Breaking news
  • No posts were found

Tag "industrie sucriere"

[Vidéo] Seeruttun évoque le recours aux ouvriers étrangers dans le secteur sucre

Le secteur sucre connaît des périodes difficiles avec le prix de l’or blanc qui dégringole sur le marché mondial. Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, estime qu’avec le vieillissement des travailleurs de l’industrie et des jeunes qui rechignent à rejoindre ce secteur, le recrutement de travailleurs étrangers doit être envisagé. Notamment durant la période de coupe. Il considère également que le secteur sucre doit évoluer avec son temps. Par exemple, en

[Vidéo] Secteur sucre : Le JNP souhaite une rencontre avec Pravind Jugnauth

Le Joint Negotiating Panel (JNP) sollicite une rencontre avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth, suite à la décision prise par le Conseil des ministres le 21 septembre dernier en faveur de l’industrie sucrière. Son principal négociateur, Ashok Subron, explique que cette rencontre vise à pousser les sucriers à revoir les salaires et les conditions de travail des artisans et des ouvriers agricoles.

[Vidéo] Sahid Chumroo: Chacun doit obtenir ce qu’il mérite

Ému jusqu’aux larmes, Sahid Chumroo raconte cette industrie sucrière où il a fait ses premiers pas à 13 ans en 1968. De Plaine-des-Papayes, c’est à pied qu’il allait travailler dans les champs de Beau-Plan, tous les jours. Devenu planteur, il mesure ce que lui a apporté l’industrie sucrière. Même si les propriétés sucrières n’appartiennent pas aux travailleurs, ils sont propriétaires d’«enn bout sa tablisman-la atraver Voluntary Retirement Scheme», se félicite

[Vidéo] Bizlall: Faute de réintégration, 13 employés entament une grève de la faim le 9 août

Ils devaient entamer leur grève de la faim aujourd’hui. Mais le CEO de la Mauritius Duty Free Paradise a accepté de proposer la réintégration de ces employés licenciés au conseil d’administration de l’entreprise. C’est ce qu’a indiqué Jack Bizlall en conférence de presse, ce mardi 2 août. Si le board n’avalise pas cette décision demain, poursuit le syndicaliste, les 13 ex-Sales Assistants commenceront leur grève de la faim la semaine prochaine. Soit

[Vidéo] Ramgoolam promet «d’écraser le serpent» MSM après l’avoir sorti du «karo kann»

Le leader du Parti travailliste regrette d’avoir décidé de reconduire sir Anerood Jugnauth à la présidence de la République en 2008. Mais également d’avoir permis, à travers le soutien de son parti, à Pravind Jugnauth de remporter l’élection partielle de Moka/Quartier-Militaire (no 8) en 2009. C’est ce qu’a expliqué ce vendredi Navin Ramgoolam lors d’un rassemblement de l’Alliance PTr-MMM à Rivière-du-Rempart. Toutefois, promet le chef des rouges, il se fera

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>