Breaking news
  • No posts were found

Tag "inde"

Modifikasion!

Pandan ki nou pe les nou latansion fer diversion ek lasenn politik, eski nou pe vreman rann nou kont dan ki sitiasion nou ete lor sa ti zil-la? Plizir problem depi lane dernier otour lekel nou ankor pe tourn an-ron lakoz iresponsabilite bann dimoun ki finn eli pou sipozeman travay pou enn lil Moris meyer. Get bien, vire tourne, zot a-pe travay zis pou zot prop lintere, lintere akaparer pouvwar.

[Diaporama] Inde : la justice reconnaît les hijra comme troisième genre

Le mardi 15 avril est à marquer d’une pierre blanche pour la communauté des transgenres en Inde. La Cour suprême de la Grande péninsule a demandé à l’Etat de la reconnaître officiellement comme « troisième sexe ». « Chaque être humain a le droit de choisir son sexe », a statué la plus haute instance de justice de l’Inde. « L’esprit de la Constitution indienne est de donner les mêmes possibilités à chaque citoyen pour grandir

Inde : Les plus grandes élections générales au monde démarrent aujourd’hui

Les Indiens ont cinq semaines pour choisir qui dirigera leur pays. Des élections qui se feront en neuf étapes, de pouvoir garantir la sécurité des bureaux de vote et des candidats. Près de 815 millions d’électeurs se rendront aux urnes pour désigner les 543 députés de la Lok Sabha. Le coup d’envoi est donné aujourd’hui dans les Etats de Tripura et d’Assam, au nord-est du pays. Selon de récents sondages, le Bharatiya

Les assassins de Rajiv Gandhi libérés, le gouvernement indien fait appel

Saisir la Cour suprême pour contrecarrer la décision du gouvernement du Tamil Nadu. C’est ce qu’a fait le gouvernement central indien, afin d’empêcher la libération de quatre hommes condamnés pour le meurtre de l’ex-Premier ministre Rajiv Gandhi. Alors qu’ils encouraient la peine capitale, la Cour suprême a commué leur sentence, arguant que leurs pourvois en grâce avaient été retardés de 11 ans. La plus haute instance judiciaire a, par la même,

[Vidéo] Le Indian head shake expliqué

Les actes sont plus éloquents que les paroles, nous dit l’adage. Dans le cas du hochement de tête de nos amis indiens, c’est certain. A mi-chemin entre le « oui » et le « non », on ne sait pas toujours ce qu’il veut dire. Des ressortissants de ce pays décodent ce geste emblématique de la Grande péninsule.

Vidéo. Rama Sithanen: « Pourquoi cet acharnement de l’Inde contre Maurice ? »

Rama Sithanen ne passe pas par quatre chemins pour dénoncer l’acharnement de l’Inde contre Maurice sur la question du traité de non double imposition liant les deux pays pourtant amis. Retrouvez demain un deuxième interview de l’ancien ministre des finances et actuel président d’International Financial Services sur la politique économique du pays et la performance de Xavier Duval.  

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>