Breaking news
  • No posts were found

Tag "Gessiyka Frivet"

[VIdéo] La remise sur pied d’une police du transport réjouit les syndicats de la UBS

«Hier, nous avons été informés que la police du transport sera de retour sur nos routes», déclare Gessiyka Frivet. Et ce dès la semaine prochaine. Celle qui parle aussi au nom de la United Bus Service Employees Union et de la Bus Industry Traffic Officer Union se réjouit de cette nouvelle. La réintroduction de cette unité était réclamée par travailleurs, patronat et syndicats, précise la présidente de l’Association Travailleurs Transport

[Vidéo] Metro Express: Le Front commun Travayer Transport s’étonne du comité ministériel

Nando Bodha s’était engagé, la semaine dernière, à fixer une date pour la deuxième rencontre avec les syndicats du transport. Et à chercher un mandat auprès du Conseil des ministres pour des négociations tripartites. Or, s’étonne le Front commun Travayer Transport (FCTT), un comité ministériel sur l’impact du Metro Express sur les employés de ce secteur a été mis sur pied. Cela sans les prévenir. Ce comité présidé par le

[Vidéo] Metro Express: La grève des travailleurs du transport en suspens

Les travailleurs regroupés au sein du Front Commun Travayer Transport maintiennent la pression. En l’absence de garanties écrites quant à leur sort face à la concrétisation du Metro Express, ils maintiennent leur grève. Les porte-paroles du front commun déplorent l’absence de dialogue avec le ministère du Transport. L’ultimatum lancé au ministre Bodha expire d’ailleurs aujourd’hui. Toutefois, aucune date n’a été arrêtée pour la grève, la municipalité de Port-Louis ne leur

[Audio] Metro Express: Les travailleurs du transport veulent des garanties par écrit

Le Front Commun Travayer Transport est catégorique : «Nous restons sur notre position.» Les assurances du ministre Bodha, lors de la présentation des détails du Metro Express cet après-midi, ne rassurent pas les employés d’autobus. Bien que celui-ci assure que le métro «pa la pou fer dimoun perdi travay». Ce qu’ils veulent savoir, insiste Gessiyka Frivet, c’est quel sort leur est réservé. Surtout ceux qui cumulent plusieurs années de service. Le front

Metro Express: Des employés du transport public inquiets pour leurs jobs

Ils seront dans les rues, ce jeudi 9 mars. Pancartes et mégaphone en main. Ces employés d’autobus prévoient une marche pacifique. Ils se disent dans le flou quant à leur sort à cause du projet Metro Express. Alors que la pose de la première de ce projet aura lieu ce vendredi 10 mars, ces travailleurs déplorent le manque de communication quant à leur avenir. Et veulent des éclaircissements sur leur sécurité d’emploi. La

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>