Breaking news
  • No posts were found

Tag "inflation"

[Vidéo] Basant Roi: Le taux repo baisse à 3,5%, la balle dans le camp des investisseurs

Un niveau jamais atteint jusqu’ici. Le taux directeur a baissé de 50 points, passant à 3,5% par an. Une décision, espère Ramesh Basant Roi, qui boostera les investissements du secteur privé. Le président du Monetary Policy Committee note, en effet, que l’investissement ne décolle pas, alors que les conditions sont pourtant réunies pour le favoriser. Durant le point de presse suivant la réunion du MPC, ce mercredi 6 septembre, il s’est d’ailleurs

[Vidéo] Rezistans ek Alternativ s’inquiète de la hausse du coût de la vie

Pravind Jugnauth est responsable de la détérioration du pouvoir d’achat et de la hausse de l’inflation. Telle est la lecture de Kugan Parapen qui qualifie le Grand argentier de ministre des Finances «bagas». Pour le porte-parole de Rezistans ek Alternativ sur l’économie, la mise en place d’un salaire minimum est plus que jamais urgente. Parapen estime, par ailleurs, que la délégation du Fonds monétaire international a «donné une claque» à

[Vidéo] Basant Roi: Le gouvernement doit investir vite pour atteindre une croissance de 3,8%

La croissance de cette année sera de 3,8% à 4%. Toutefois, prévient le gouverneur de la Banque de Maurice (BoM), l’économie du pays pourrait grandir moins vite si le gouvernement n’accélère pas les projets d’investissements annoncé dans le Budget 2016-2017. Le Monetary Policy Committee de la BoM a tenu en compte les perspectives de croissance stables, des indicateurs économiques au vert dans la construction, le tourisme ou encore l’emploi et

[Vidéo] Pour les 25 ans de l’EWF, Pravind Jugnauth se félicite de l’embellie économique

La croissance économique sera meilleure cette année comparé à 2015. Le ministre des Finances se félicite de la meilleure performance de l’économie mais aussi des indicateurs économiques au vert, comme le taux d’inflation à 1% pour 2016. Pravind Jugnauth estime toutefois que le gouvernement doit poursuivre ses efforts en mettant en œuvre les mesures budgétaires annoncées. Mais aussi en se reposant sur l’esprit d’innovation des institutions. Le ministre des Finances participait

[Vidéo] Compensation salariale : Les syndicats en colère, les patrons dépités

Il y unanimité dans le désaccord. Aussi bien le patronat que les principaux syndicats de la fonction publique et du secteur privé s’entendent pour se dire déçus du taux de compensation décidé par le gouvernement. Si Business Mauritius redit que le mécanisme est obsolète et rappelle que l’inflation n’est qu’à 1% , les syndicalistes estiment n’avoir pas été écouté par le ministre des Finances. Si Reeaz Chuttoo reproche à Pravind

[Vidéo] Le taux repo est maintenu à 4%

directeur est maintenu à 4%. Le taux de croissance pour Maurice devrait être de 3,5% pour 2016. Les projets d’infrastructure annoncés dans le aBudget 2016-2017 devraient aider à tirer ce chiffre vers le haut en 2017, estime la Banque de Maurice. Qui prévoit un taux de croissance entre 3,8% et 4% l’an prochain. Si l’inflation est estimée à 1% pour 2016, elle devrait toutefois se situer entre 2% et 3% pour la prochaine année calendaire.

[Vidéo] La MCCI prévoit un taux de croissance de 3,4% pour 2016

Il est probable que le taux de croissance pour 2016 soit de 3,4%. Et d’à peine 0,3% de plus l’année suivante. C’est ce que prévoit la Chambre de commerce et d’industrie de Maurice (CCIM) si les mesures du Budget 2016-2017 ne sont pas mises en œuvre rapidement. Il y a eu un regain de confiance au niveau du secteur privé, a relevé Azim Currimjee, président de la CCIM, avec la nomination d’un

[Vidéo] Syndicats et patronat attendent l’arbitrage du gouvernement sur la compensation, ce vendredi

C’est au gouvernement que les syndicats s’en remettent. Tandis que les représentants des salariés de la fonction publique réclament l’égalité devant la compensation salariale, ceux du secteur privé estiment que la compensation de Rs 500 est une requête plus que raisonnable. Toutefois, les représentants des travailleurs estiment la position du Joint Economic Council comme étant loin d’être raisonnable. L’institution du privé « noie le poisson » en défendant l’idée qu’avec un taux

EU likely to disappoint while Africa may expect stronger growth: IMF

Mauritius cannot expect much growth from its traditional trading partners in the European Union (EU), while the Expanded Africa strategy of the island economy might be poised to reap rich benefits. These are the primary takeaways for the island economy, from the latest edition of the International Monetary Fund’s World Economic Outlook, which is released twice annually, in April and October. Growth in the Eurozone is expected to disappoint, with

Bank of Mauritius inflation expectations survey points to lower inflation in December

A majority of Mauritian respondents expect inflation to be less than 4.5% for December 2014, according to a survey by the central bank. The 24th Inflation Expectations Survey for the month of August 2014 by the Bank of Mauritius also raised questions about headline inflation and the respondents’ expectations. The findings of the survey are based on the responses of 50 stakeholders chosen from the financial and real sectors of

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>