Breaking news
  • No posts were found

Tag "francois eynaud"

[Vidéo] L’Afrasia Bank Mauritius Open souligne le potentiel pour Maurice au-delà du golf

La troisième édition de l’AfrAsia Bank Mauritius Open prend fin aujourd’hui. Unique tournoi sanctionné à la fois par les Sunshine, European et Asian Tours, il rassemble 156 golfeurs professionnels de l’élite mondiale. A la clé : un prix d’un million d’euros. La compétition est donc féroce pour savoir qui succédera à Jeung Hun Wang, gagnant l’an dernier. Les moyens mobilisés autour de cette compétition, qui a lieu cette année au Heritage Golf

[Vidéo] Le groupe VLH prévoit des profits avant taxes proches des Rs 200 m de 2015-2016

Malgré un taux de change défavorable et la fermeture de certains établissements du groupe, Veranda Leisure and Hospitality (VLH) affiche une «très bonne performance» en ce qui concerne l’année financière 2016-2017. Selon son CEO François Eynaud, les profits avant taxes sont proches de ceux de l’année financière précédente, qui étaient de Rs 200 millions avant taxes. La période 2016-2017 a été marquée par des rénovations au Veranda Paul et Virginie, à l’Heritage

[Live] Budget 2017-2018: Les mesures phares et les oublis de Pravind Jugnauth analysés

Un panel d’invités du secteur privé et de la société civile décortiquent les points forts et les oublis du Budget 2017-2018. Les intervenants : Priscilla Patoo de G&P Legal; François Eynaud de VLH; Anthony Leung Shing du cabinet conseil PwC; Mathilde Lagesse Parent, juriste; Cathie Hannelas, Didier Lenette et Richard Li de Rogers Capital; Thierry Vallet d’Afrasia; Audrey d’Hotman de Villiers de Rogers. Note : Jane Ragoo n’a pu être

[Vidéo] VLH célèbre l’excellence de ses collaborateurs sur fond de performances en hausse

La 2e édition du VLH Excellence Awards a été l’occasion pour le groupe hôtelier de célébrer ce qui se fait de meilleur dans ses établissements à travers l’île. Si Heritage Awali est reparti avec le grand prix, les différents hôtels de VLH ont brillé dans les 11 différentes catégories. Pour François Eynaud, le CEO de VLH, le groupe a réussi une bonne année avec un taux d’occupation de 85%, un chiffre

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>