Breaking news
  • No posts were found

Tag "Good Governance and Integrity Reporting Bill"

[Vidéo] Collendavelloo: «Au ML, nous sommes les meilleurs ‘performers’ au Parlement et du pays»

Au Parlement, Paul Bérenger est « un fiasco ». Qui a besoin de la « béquille » Shakeel Mohamed pour garder son siège de leader de l’opposition. Les députés mauves autour de lui « nanie ditou, bann bagas ki’nn reste ». Tandis qu’au Parti travailliste (PTr), c’est une « culture de corruption » qui prévaut. Pour Ivan Collendavelloo, leader du Muvman liberater, le constat est clair : c’est au sein de son parti que l’on retrouve « les meilleurs ‘performers »,

[Vidéo] «Beaucoup de réserves» notées sur la loi Bhadain lors de la réunion spéciale du barreau

Roshi Bhadain pourra venir expliquer le Good Governance and Integrity Reporting Bill aux membres du barreau. La réunion est prévue pour le 18 novembre prochain. Mais d’ores et déjà, les avocats ont pu débattre sur ce projet de loi et l’amendement constitutionnel qu’il nécessite. Et contre lesquels le président du Bar Council s’est prononcé dans sa forme actuelle. La réunion spéciale qui a eu lieu aujourd’hui a ainsi vu la participation d’une

[Vidéo] Ramgoolam effectue sa première sortie politique à Triolet depuis la défaite de décembre 2014

C’est à l’invitation de la Gahlot Suryavanshi Rajput Sabha que l’ancien Premier ministre a pris la parole lors de la Divali Night organisée par l’association socioculturelle, ce mardi soir. Navin Ramgoolam a profité de l’occasion pour opposer la « prospérité » promise par le gouvernement Lepep aux difficultés qu’il dit constater chez les mauriciens. Une nouvelle fois, le ministre Roshi Bhadain a été l’objet de vives critiques de Navin Ramgoolam. Aussi bien

[Vidéo] Le PTr doute de l’impartialité de la Speaker et de l’indépendance de la présidente de la République

La « non-réponse » de sir Anerood Jugnauth, les « attaques » personnelles, les amendements à la loi Bhadain…. A l’ajournement des travaux parlementaires aujourd’hui , les députés travaillistes ont animé un point de presse durant lequel ils sont revenus sur certains faits de cette séance. Sir Anerood Jugnauth, avance Shakeel Mohamed, a « dérapé » au lieu de répondre à la question qui lui avait été adressée. Celui-ci a balancé au chef de file des rouges

[Vidéo] Danielle Selvon: «Roshi Bhadain a été désavoué»

« Ki ti pou arive si mo pa ti lev mo lavwa ? » Dans l’interview accordée aujourd’hui à ION News, Danielle Selvon se félicite des trois amendements annoncés par Roshi Bhadain au Good Governance and Integrity Reporting Bill. Ces changements, dont elle a pris connaissance durant l’entretien, viennent lui donner raison, estime la députée de Grande-Rivière-Nord-Ouest/Port-Louis Ouest. Et sont un « désaveu » pour le ministre de la Bonne gouvernance. Le projet de loi

[Vidéo] Bhadain: Le projet de loi sur l’Integrity Reporting n’est «pas un outil politique»

« Les gens ont mal compris » les dispositions du Good Governance and Integrity Reporting Bill. C’est ce qu’affirme Roshi Bhadain au sortir de la réunion du comité parlementaire de la majorité. « Aucun pouvoir n’est entre les mains de l’exécutif », assure le ministre. Contrairement, dit-il, à ce qu’ont pu avancé des membres de l’opposition ou le Parti travailliste. Bhadain trouve « très encourageant » que le débat ait lieu sur ce projet de loi.

[Vidéo] Le ML offre son «soutien indéfectible» à la loi Bhadain tout en souhaitant des «améliorations»

Ivan Collendavelloo est catégorique: tous les députés du Muvman Liberater voteront en faveur du projet de loi Good Governance and Integrity Reporting (GGIR). Toutefois, le leader du parti admet qu’il y a des « améliorations » possibles. Notamment par rapport à la concentration de certains pouvoirs aux mains du ministre de la bonne gouvernance, mais également au sujet de la nomination des membres du Integrity Reporting Services Agency. Collendavelloo estime toutefois que les discussions

[Vidéo] Pravind Jugnauth : «Si» vote il y a, les députés MSM devront obéir à la consigne du parti sur la loi Bhadain

Le leader du MSM précise que « si » le Good Governance and Integrity Reporting (GGIR) Bill et l’amendement constitutionnel qui l’accompagne sont passés au vote, les députés du MSM devront s’en tenir à la directive du parti de soutenir ces « d’envergure» . Pravind Jugnauth s’exprimait ce samedi à la sortie de la réunion du bureau politique du MSM, qui s’est « très bien passée ». Les cadres du parti soleil avaient précédemment discuté de la loi

[L’interview] Antoine Domingue: La loi Bhadain «ne pourra jamais être appliquée»

Le président du Bar Council est catégorique sur ce point. La loi Bhadain « ne pourra jamais être appliquée ». Si le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR) est voté, avance Antoine Domingue, « une volée de contestations » s’ensuivra. Devant la Cour suprême mais aussi devant le Privy Council. Dans sa forme actuelle, estime le Senior Counsel, ce projet de loi est un « cadeau » pour les véreux et les corrompus. Car aucune

[Vidéo] Le PTr analyse les «faiblesses» de la loi Bhadain dans son Position Paper

Les rouges l’avaient annoncé la semaine dernière. Ils le présentent aujourd’hui. Leur Position Paper sur le projet de loi Good Governance and Integrity Reporting se veut une analyse en profondeur des « faiblesses » de la loi Bhadain. Les points que vient soulever le Parti travailliste, insiste Rama Valayden, doivent servir à « élever le débat ». Et non à faire de la « politique partisane », selon ce qu’a souhaité Navin Ramgoolam, poursuit-il. Si la

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>