Breaking news
  • No posts were found

Tag "hotels"

La directrice de la Tourism Authority porte plainte contre le secrétaire du syndicat des taxis d’hôtel

La directrice de la Tourism Authority, Khoudijah Maudarbocus-Boodoo (photo), a porté plainte au Central Criminal Investigation Department (CCID) contre Ashraf Ramdin, secrétaire de la General Taxis Owners Union (GTOU). Elle lui reproche ses propos tenus lors d’un entretien accordé à un média en ligne, le mercredi 13 février. Notamment quant au recours à des «panga», des sabres à canne, pour qu’une solution soit trouvée dans le bras de fer opposant

[Vidéo] Gayan : Le Brexit et les «gilets jaunes» ont eu un impact sur les arrivées

Les recettes touristiques pour cette année sont de Rs 64 milliards, a indiqué le ministre de tutelle, Anil Gayan. Avec un taux de croissance de 5%, le nombre d’arrivées sera d’environ 1,4 million en 2018. Ceci malgré le Brexit et les récentes manifestations des «gilets jaunes» à La Réunion. Par ailleurs, d’avril à mai 2019, Emirates ne pourra desservir la destination Maurice à cause des travaux d’agrandissement de l’aéroport. De 2014 à

[Audio] Les taxis d’hôtels appellent à la mobilisation au Champ de Mars ce jeudi

Les chauffeurs de taxi opérant aux abords des hôtels envisagent d’organiser une énième manifestation dans les rues de Port-Louis pour protester contre la présence des tours opérateurs. Ils estiment qu’ils sont les seuls habilités à transporter les touristes et avaient déjà manifesté l’an dernier. La Federation of Hotels Taxi Associations (FHTA) annonce une marche entre le Champ de Mars jusqu’à l’immeuble d’Air Mauritius où se trouvent les bureaux des ministres

[Vidéo] Plankton Recycling redonne une seconde vie aux bouteilles

Bien que très répandu dans les pays développés, le recyclage de bouteilles en verre est peu connu à Maurice. Pourtant, nos nombreuses bouteilles d’alcool sont faites de verre. Ce projet de recyclage a vu le jour il y a sept ans à l’initiative du groupe Rogers. À l’époque, ce n’était qu’un projet communautaire qui permettait aux hôtels de Bel-Ombre de mieux disposer de leurs déchets en verre. En 2013, le

 [Vidéo] L’utilisation des outils numériques encouragée dans l’industrie touristique 

«Le voyageur est devenu hyper-connecté, hyper-informé, hyper-comparateur, hyper-mobile… un pays tel que Maurice n’a d’autre choix que d’être hyper-malin». Jocelyn Kwok, directeur général de l’Association des hôteliers et des restaurateurs de l’île Maurice (Ahrim) n’y va pas car quatre chemins pour évoquer l’importance des nouvelles technologies dans l’industrie touristique. En cette Journée mondiale du tourisme, un atelier de travail a été organisé par la Commission Diocésaine du Tourisme, à Port-Louis.

Armand Apavou voit huit de ses sociétés liquidées à La Réunion

Tandis que ses affaires reprennent leur envol à Maurice, elles piquent du nez à La Réunion. Classé par le magazine Challenges parmi les 500 plus grandes fortunes de France, l’homme d’affaires réunionnais Armand Apavou a vu la liquidation judiciaire de huit de ses sociétés à l’île sœur jeudi. Elles seront donc revendues aux plus offrants, indique Le Quotidien de La Réunion dans son édition de ce matin. La cour d’appel

[Vidéo] Les taxis d’hôtels comptent manifester devant de grands groupes hôteliers

La colère gronde chez les chauffeurs de taxis d’hôtels, à en croire Yashpal Murrakhun. A tel point qu’une «série de manifestations» est prévue «incessamment». La première action, indique le président de la Federation of Hotels Taxi Associations (FHTA), devrait être lancée dans deux semaines. Les taxis d’hôtels comptent protester devant des établissements de grands groupes hôteliers. Parmi leurs griefs : l’absence de taxi information desks dans ces hôtels qui persistent à «faire

[Vidéo] Soodhun : les Mauriciens récalcitrants et indisciplinés finiront au cachot en Arabie Saoudite

Le ministre n’a que peu goûté aux critiques formulées par les pèlerins au sujet des hôtels qui ont été réservés pour le Hajj 2016. Showkutally Soodhun balaie d’un revers de main les reproches et voit même dans certaines critiques des relents politiques. Du coup, le ministre se montre presque menaçant. Les pèlerins doivent faire preuve de discipline. Ce qui n’aurait pas été le cas, selon lui, l’an dernier. Au cas contraire,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>