Breaking news
  • No posts were found

Tag "incidents dans le Sud"

Incidents dans le Sud: SAJ dénonce de nouveau les déclarations «provocantes» de Valayden

Au Parlement aujourd’hui, sir Anerood Jugnauth (SAJ) a maintenu ses propos tenus durant sa conférence de presse de ce 7 août. Selon lui, les incidents déplorés dans le Sud de l’île ce week-end ont été « politically masterminded » pour déstabiliser le gouvernement et mettre à mal l’« opération nettoyage » en cours. Le Premier ministre y voit une « conspiration contre l’Etat et le peuple de Maurice » qu’il ne compte pas tolérer. Sir Anerood Jugnauth

[Vidéo] Les fauteurs de trouble dans le Sud sont «proches des proches du MSM», selon Valayden

Le Premier ministre, pense Rama Valayden, a sans doute été mal informé à son sujet. Sir Anerood Jugnauth a, durant sa conférence de presse de cet après-midi, nommé l’avocat comme étant l’un de ceux qui essaient de tirer profit des incidents malheureux survenus ce week-end dans le Sud. Ce que dément formellement le principal intéressé, évoquant un « dérapage » de la part de SAJ. Citant sa vie de Mauricien, sa famille recomposée

[Vidéo] Des religieux musulmans appellent au calme et à la sévérité des autorités

Plusieurs maulanas sont montés au créneau ce lundi. Leur appel au Premier ministre est sans équivoque : faire preuve de la plus grande sévérité possible à l’égard de toute personne qui saccage ou dégrade les lieux de culte. Les hommes religieux ont d’ailleurs demandé à sir Anerood Jugnauth de faire en sorte que les lois soient durcies afin de punir plus sévèrement les personnes trouvées coupables d’incitation à la haine religieuse.

[Vidéo] CP Mario Nobin : «La police est mobilisée et maîtrise la situation»

Le Commissaire de police a confirmé la déclaration du Premier ministre. Au niveau des forces de l’ordre, toutes les ressources sont mobilisées. « La police maîtrise la situation », affirme Mario Nobin. De la Special Mobile Force à la Special Supporting Unit en passant par les divisions concernées… même l’hélicoptère de la police est mis à contribution. Les investigations menées par le Central Criminal Investigation Department ont débouché, pour l’heure, sur une

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>