Breaking news
  • No posts were found

Tag "front liberation national"

[Vidéo] Face à l’adversité, les candidats indépendants au no 18 croient dans leur chance

Quarante. C’est le nombre de candidats enregistrés officiellement pour la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Car outre les partis traditionnels et d’autres mouvements de gauche plus connus, de nombreux candidats indépendants ou de partis moins en lumière se sont présentés au Sodnac SSS, ce samedi 4 novembre. A l’instar de Cehl Meeah du Front solidarité mauricien, ou encore de Vivek Pursun, du Mauritian National Congress, dont l’intervention ce matin a été très remarquée.

[Vidéo] Le Front Libération National aligne 2 candidats à Belle-Rose/Quatre-Bornes

L’objectif : saper le soutien aux partis dits traditionnels. Voire les évincer. Pour ce faire, le Front libération national aligne non pas un, mais deux candidats à la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Ismaël Nazir, leader du parti, et Sonali Bhujun, 22 ans, présidente de l’aile jeune et étudiante en comptabilité. Le FLN a présenté sa stratégie, ce vendredi 3 novembre, au centre social Marie Reine de la Paix. Et espère inciter les jeunes à

[Vidéo] Pravind Jugnauth a failli comme ministre des Finances, estime le FLN

Pour le leader du Front libération national, Pravind Jugnauth n’a pas fait ses preuves aux Finances. Alors que ce dernier se réjouit, depuis plusieurs semaines, de l’évolution positive des indicateurs économiques, Ismaël Nazir a, lui, une autre lecture de la situation. Il réitère son appel aux parlementaires MSM « propres » de démissionner avant d’être éclaboussé par d’autres affaires.

[Vidéo] Le FLN demande aux ministres «propres» du MSM et à Gurib-Fakim de «step down»

La dégradation de l’image de Maurice, c’est ce que craint le Front libération national (FLN). Le parti politique réagissait suite à la récente polémique impliquant Álvaro Sobrinho. Selon Ismaël Nazir, leader du FLN, Maurice doit se dissocier de l’homme d’affaires angolais, peu importe la provenance de ses fonds. Le FLN s’interroge aussi sur le rôle de Roshi Bhadain dans cette affaire. Même si Ismaël Nazir salue les bonnes intentions de

[Vidéo] Le Front libération national estime un Parlement de 69 députés «illégal»

Les lois votées par le présent gouvernement sont « null and void ». C’est l’avis du Front libération national (FLN), qui réclame la dissolution du Parlement. Selon ce regroupement, le Parlement devrait comprendre 70 députés et non 69. Ismaël Nazir, du FLN, s’appuie pour cela sur la section 31(2) de la Constitution. Celle-ci dispose notamment que 62 députés seront élus au First Past the Post et que 8 sièges additionnels seront alloués selon le Best Loser System

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>