Breaking news
  • No posts were found

Tag "id card"

[Vidéo] Carte biométrique: Rajah Madhewoo ne veut pas s’acquitter des frais de justice

Il ne paiera pas. Débouté suivant son appel devant le Privy Council pour contester la carte d’identité biométrique, le Dr Rajah Madhewoo ne veut pas régler les quelque Rs 2 millions de frais de justice que lui réclame le bureau de l’Attorney General. Cette réclamation s’apparente à de l’intimidation, s’offusque le Dr Madhewoo. Qui réitère, par ailleurs, qu’il compte saisir la Commission des droits de l’homme sur la carte d’identité biométrique.

[Vidéo] Le Finance Bill voté, les amendements polémiques passent aussi

Les protestations de l’opposition et de citoyens n’y auront rien changé. Le Finance Bill a été voté hier. Les changements polémiques à certains textes de loi. Ceux apportés à la Gambling Regulatory Authority (GRA) Act ont été vivement critiqués, la veille, par le Mauritius Turf Club. Des remarques reprises notamment par le leader de l’opposition Xavier Duval mais aussi Shakeel Mohamed (PTr) ou encore Reza Uteem (MMM). Duval a ainsi

[Vidéo] Le Collectif du 17 mars s’insurge contre les amendements du Finance Bill

Le collectif du 17 Mars n’en démord pas. Les amendements que prévoit le Finance Bill quant à la carte d’identité biométrique remettent en cause les droits des citoyens et l’accès à leurs données. Cela en voulant autoriser les entreprises privées à lire la nouvelle carte d’identité. Jeff Lingaya relève ainsi que l’un des arguments de l’Etat devant le Privy Council pour justifier de la difficulté pour un tiers d’avoir accès

[Vidéo] La validité de la carte d’identité laminée étendue au 30 avril

L’Etat mauricien fait finalement marche arrière. La date de validité de la carte d’identité laminée est repoussée d’un mois. Mais c’est la dernière fois qu’il y a report, dit Yogida Sawmynaden. Il précise que depuis le 15 mars, 5 367 personnes sont passées de l’ancienne carte à la biométrique. [lire le communiqué ici] Les centres de conversion traitent en ce moment une moyenne de 600 applications au quotidien, indique le ministre des Technologies.

[Vidéo] Carte d’identité biométrique: L’Etat tente de forcer la main aux citoyens, selon Jeff Lingaya

La Plateforme No to Biometric Data on ID Card maintient sa position. Il n’est pas question pour donner ses empreintes digitales dans le cadre des procédures pour l’obtention des cartes d’identité biométrique. Le citoyen n’a pas vraiment le choix, relève Jeff Lingaya, puisque diverses institutions réclameront la carte biométrique comme pièce d’identité et que des sanctions sont prévues par la loi. La plateforme prévoit de manifester devant le Mauritius National

[Document] Carte biométrique : Le Privy Council rejette l’appel de Rajah Madhewoo

Les Law Lords se sont prononcés. Ils rejettent l’appel du Dr Rajah Madhewoo, qui avait saisi le Privy Council pour contester la carte d’identité biométrique. Cela après le revers essuyé en Cour suprême mauricienne, l’année dernière. Rajah Madhewoo estimait notamment que l’obligation faite au citoyen de produire sa carte d’identité (par un policier) était une entrave à la liberté de l’individu et à la liberté de circulation. Les Law Lords

[Vidéo] Privy Council: Le jugement sera connu vers septembre ou octobre, selon Madhewoo

« Nous sommes confiants. » Rajah Madhewoo ne connaîtra pas l’issue de son appel au Privy Council avant septembre ou octobre prochain. Mais il est convaincu que les arguments présentés par son panel d’hommes de loi fera pencher la balance de son côté. Le travailleur social conteste devant les Law Lords le jugement de la Cour suprême mauricienne dans le procès qu’il a intenté à l’Etat sur la constitutionnalité de la carte

Carte biométrique: L’appel de Rajah Madhewoo entendu par le Privy Council en juillet

C’est en Angleterre, où il se trouve actuellement, que Rajah Madhewoo a appris la nouvelle. Son Constitutional Challenge dans l’affaire des cartes d’identité biométriques sera entendu par les Law Lords les 20 et 21 juillet prochains. « Je ne m’attendais pas à ce que l’audience soit accordée s’y vite, mais j’en suis ravi », déclare Rajah Madhewoo. Le jugement de la Cour suprême, explique Sanjeev Teeluckdharry, l’un de ses hommes de loi, est « ambigu

Rezistans ek Alternativ souhaite le retour de la carte laminée en attendant le Privy Council

Alors qu’il ne reste plus qu’une dizaine quelques jours avant la date limite pour l’obtention de la nouvelle carte identité, Rezistans ek Alternativ s’élève de nouveau contre les procédures pour obtenir la carte biométrique. Et souhaite que la date limite de validité de l’ancienne carte soit levée lors du Conseil des ministres prévu demain. Du moins, jusqu’au jugement du Privy Council dans le cadre de l’appel du Dr Rajah Madhewoo,

[Vidéo] Lalit réclame la destruction des photos de la base de données biométriques

Pourquoi les photos des citoyens sont-elles toujours conservées dans la base de données centralisées ? C’est la question que se pose Lalit. Pour qui le jugement de la Cour suprême dans le procès intenté par Rajah Madhewoo est clair sur ce point : empreintes et photos fournissent les données biométriques. Et à ce titre, les clichés auraient également dus être détruits. Le parti de gauche interpelle le ministre Roshi Bhadain sur une

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>