Breaking news
  • No posts were found

Tag "Gilbert Noël"

[Vidéo] Commission d’enquête : Vingt minutes d’audition pour sir Hamid Moollan 

Il aura fallu vingt minutes à la Commission d’enquête instituée contre Ameenah Gurib-Fakim pour entendre sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel (QC). L’un des doyens les plus respectés du barreau mauricien, sir Hamid a indiqué au juge Asraf Caunhye qu’il n’aurait jamais présidé la Commission d’enquête mise sur pied par l’ex-présidente de la République le 16 mars dernier si le Conseil des ministres n’avait pas donné son feu vert. Sir Hamid a fait ressortir qu’il a décidé d’adresser une lettre au Premier ministre, Pravind Jugnauth,

Commission d’enquête sur Sobrinho : Gurib-Fakim a ajouté 5 points, selon Hyderkhan (II)

(2e partie de l’audition de Nadeem Hyderkhan) Ameenah Gurib-Fakim a ajouté cinq des 13 points au mandat de la commission d’enquête qu’elle voulait instituer sur Álvaro Sobrinho. Soit les parties 9 à 13 du communiqué final, a indiqué Nadeem Hyderkhan aux juges Asraf Caunhye, Nirmala Devat et Gaitree Jugessur-Manna. «Wording was drafted by Ameenah Gurib-Fakim herself», a précisé l’avocat, ce jeudi 30 août. A sa requête, Hyderkhan envoie les terms of reference à

[Commission d’enquête] Hyderkhan a dit à Gurib-Fakim que l’aval du Cabinet était nécessaire (I)

Les divers protagonistes impliqués dans la rédaction des termes de la commission d’enquête qu’Ameenah Gurib-Fakim voulait mettre sur pied se succèdent à la barre. Au tour de Nadeem Hyderkhan de donner sa version des faits, ce jeudi 30 août. Le juge Asraf Caunhye lui montre le communiqué émis le 17 mars. Etait-il responsable de la rédaction de l’ébauche des terms of reference ? Il a rédigé certains, d’autres non, répond Nadeem Hyderkhan, avocat

[Vidéo] Gurib-Fakim a agi malgré les avis contraires de Duval Jr et Mohamed, selon Noël (II)

(Suite de l’audition de Gilbert Noël. Lire la première partie ici) C’est Gurib-Fakim qui l’appelle pour lui demander de rédiger les «terms of reference» de la commission d’enquête, affirme Gilbert Noël. «Je lui ai dit que je n’avais jamais fait cela auparavant», poursuit le témoin. «She said she talked to counsel and I can proceed.» Noël s’exécute et envoie le document rédigé le 15 mars. Le juge Caunhye l’interrompt :

Gurib-Fakim «a soulevé la question de commission d’enquête», soutient Gilbert Noël (I)

C’est un «ami commun» qui introduit Gilbert Noël à Ameenah Gurib-Fakim. L’avoué est à la barre des témoins, ce lundi 27 août, après le cadre de la Barclays sur les détails des dépenses de l’ex-présidente de la République avec sa carte de crédit émise par Planet Earth Institute. La personne l’a appelé, dit l’avoué, pour lui demander d’aider celle qui était encore présidente de la République. «She was having a stand-off

[Vidéo] Mohamed : «J’ai aidé cette dame en détresse et voilà comment elle me récompense»

L’avocat a descendu en flammes celle qui a été un temps sa cliente quand elle était encore présidente. Pour Yousuf Mohamed, la commission d’enquête décidera qui de lui ou d’Ameenah Gurib-Fakim dit la vérité. Car pour l’homme de loi, c’est un non-sens qu’il dise à sa cliente qu’elle ne peut pas instituer une commission d’enquête pour ensuite lui indiquer qu’elle peut le faire «tactically». Yousuf Mohamed n’a pas été tendre

Commission d’enquête: Les termes «tactical reason» sont de Gurib-Fakim, soutient Yousuf Mohamed (II)

(suite de l’audition de Yousuf Mohamed – lire la première partie en fin d’article) Lorsque Nadeem Hyderkhan revient du Réduit, Yousuf Mohamed étudiait la section 64 de la Constitution. Après discussion, les deux hommes de loi s’accordent sur un point : «Gilbert Noël pensait qu’Ameenah Gurib-Fakim pouvait agir in her own deliberate judgment.» Hyderkhan l’informe que Gurib-Fakim avait contacté sir Hamid Moollan pour présider sa commission d’enquête. En présence de Duval et

Commission d’enquête: «Vous devez passer par le Cabinet», a conseillé Mohamed à Gurib-Fakim (I)

«No you can’t but tactically you can». C’est ce qu’aurait conseillé Yousuf Mohamed à Ameenah Gurib-Fakim, à croire cette dernière, quant à la mise sur pied d’une commission d’enquête dans le sillage de l’affaire Platinum Card. Le Senior Counsel est auditionné en ce moment par les juges Asraf Caunhye, Nirmal Devat et Gaitree Jugessur-Manna. Mohamed confirme avoir assisté à la réunion de mi-mars en compagnie de l’avocat Nadeem Hyderkhan, qui

[Compte rendu] Gurib-Fakim revient sur les pressions du gouvernement et le rôle de Gilbert Noël

Ameenah Gurib-Fakim est revenue ce mardi 21 août sur les pressions exercées par les membres du gouvernement de l’Alliance Lepep afin qu’elle rende son tablier en tant que présidente de la République. Ce, dans le sillage des révélations du quotidien l’express quant à la carte de crédit de Planet Earth Institute (PEI) qu’elle a utilisée pour l’achat de bijoux. Face aux juges Asraf Caunhye et ses deux assesseurs dans le

Gilbert Noël ne lui a pas communiqué l’avis contraire d’Hervé Duval, dit l’ex-présidente

Après la publication du communiqué relatif à l’institution de la Commission d’enquête sur les permis obtenus par Alvaro Sobrinho, déclare Ameenah Gurib-Fakim à la Commission Caunhye ce mardi 21 août, le bureau du Premier ministre lui a adressé une lettre. La violation de la Constitution y est évoquée. D’une voix cassée, elle explique que ce n’est qu’après avoir démissionné qu’elle a vu les courriels échangés entre l’avoué et l’avocat Hervé

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>