Breaking news
  • No posts were found

Tag "higher school certificate"

[Vidéo] Retards dus aux travaux du métro : Ne pénalisons pas les candidats, plaide l’UPSEE

Il n’est pas question que les candidats aux examens du School Certificate et du Higher School Certificate soient pénalisés s’ils arrivent en retard à cause des travaux du Metro Express. C’est la position de la l’Union of Private Secondary Education Employees (UPSEE). Son président Bhojepersad Jhugdamb qualifie d’«inacceptable» et d’«inhumain» la circulaire du Mauritius Examination Syndicate (MES), qui stipule les élèves en retard ne pourront pas participer aux épreuves. Le

[Vidéo] Kurrimbaccus envisage de saisir la justice sur le critère des 5 credits en HSC

Le Union of Private Secondary Education Employees critique vivement le 9-year schooling. Munsoo Kurrimbaccus, président du syndicat, estime que le cursus scolaire est inadapté aux élèves qui échouent en Grade 6 et passe en Grade 7. Concernant la filière technique destinée aux élèves qui échouent à l’issue des examens nationaux en Grade 9 (Form 3), Kurrimbaccus estime qu’il serait avantageux de repousser cette option après le Grade 11. Il juge

[Vidéo] Luciano Azor : «Etre lauréat est un commencement»

Ses origines modestes, Luciano Azor n’en fait pas une fatalité. Au contraire. Grandir dans une «cité» où nombreux sont ceux qui n’ont pas fait de grandes études et ont des jobs pas glamour… «C’est ce qui m’a motivé à être différent, à être unique», affirme le jeune homme, qui en était à sa seconde tentative aux examens menant au Higher School Certificate. Certes, le niveau de vie dans les cités

[Vidéo] Lauréats 2017: Le James Burty David SSS fête son lauréat Brandon Tan Chin Hian

Brandon Tan Chin Hian aurait pu changer de collège après sa Form V. Les 7 unités obtenues à ses examens lui permettaient, en effet, de prétendre à des établissements mieux cotés. Mais le jeune homme a voulu terminer sa scolarité au secondaire là où il avait commencé : au James Burty David SSS. Son travail assidu et ses efforts sont aujourd’hui récompensés. Brandon Tan Chin Hian est le quatrième lauréat de ce collège

[Vidéo] Lauréats 2017: Le Triolet SSS se distingue, une Rodriguaise obtient une bourse nationale

Emma Perrine fait la fierté de Rodrigues. La collégienne, qui était au Rodrigues College, a remporté non pas l’une des quatre bourses allouées aux élèves du secondaire de l’île. Les bons résultats de celle qui s’est distinguée dans la filière «économie» lui valent d’être classée sur la liste nationale. Une performance que le Premier ministre n’a pas manqué de souligner, ce lundi 5 février, avant la proclamation officielle de la liste

[Document] HSC 2016: Les 24 boursiers additionnels connus

La nouvelle arrive comme un soulagement pour ces 24 jeunes et leurs familles. La liste des boursiers additionnels, sélectionnés sur la base de leurs résultats et de leur situation financière, a été rendue publique aujourd’hui. Ceux qui optent pour des études à l’étranger obtiennent une bourse de Rs 300 000 par an (tout inclus). Des études de premier cycle qui ne devront pas s’étendre au-delà de quatre ans. Ces jeunes ne pourront toutefois

[Vidéo] Dookun-Luchoomun demande à ses interlocuteurs de ne pas faire de la politicaille

La ministre de l’Education ne compte pas céder du terrain ni sur le nombre de credits requis pour participer au Higher School Certificate, ni sur les conditions de présence pour bénéficier de la subvention sur les frais d’examens. Si des étudiants et des syndicalistes veulent saisir la justice, Leela Devi Dookun-Luchoomun dit laisser faire. Si certains syndicats et l’opposition dans son ensemble critiquent la ministre, elle affirme avoir pris une

[Vidéo] Sinatambou : On crie au scandale pour 8% de réfractaires n’ayant pas payé

Pour l’élu du MSM, l’opposition cherche à susciter la colère des étudiants du secondaire pour ensuite en tirer un capital politique. Commentant la situation des candidats au School Certificate et au Higher School Certificate n’ayant pas obtenu leur certificat, le ministre de la Sécurité sociale parle de «8% de réfractaires» qui connaissaient les conditions pour pouvoir bénéficier de la subvention publique sur les frais d’examens. Interrogé par ION News sur

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>