pas me prononcer sur la politique énergétique de notre pays. Sans doute, j’ai beaucoup plus à perdre qu’à gagner en m’engageant sur la question. De toute façon, je ne pense pas que je puisse changer les choses. Pire, certains lobbies ne manqueront pas d’instrumentaliser ma position pour faire avancer leurs intérêts. Mais la situation est grave et le silence ne m’est pas permis. Post-CT Power Certains pensaient

[Vidéo] Jugnauth : La situation est «critique» mais le secteur sucre doit perdurer

Le secteur sucre fait face à une situation «très inquiétante», voire «critique». Pravind Jugnauth ne cache pas ses appréhensions face à un prix du sucre sur le cours mondial qui a dégringolé et qui menace les producteurs locaux. Ce n’est pas là le seul facteur qui a mené à cette situation, dit le Premier ministre et ministre des Finances. Le régime PTr-PMSD a fauté en ne faisant pas ce qu’il

[Vidéo] Electricité: Rezistans demande à l’Etat de ne pas renouveler les contrats avec les IPP

Les contrats des Independent Power Producers (IPP) expirent en 2020. Ils ne doivent pas être renouvelés, estime Rezistans ek Alternativ, qui soulignent que leur contribution au réseau électrique est de 60%. Maurice doit se tourner vers les énergies renouvelables. Et pour financer la transition, l’Etat devrait songer à taxer les profits des IPP. Tout en encourageant la production d’énergie verte par les citoyens. Pravind Jugnauth ne doit pas céder au

[Vidéo] Rezistans ek Alternativ s’inquiète de la hausse du coût de la vie

Pravind Jugnauth est responsable de la détérioration du pouvoir d’achat et de la hausse de l’inflation. Telle est la lecture de Kugan Parapen qui qualifie le Grand argentier de ministre des Finances «bagas». Pour le porte-parole de Rezistans ek Alternativ sur l’économie, la mise en place d’un salaire minimum est plus que jamais urgente. Parapen estime, par ailleurs, que la délégation du Fonds monétaire international a «donné une claque» à

[Vidéo] Paul Bérenger exige une baisse des prix de l’électricité et du carburant

C’est au nom de l’opposition que Paul Bérenger a réclamé ce samedi une réduction des prix du carburant ainsi que de l’électricité. Selon le leader du MMM, au lieu de répercuter la baisse de 50 % du prix du carburant à l’international aux consommateurs, la STC est en train de réaliser « un énorme profit de plus de 3 milliards ». Dans le secteur de l’énergie, c’est la chute du prix du

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>