Breaking news
  • No posts were found

Tag "GRF"

[Vidéo] Showdown, ou le tennis de table des non-voyants, à Maurice

Une table. Une petite balle blanche. Deux raquettes. Tennis de table, direz-vous ? Showdown, plutôt. Même si les deux ont des similarités. Le Showdown se joue les yeux bandés. Destinée aux personnes aveugles et malvoyantes, la discipline débarque à Maurice. Grâce notamment à Verena Aurelle. Allemande mariée à un Mauricien, Verena Aurelle est malvoyante. Déterminée, elle participera à la campagne d’information de la Global Rainbow Foundation (GRF) pour faire connaître cette discipline

[Vidéo] La GRF se délocalise pour desservir la région des Plaines-Wilhems

Cela peut coûter cher pour une personne en situation de handicap de se déplacer du centre de l’île au quartier général de la Global Rainbow Foundation (GRF) à Petit-Raffray, explique Armoogum Parsuramen. Avec l’ouverture de la nouvelle antenne de l’ONG à Ambrose, Rose-Hill, les personnes des environs pourront bénéficier de services dédiés aux handicapés et amputés mais aussi y suivre des formations leur permettant de décrocher un emploi. Armoogum Parsuramen

[Vidéo] Des écoles pas adaptées aux handicapés : Jane Constance interpelle la ministre Dookun

Preety Daby ne laisse pas Jane Constance indifférente. L’artiste de l’Unesco pour la paix a écrit à la ministre de l’Education pour l’interpeller sur le cas de cette jeune fille non voyante qui a obtenu de très bons résultats aux examens menant au Primary School Achievement Certificate. Or, elle n’est «toujours pas scolarisée à ce jour» dans un collège. Les enfants souffrant de handicap, souligne Jane Constance, font face à de nombreuses

[Vidéo] Un ‘rupee checker’ pour aider aveugles et malvoyants à distinguer les billets de banque

Ce petit gadget ne paie peut-être pas de mine. Mais il compte faciliter la vie des aveugles et malvoyants à Maurice. Et les rendre plus autonomes. Le «rupee checker», à l’initiative de la Global Rainbow Foundation (GRF), leur permettra de vérifier la valeur des billets de banque sans devoir pour autant se fier à une tierce personne. Le principe ? Chaque billet est de taille différente. La personne aveugle ou malvoyante

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>