Breaking news
  • No posts were found

Tag "humour desk"

[Vidéo Humour Desk] Le bhojpuri maladroit de Navin Ramgoolam

Parfois, des mots lui échappent. Ou sa prononciation n’est pas tout à fait juste. Navin Ramgoolam ne se laisse pas pour autant démonter quand il s’adresse à son auditoire en bhojpuri. Même si cela peut donner lieu à quelques maladresses, comme le vendredi 11 mai à Fond-du-Sac, lors du congrès du Parti travailliste. Le ION News Humour Desk s’y est intéressé de près. Aussi [Vidéo Humour Desk] Quand Navin Ramgoolam massacre le hindi  

[Humour Desk] Les bons mots de Kodabaccus sur la parade de Tarolah et la plonge de Bhadain

Mahmad Kodabaccus est l’amuseur public du PMSD. Ce mercredi, lors du lancement de la campagne des bleus à Quatre-Bornes, le bon docteur n’a pas manqué de formules pour railler les adversaires de son parti pour la partielle du 17 décembre. La parade d’identification à laquelle devrait se soumettre Kalyan Tarolah, la passion de Roshi Bhadain pour la vaisselle, les amours de Paul Bérenger ou encore les casseroles de Ramgoolam… le

[Vidéo-Humour Desk] Candyman: La revanche du bonbon à la menthe

L’avoué Kaviraj Bokhoree est un personnage haut en couleur. Ce vendredi, c’est armé d’un paquet de bonbons à la menthe qu’il est arrivé à la Cour suprême. Persuadé qu’il allait célébrer une victoire des expropriés de Barkly et de La Butte. Si le film Candyman parle d’un méchant, il a inspiré notre Humour Desk pour une version beaucoup plus sucrée. Avec Bokhoree en gentil.

[Humour Desk] Quand Dan Baboo récite son texte sous le regard de sa prof

Le ministre de la culture sait lire ce qu’il y au tableau. Il l’a démontré brillamment lors de sa conférence de presse en lisant assidûment sa présentation powerpoint. Mais même s’il loupe un mot ou une phrase, Dan Baboo demeure serein. Car sa prof est toujours là pour le rattraper. Notre Humour Desk n’a pas manqué une miette de la prestation orale de Dan Baboo de ce jeudi.

[Humour Desk] Le goût des femmes des dirigeants du Muvman Liberater

Le spectateur, un peu taquin, a assuré l’ambiance dès la première minute du discours d’Anil Gayan. Alors que ce dernier saluait les messieurs et demoiselles et dames présentes, la trublion lui a lancé: « To kontan madam twa ! » Loin de se démonter et en « bon zom », le ministre de la Santé a confirmé l’affirmation du spectateur. Ravi Rutnah s’est aussi remémoré ses soirées d’étudiants alors qu’il était « zenes » en Angleterre. Les Anglaises ne se pointent

[Vidéo-Humour Desk] L’hommage appuyé de Ti Kaporal Collendavelloo au Bulldozer Bhagwan

Ti Kaporal, c’est ce sobriquet affectueux que ses anciens camarades utilisent encore à son égard. Si Paul Bérenger, dont il convoite le fief de Stanley/Rose-Hill, est devenu son ennemi politique juré, Ivan Collendavelloo n’en garde pas moins une solide amitié pour certains de ses anciens camarades. Il l’a démontré hier en rendant un hommage appuyé à Rajesh Bhagwan, dont le petit somme lors de la conférence de presse de vendredi

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>