Breaking news
  • No posts were found

Tag "ile maurice"

[Vidéo] L’OMS offre une assistance financière de Rs 25 millions à Maurice

Améliorer les services de laboratoire, renforcer et poursuivre les programmes de prévention des maladies infectieuses et non transmissibles… L’assistance financière de l’Organisation mondiale de la Santé servira notamment à cela. Le montant : environ Rs 25 millions (708 000 dollars). Anwar Husnoo, ministre de la Santé, et Laurent Musango, représentant de l’organisme international ont signé un accord-cadre à cet effet, ce vendredi 6 avril. Tous deux étaient à l’esplanade du bâtiment Emmanuel Anquetil à l’occasion de

[Vidéo] «Jumelles» des Sookun: Le comité d’enquête démarre ses travaux le 10 avril

Neha Sookun était-elle enceinte d’un bébé ou de deux ? Le Fact-Finding Committee chargé de faire la lumière sur la «disparition» à la naissance d’une «jumelle» du couple Sookun a enfin été mis sur pied. Il démarre ses travaux le mardi 10 avril, a indiqué le Senior Chief Executive du ministère de la Santé. Annoncé depuis le 23 mars, le comité d’enquête est présidé par Carol Green-Jokhoo, Assistant Parliamentary Counsel au State Law

Gastro-entérite: 1462 cas recensés en deux semaines

Les grosses averses qui se sont abattues sur l’île, ces derniers, augmentent les risques de contracter la gastro-entérite. 1 462 cas ont été enregistrés du 19 mars au 1er avril dans les hôpitaux de l’île. A la même époque l’année dernière, 2000 cas avaient été recensés. Le ministère de la Santé recommande la prudence et de suivre les précautions d’usage. Soit : faire bouillir l’eau avant de la boire, bien se laver les mains avec

[Vidéo] Bahal Gowry: J’ai vu Sir Seewoosagur danser sur «Donn to lame, pran mo lame»

Avec son frère Chandu, il a écrit l’une des chansons les plus emblématiques de la période précédant l’indépendance. Avec amusement, Bahal Gowry raconte avoir vu Sir Seewoosagur Ramgoolam et bien d’autre danser sur le morceau qu’ils avaient composé et interprété. Pour ensuite en faire un hymne pour l’unité nationale et l’indépendance. Cette unité, pense Bahal Gowry, est aujourd’hui largement acquise. Même s’il admet qu’il y a encore «enn de latet

[Vidéo] Jean Georges Prosper: L’hymne national était une inspiration du moment

Il fallait rendre gloire et célébrer la patrie. C’est pourquoi Jean Georges Prosper a participé au concours d’écriture de l’hymne national peu avant l’indépendance en 1968. Pour cet enseignant, son texte a obéi à une inspiration du moment mais qui devait également avoir une résonance aussi bien auprès de ses élèves que pour tout le pays. L’un dans l’autre, il estime avoir réussi. Dans le cadre de la célébration des

[Vidéo] Alain Gordon-Gentil: Le défi d’aujourd’hui est aussi difficile que celui de 1968

«This country is doomed.» La phrase du rapport Meade de 1961 amuse presque Alain Gordon-Gentil aujourd’hui. Les prévisions de catastrophe économique et démographique – on prédisait une population de 3 millions en 1990 – ne se sont pas réalisées. «Que s’est-il passé ?», se demande l’ancien journaliste, auteur et documentariste. Le pays et ses habitants ont la capacité de relever les plus grands défis, assure Alain Gordon-Gentil. Qui estime que les

[Vidéo] Bashir Currimjee : «En 1968, nous avions confiance dans le pays»

Une économie «brisée». Très peu d’investissement. C’était la réalité à laquelle faisaient face le pays et le groupe Currimjee, alors encore centré sur le commerce, à la fin des années 60. Bashir Currimjee, fraîchement rentré à Maurice et âgé de 25 ans au moment de l’indépendance, explique que malgré ce tableau sombre, la famille avait confiance dans le pays. C’est d’ailleurs pourquoi c’est à cette époque que l’entreprise a investi

[Vidéo] Bagatelle Dam : «Nou ava gete ki arive», dit Collendavelloo au sujet de l’échéance de décembre 2019

Le ministre des Services publics a tenté à plusieurs reprises de faire dire au représentant du constructeur que les travaux vont se terminer d’ici décembre 2019. Mais Ivan Collendavelloo n’a pas obtenu de garantie devant la presse pour la finalisation des travaux de la station de traitement du Bagatelle Dam. Du coup, le numéro 2 du gouvernement promet qu’il n’y aura pas de dépassement budgétaire. Mais il laisse planer la

[Vidéo] Des règlements sur la qualité des semences en préparation, indique Seeruttun

Assurer une meilleure qualité des productions agricoles et, partant, réduire les pertes après les récoltes, passe par une meilleure qualité des semences. Des règlements, déclare Mahen Seeruttun, sont justement en préparation dans le cadre de la Seeds Act. Le ministre de l’Agro-industrie a eu une session de travail sur le sujet hier. D’autres efforts pour réduire les pertes sont l’agriculture organique et assurer une meilleure qualité des sols, poursuit Seeruttun.

[Vidéo] Dookun veut impliquer les jeunes dans les objectifs de développement durable

L’initiative Young Mauritians’ Plan for the Planet vise à permettre aux collégiens d’aider le pays à atteindre les objectifs de développement durable définis par les Nations unies. Lors du lancement du programme, ce mardi 27 février, la ministre de l’Education a insisté sur la capacité des jeunes à être des vecteurs de changements sociaux, économiques et environnementaux. Faisant partie du programme global Young Persons’ Plan for the Planet, l’initiative locale

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>