Breaking news
  • No posts were found

Tag "global business"

[Vidéo] Pravind Jugnauth et Abhay Thakur: Maurice demeure plus compétitif que Singapour 

Maurice bénéficie d’un statut amélioré de «  nation la plus favorisée » [Most Favored Nation+] après la récente renégociation du traité fiscal liant l’Inde et Singapour. C’est ce qu’a affirmé Abhay Thakur dans une déclaration à ION News. Le Haut-commissaire de l’Inde à Maurice estime que conformément à son engagement, New Delhi a fait en sorte que le secteur du global business de Maurice demeure plus compétitif que n’importe quelle autre

Affaire AgustaWestland: La FSC réclame la révocation de Shakil Fakeermahamod

La Financial Services Commission (FSC) n’a pas tardé à réagir après la diffusion d’une vidéo d’India Today. Le régulateur réclame la révocation, en attendant la conclusion de l’enquête initiée à son niveau, de Shakil Fakeermahamod. L’homme est présenté comme un intermédiaire dans l’affaire AgustaWestland. Dans un communiqué [lire le PDF], la FSC indique avoir écrit à ML Administrators Ltd pour la notifier qu’elle a émis une directive quant à la

[Vidéo] Anup Mudgal: “Mauritius is a low cost and more competitive jurisdiction”

The interests of Mauritius have been preserved. So have those of India. This is what the Indian High Commissioner told ION News during an interview on the newly renegotiated Double Tax Avoidance Treaty (DTAT) linking the two countries. Anup Mudgal stresses the fact that India is about to renegotiate its whole web of tax treaties with other countries, starting with the India-Singapore treaty which has a specific clause linking its fate to the India-Mauritius

[Vidéo] Ramgoolam : Bhadain n’a pas négocié, il a capitulé en échange d’une compensation

Le leader du Parti travailliste estime que Roshi Bhadain a signé « l’arrêt de mort » du secteur financier en acceptant les demandes de l’Inde dans le cadre de la renégociation du traité de non-double imposition entre les deux pays. Si Navin Ramgoolam concède que des compromis sont nécessaires dans ce type de négociations, il affirme qu’une autre solution aurait pu être trouvée. Toutefois, l’ancien Premier ministre explique que la situation n’est pas

[Interview] Bhadain évoque le nouveau traité Inde-Maurice, Heritage City et son avenir politique

Les critiques que lui adressent les opérateurs du secteur offshore. Pourquoi l’Etat utilise les milliards de dons de l’Inde pour construire Heritage City et non pas pour améliorer le réseau d’eau. Sa relation avec Pravind Jugnauth et son avenir à ses côtés. Roshi Bhadain a répondu aux questions d’ION News lors d’un entretien réalisé à son bureau jusqu’à tard, ce mercredi 11 mai. L’interview suit en trois parties. «L’intérêt du

[Vidéo] Maurice reçoit Rs 12,7 milliards de dons à la suite du nouveau traité avec l’Inde en 2017

Le traité de non-double imposition entre l’Inde et Maurice cessera d’exister, dans sa forme actuelle, à partir d’avril 2017. Les discussions au niveau politique et technique ont été bouclées la semaine dernière et Maurice s’en sort avec un « deal » qualifié « d’inespéré » par le camp local. Comme prévu, ce ne sont pas les techniciens mais les politiques qui ont tranché le débat. Notamment lors d’une discussion entre Roshi Bhadain, le ministre

[Vidéo] Bérenger espère que SAJ a pu «réparer les dégâts» causés par Lutchmeenaraidoo et Bhadain en Inde

Le leader de l’opposition dit souhaiter que le Joint Working Group Inde-Maurice se rencontre à nouveau pour discuter sur le traité de non-double imposition entre les deux pays. Toutefois, Paul Bérenger estime que les « dégâts » causés par le ministre des Finances et celui de la Bonne Gouvernance, en avalisant la version modifiée du traité, seront difficiles à réparer. Bérenger estime d’ailleurs que le pays en paie déjà les conséquences avec

[Vidéo] La négociation Inde-Maurice n’est pas finalisée, mais Bhadain confirme un dénouement pour bientôt

La phase de négociation technique sur le traité de non double imposition entre Maurice et l’Inde est terminée. Roshi Bhadain a ainsi confirmé, ce lundi, que le Joint Working Group entre les deux pays ne se réunira plus. Toutefois, affirme le ministre des services financiers, une lettre a bien été envoyée aux autorités indiennes afin de clarifier ou modifier certaines formulations du protocole d’accord signé le 1er juillet dernier. La

[Document] Lisez le rapport de Sithanen sur les conséquences du nouvel accord Inde-Maurice sur le secteur financier

Le document d’une vingtaine de pages circule auprès d’une poignée de professionnels du secteur du global business depuis la fin de la semaine dernière. Au fil d’une vingtaine de pages, Rama Sithanen analyse les conséquences et implications pour Maurice du protocole d’accord signé entre l’Inde et Maurice, le 1er juillet dernier, au sujet du traité de non-double imposition liant les deux pays. Dès les premières lignes du rapport, l’ancien ministre des Finances et professionnel