Breaking news
  • No posts were found

Tag "GRA"

[Audio] Pour ne pas les embarrasser, Gulbul quitte la GRA et la Law Reform Commission

C’est une décision «personnelle» qu’il estime nécessaire pour pouvoir se défendre. Raouf Gulbul a démissionné de la présidence de la Gambling Regulatory Authority et de la Law Reform Commission, ce mercredi 22 novembre. S’il indique avoir eu un «très long» entretien avec le Premier ministre hier, Pravind Jugnauth n’a exercé aucune pression quant à sa décision, assure l’avocat. Il a été la cible de graves allégations devant la commission d’enquête sur

[Vidéo] Duval juge les amendements à la GRA Act «inacceptables»

Le leader de l’opposition dénonce les amendements qui seront apportés à la Gambling Regulatory Authority (GRA) Act. Des mesures «répréhensibles» et «inacceptables», estime Xavier Duval. Ces amendements, a-t-il plaidé au Parlement, doivent être retirés du Finance Bill et débattus séparément. Tout comme ceux ayant trait à la dette publique. Le leader du PMSD s’insurge contre les pouvoirs accrus qui seront conférés au régulateur. Mais aussi contre l’ingérence qu’elles autorisent de

[Document] Le MTC craint une nationalisation des courses hippiques

Des amendements prévus par le Finance Bill inquiètent le Mauritius Turf Club (MTC). L’organisateur des courses hippiques y voient «à terme, (…) une nationalisation». Ce qui lui fait craindre pour les courses «le même sort que d’autres sports, jadis populaires tel que le football local». Fort du soutien des entraîneurs, de l’Association des propriétaires et des palefreniers, le MTC lance un appel au gouvernement pour qu’il repousse le vote des

[Vidéo] Bhagwan affirme que Gulbul est l’avocat de SMS Pariaz, celui-ci dément

Il y aurait conflit d’intérêts, selon Rajesh Bhagwan. Raouf Gulbul a défendu SMS Pariaz, avance le député mauve. Or, il préside le conseil d’administration de la Gambling Regulatory Authority, qui régule jeux et paris. Lors de la séance parlementaire de ce mardi 18 avril, le député mauve a demandé au Premier ministre s’il était au courant de la proximité entre Jean-Michel Lee Shim, propriétaire de SMS Pariaz, et Raouf Gulbul, avocat

[Parlement] Déjà condamné dans une affaire de drogue, Veer Luchoomun en attente d’un nouveau procès

Arrêté deux fois pour possession de cannabis, les avoirs de Veer Luchoomun ont été gelés depuis sa première condamnation pour possession de drogues. C’est ce qu’a expliqué le Premier ministre suite à une question du député travailliste Osman Mahomed sur le frère de la Parliamentary Private Secretary (PPS) Sandhya Boygah. La première détention de Luchoomun date du 24 mai 2007. Ce jour-là, 20,5 grammes de cannabis avaient été saisis à son

Paris : SAJ justifie la restitution des permis à la compagnie de Boygah et au bookmaker Lee Shim

Si son nom ne figurait pas dans la liste des questions parlementaires prévues ce mardi 17 mai, celles réclamant des détails sur les compagnies de paris ayant obtenu leurs permis à partir de janvier 2015 ont immanquablement bifurqué sur Sandhya Boygah. La presse locale a, en effet, révélé il y a quelques jours qu’Empowering People Ltd, qui appartient à la Parliamentary Private Secretary (PPS), a récupéré ses permis auprès de la Gambling

[Vidéo] Controverse sur la participation non autorisée de Mauriciens à un tournoi de poker indien

Cela s’annonçait comme un tournoi de poker grandiose. Réunissant des dizaines de joueurs venus d’Inde au Casino de Grand-Baie. Si les règles entourant ce Teen Patti n’auraient pas été respectées dans un premier temps, « tout serait rentré dans l’ordre » au dernier jour du tournoi, fait-on ressortir à la Gambling Regulatory Authority (GRA). L’organisateur Raj Badshah, rencontré le samedi 9 avril, affirmait pourtant « ne pas être là pour des problèmes », mais pour

[Vidéo] A Rose-Belle, Ramgoolam règle ses comptes avec Sandhya Boygah

Sandhya Boygah s’est essuyé les critiques de son ex-leader ce mardi soir, lors du meeting de l’alliance clé-cœur à Rose-Belle. Navin Ramgoolam a souligné que celle qui pose désormais sous les couleurs de l’Alliance Lepep avait, un temps, juré fidélité au PTr. Les choses se sont gâtées, dit Ramgoolam, quand Boygah lui a demandé d’intervenir auprès de la Gambling Regulatory Authority. Paul Bérenger a, pour sa part, réitéré son souhait

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>