Tag "gorah enathally"

[Vidéo] Agressions d’employés de bus: La UBS Employees Union veut rencontrer Nobin

La période de fin d’année voit une augmentation des agressions contre les employés de bus. C’est ce qu’affirme Gorah Enathally, président de la UBS Employees Union (UBSEU). Celui-ci souhaite une rencontre avec le Commissaire de police quant à la sécurité des chauffeurs et receveurs mais aussi des passagers. D’autant, affirme le syndicaliste, qu’il y a des «black spots», soit des zones à risque. Il semble y avoir un certain déploiement

[Vidéo] Metro Express: Le Front commun Travayer Transport s’étonne du comité ministériel

Nando Bodha s’était engagé, la semaine dernière, à fixer une date pour la deuxième rencontre avec les syndicats du transport. Et à chercher un mandat auprès du Conseil des ministres pour des négociations tripartites. Or, s’étonne le Front commun Travayer Transport (FCTT), un comité ministériel sur l’impact du Metro Express sur les employés de ce secteur a été mis sur pied. Cela sans les prévenir. Ce comité présidé par le

[Vidéo] Après la réunion avec Bodha, les syndicats du transport maintiennent l’option d’une grève

Sont-ils ressortis satisfaits de la rencontre d’aujourd’hui avec le ministre Bodha ? Les syndicats du transport qui ont été conviés ne donnent pas de réponse tranchée. Tous, que ce soit la Union of Bus Industry Workers (UBIW), le Front commun Travayer Transport (FCTT) ou la NTC Power Union (NTCPU), veulent des garanties écrites quant à l’emploi avec l’entrée en opération du Metro Express. Des garanties que Nando Bodha, disent-ils, n’est pas

[Vidéo] Le syndicat de la UBS demande à Jugnauth de cesser ses menaces

Gorah Enathally estime que le Premier ministre doit cesser de tenir un langage menaçant envers ceux qui critiquent le projet Metro Express. Le président de la UBS Employees Union explique aussi qu’au lieu de répondre aux employés du secteur du transport, les ministres concernés feraient mieux de les rencontrer. En prévision de la réunion que les représentants syndicaux du secteur du transport doivent avoir avec Nando Bodha le 24 août,

[Vidéo] Metro Express: Insatisfait, le Front Commun Travayer Transport maintient sa grève de la faim

Certes, le ministère du Transport les a assurés que ces travailleurs de bus seront inclus dans les consultations qui seront initiées. Cela dans le sillage de l’entrée en opération du Metro Express dans deux ans. Les employés réunis sous le Front Commun Travayer Transport ne sont toutefois pas satisfaits de la réponse écrite adressée à Gessyika Frivet, leur porte-parole. En l’absence de garanties quant à leur sort et de rencontre

[Vidéo] Metro Express: La grève des travailleurs du transport en suspens

Les travailleurs regroupés au sein du Front Commun Travayer Transport maintiennent la pression. En l’absence de garanties écrites quant à leur sort face à la concrétisation du Metro Express, ils maintiennent leur grève. Les porte-paroles du front commun déplorent l’absence de dialogue avec le ministère du Transport. L’ultimatum lancé au ministre Bodha expire d’ailleurs aujourd’hui. Toutefois, aucune date n’a été arrêtée pour la grève, la municipalité de Port-Louis ne leur

[Vidéo] Metro Express: Le Front Commun Syndicat Transport toujours inquiet quant à l’emploi

Inquiétude et incompréhension animent toujours des travailleurs du transport public. Qui, à mesure que les détails filtrent sur le projet Metro Express, craignent de plus en plus pour leur emploi. Ainsi, l’annonce d’une smart card pour l’ensemble des services de transport public les fait craindre encore plus pour la pérennité des postes de receveurs, par exemple. Où est le plan d’ensemble pour les travailleurs de bus ? s’interroge Gorah Enathally, membre du

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>