Breaking news
  • No posts were found

Tag "gavin glover"

L’interrogatoire de Bheenick se poursuit au CCID

Il devait être présenté devant la Bail and Remand Court ce matin. Mais c’est finalement au QG du Central Criminal Investigation Department (CCID) que Rundheersing Bheenick a été conduit, cet après-midi. Les limiers du CCID ont été le récupérer à l’Apollo Bramwell Hospital, où il avait été admis vendredi. Accompagné de ses hommes de loi, arrivés peu de temps avant lui, Bheenick poursuit actuellement son interrogatoire, démarré vendredi après son

[Vidéo] Convoqué en urgence aux Casernes ce mardi soir, Ramgoolam repart à 1h45

Il avait notifié les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department (CCID) de son incapacité de se rendre aux Casernes Centrales ce mardi matin. Mais malgré son infection pulmonaire, Navin Ramgoolam a dû se rendre en urgence au CCID ce mardi soir. Arrivé à 21h30, il est reparti à 1h45, en compagnie de son avocat Gavin Glover. Les enquêteurs ont décidé de tenir les journalistes à l’écart de l’exercice d’inventaire de

[Vidéo] Procès Aurore Gros-Coissy: la sentence reportée de 10 jours

La Française, déjà condamnée pour trafic de Subutex, aurait dû connaître aujourd’hui la durée d’emprisonnement à laquelle elle a été condamnée. Sa co-accusée Giantee Chummun également. Mais le juge Bobby Madhub a finalement décidé de prononcer sa sentence dans une semaine à dix jours. Si la poursuite a requis entre 15 et 20 ans pour les deux accusées, leurs avocats ont, pour leur part, axé leurs plaidoiries sur une peine minimum. Toutefois,

Nouveau renvoi dans le procès d’Aurore Gros-Coissy

Elle ne savait pas pour les boîtes de biscuits retrouvés dans ses bagages. C’est ce qu’affirme Aurore Gros-Coissy depuis son interpellation à l’aéroport de Plaisance, il y a trois ans, avec des cachets de Subutex dissimulés dans ces boîtes. Elle a eu l’occasion de le réaffirmer en cour d’assises aujourd’hui, à la reprise de son procès. La jeune femme de 27 ans n’a toutefois pu aller au bout de son témoignage.

Aurore Gros-Coissy déposera le 18 septembre, à la reprise du procès

Elle devra attendre jeudi prochain avant de pouvoir monter à la barre et donner sa version des faits. Le procès d’Aurore Gros-Coissy se poursuivra, en effet, la semaine prochaine. Les jeudis 18 et vendredi 19 plus précisément. La journée d’aujourd’hui a été prise par l’audition des témoins de la poursuite. Interrogés à la fin de la séance d’aujourd’hui, les deux avocats de la défense semblent confiants pour leurs clientes. Aurore

[Vidéo] Le procès d’Aurore Gros-Coissy devrait prendra fin ce vendredi, selon la défense

Après quelques jours d’interruption, le procès de la Française pour trafic de Subutex a repris aujourd’hui. Une pause forcée à la suite du malaise de sa co-accusée Giantee Chummun, qui a dû être hospitalisée. Les dépositions des deux accusées ont été lues en cour aujourd’hui et à en croire leurs avocats respectifs, le procès devrait prendre fin ce vendredi. Depuis trois ans, Aurore Gros-Coissy est en détention provisoire. Elle avait

[Vidéo] Le procès d’Aurore Gros-Coissy renvoyé au mercredi 10 septembre

Nouveau renvoi dans ce procès qui a démarré aux Assises, lundi. L’affaire d’Aurore Gros-Coissy reprendra mercredi prochain. Giantee Ramchurn, coaccusée de la jeune Française, devrait être en mesure d’y assister. Les médecins qui la soignent à l’hôpital Jeetoo ont, en effet, indiqué en cour ce matin que son état de santé n’inspirait aucune inquiétude. Et qu’elle devrait rentrer chez elle lundi. Giantee Chummun a fait un malaise en cour, mercredi

Gavin Glover : «J’envisage de demander un procès séparé pour Aurore Gros-Coissy»

La poursuite du procès pour trafic de Subutex d’Aurore Gros-Coissy n’a pu reprendre aujourd’hui. Giantee Chummun, co-accusée dans cette affaire, est toujours hospitalisée après avoir fait un malaise hier. Le juge aux Assises a d’ailleurs demandé à ce que le médecin traitant de Giantee Chummun se présente en cour demain pour expliquer son état de santé. Si Giantee Chummun s’avère incapable d’être présente en cour « dans les jours qui viennent »,

[Vidéo] Le malaise de Giantee Ramchurn retarde le procès aux assises d’Aurore Gros-Coissy

C’était le rebondissement de ce deuxième jour de procès aux assises. Co-accusée dans l’affaire d’importation de 1680 comprimés de Subutex en août 2011, Giantee Ramchurn s’est effondrée en plein tribunal peu après la pause déjeuner aujourd’hui. La Mauricienne est accusée d’avoir été la destinataire des comprimés trouvés sur la ressortissante française à son arrivée de Paris. Selon les hommes de loi des deux accusées, ce contretemps pourrait retarder le procès, dont

[Vidéo] Le procès de la Française Aurore Gros-Coissy démarre en cour s’assises

La jeune Française a toujours clamé son innocence dans cette affaire de trafic de stupéfiants. Et alors qu’a débuté, aujourd’hui, son procès en cour d’assises, Aurore Gros-Coissy plaidera non coupable, indique son avocat Gavin Glover. Elle avait été arrêtée en août 2011, à l’aéroport de Plaisance, avec plus de 1 680 comprimés de Subutex dissimulé dans des boîtes à biscuits dans ses bagages. « Elle va déposer à la fin du procès pour démontrer

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>