Breaking news
  • No posts were found

Tag "global business"

[Vidéo] Axis Fiduciary célèbre ses dix ans d’existence

«Nous avons commencé tard, mais en dix ans, nous avons non seulement rattrapé notre retard, nous employons plus de cent personnes et nous disposons d’une bonne clientèle qui nous fait confiance». C’est ce qu’affirme Assad Abdullatiff, le Managing Director d’Axis Fiduciary Ltd à l’issue du Thought Leadership Forum organisé à l’occasion des dix ans de cette société au Hennessy Park Hotel, à Ebène. Axis Fiduciary est une compagnie offrant des

L’ESAAMLG énumère de nouveau les manquements dans la lutte contre le blanchiment

Le Conseil des ministres de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG) a finalement publié l’évaluation des mécanismes mis en place par Maurice pour combattre le blanchiment et le financement du terrorisme. Le Mutual Evaluation Report (MER) qui a été approuvé le 7 septembre dernier aux Seychelles énumère les mesures prises par l’hôtel du gouvernement ainsi que celles qui doivent être adoptées afin que Maurice se conforme aux normes

[Vidéo] Secteur financier : L’ATMC précise les «problèmes soulevés» par la réforme du gouvernement

Il y a des incohérences entre certaines dispositions de la Finance Act sur le secteur financier et les objectifs du Blueprint que le gouvernement a commandité, notamment sur le fonctionnement des authorised companies qui remplacent les Global Business Companies de type 2. Assad Abdullatiff dénombre ainsi 5 aspects majeurs aux «problèmes soulevés» par l’application de la loi de Finances 2018-2019. Le président de l’Association of Trust and Management Companies insiste

[Vidéo] Jugnauth questionne les «motivations politiques» derrière la grève de la faim

Pour le Premier ministre, les 125 personnes recrutées par la CWA pour une durée d’un an savaient que c’était un emploi temporaire qui devait leur laisser le temps de chercher un autre travail. Pravind Jugnauth en appelle donc à Atma Shanto pour qu’il mette fin à la grève de la faim qu’il a entamée avec 7 contractuels de la CWA. Se demandant, en passant, si ces personnes n’ont pas été

Voici les 18 points contestés par Maurice dans le rapport de l’ESAAMLG

Port-Louis conteste le « Mutual Evaluation Report » (MER) de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG) pour dix-huit raisons distinctes car il projette une image déformée de l’île en tant que centre financier. Le premier point de discorde concerne l’affirmation des rédacteurs que Maurice n’a pas su faire évoluer sa législation avec l’environnement mondial relatif au blanchiment d’argent et la lutte contre le financement du terrorisme. Dans les

[Classements] Maurice 49e pays le plus secret du monde mais aussi le 39e le plus libre

Pour une fois, le fait que Maurice occupe le milieu de tableau d’un classement international est une bonne nouvelle. Compilé par l’ONG Tax Justice Network, le Financial Secrecy Index (FSI) 2018 classe Maurice à la 49e place parmi les juridictions financières les plus cachottières. Le haut du classement est occupé, sans surprise, par la Suisse. Suivie des Etats-Unis, les iles Cayman, Hong-Kong et Singapour, le principal concurrent de Maurice dans

[Vidéo] Sesungkur: L’appréhension a laissé place à la stabilité, voire à la croissance dans le global business

Le ministre des Services financiers est ressorti satisfait de sa première réunion de l’année avec les opérateurs du secteur du global business. Pour Sudhir Sesungkur, des appréhensions existaient suite à la renégociation du traité fiscal Inde-Maurice en 2016. Toutefois, les statistiques compilées par la Financial Services Commission démontrent, selon Sesungkur, que l’Inde demeure un marché porteur pour Maurice. Tandis que les opérateurs de l’offshore arrivent à offrir leurs services à

[Traité Inde-Maurice] Aucune renégociation en cours, assurent les Finances et le Haut-commissariat de l’Inde

A l’Association of Trust and Management Companies, l’article du journal en ligne Live Mint a suscité l’étonnement. Pour cause, dans un texte daté de ce dimanche 27 août, le journal indien annonce un «fresh round of negotiations» afin de revoir le traité fiscal Inde-Maurice. Or, au ministère des Finances, on précise que la nouvelle est «infondée». Même son de cloche au Haut-commissariat de l’Inde (HCI) à Maurice qui la qualifie

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>