Tag "ian ernest"

[Vidéo] Mgr Piat appelle à être des lumières pour les toxicomanes

«Dieu ne nous a-t-il pas donné sa lumière pour être lumière pour les toxicomanes ?» A l’occasion de la fête Divali, le Cardinal Maurice Piat a axé son message sur le sort des usagers de drogue. «Les trafiquants font des ravages», a encore déclaré l’évêque du diocèse de Port-Louis dans son homélie, ce mardi 6 novembre. Et les jeunes «pena okenn lalimier». Or, les toxicomanes sont des malades et doivent être traités

Mgr Ernest: Un recensement ethnique ne ferait qu’aggraver les divisions déjà existantes

Après le chef de l’Église catholique mauricienne, c’est au tour du chef de l’église anglicane de l’océan Indien se prendre position au sujet du recensement ethnique réclamé par le Comité diocésain 1er février. Mgr Ian Ernest considère qu’un tel exercice «ne ferait qu’aggraver les divisions déjà existantes». «Un débat a été ouvert sur la nécessité de mettre à jour le dernier recensement ethnique et religieux, datant de plusieurs décennies», fait-il

[Vidéo] La cathédrale St James en quête de fonds pour sa rénovation

C’est un vestige de près de trois siècles. L’ancienne poudrière de la Butte à Tonniers construite en 1740 sous le gouverneur français Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais. Convertie en église anglicane dès 1810 peu après la prise de l’Isle de France par les Britanniques, celle qu’on connaît aujourd’hui comme la cathédrale St James, à la rue La Poudrière, à Port-Louis, a grand besoin de fonds pour sa rénovation. Inscrite au

[Vidéo] Gurib-Fakim: «La présidence a un droit de réserve» mais agit discrètement

Les critiques ont plu devant le silence d’Ameenah Gurib-Fakim alors que la grogne quant aux propos racistes de Showkutally Soodhun enflait, la semaine dernière. «Il y a beaucoup de choses que je ne peux pas dire», a-t-elle déclaré aujourd’hui. «Mais le travail se fait», a affirmé la présidente de la République aux religieux conviés à la State House. «Beaucoup de gens ont travaillé dans l’ombre pour calmer les choses» la

[Vidéo] La présidente et le Conseil des religions s’associent pour appeler au calme

L’invitation avait été adressée à la hiérarchie du Conseil des religions, mais ce lundi après-midi, c’est plus d’une cinquantaine de responsables religieux qui ont répondu à l’appel de la présidente Ameenah Gurib-Fakim. A ceux présents, la chef de l’Etat a rappelé que la Constitution garantit à chaque Mauricien le droit de suivre sa religion sans entrave et qu’il est ainsi du devoir de chacun de respecter ce principe de la République.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>