Breaking news
  • No posts were found

Tag "FPU"

[Vidéo] Licenciés de la MDFP: La FPU attend les conclusions de l’enquête du ministère du Travail

La Federation of Progressive Unions maintient la pression. Le ministère du Travail a initié une enquête suivant le licenciement de Sales Assistant à la Mauritius Duty Free Paradise. Le syndicat s’attend à ce que les résultats soient connus le 23 août. Et que ceux-ci préconisent la réintégration de ces employés licenciés injustement et contrairement aux lois, insiste Ivor Tan Yan. Alors que la décision de se lancer dans une grève de

[Vidéo] Bizlall: Faute de réintégration, 13 employés entament une grève de la faim le 9 août

Ils devaient entamer leur grève de la faim aujourd’hui. Mais le CEO de la Mauritius Duty Free Paradise a accepté de proposer la réintégration de ces employés licenciés au conseil d’administration de l’entreprise. C’est ce qu’a indiqué Jack Bizlall en conférence de presse, ce mardi 2 août. Si le board n’avalise pas cette décision demain, poursuit le syndicaliste, les 13 ex-Sales Assistants commenceront leur grève de la faim la semaine prochaine. Soit

[Vidéo] Licenciés de la MDFP, 14 ex-employés entameront une grève de la faim

C’est décidé. Ces 14  ex-employés de la Mauritius Duty Free Paradise entameront une grève de la faim le 19 juillet. Ils espèrent ainsi attirer l’attention sur leur cas. Estimant leur renvoi injustifié, ils se sont tournés vers le bureau du Travail en déposant plainte. Jack Bizlall explique que la boutique hors taxe a enfreint plusieurs dispositions de l’Employment Relations Act. Certes, ces anciens employés ont été compensés à hauteur de 3 mois

[Vidéo] Après le salaire minimum, la FPU militera pour le revenu maximum en 2018

Pour Jack Bizlall, l’instauration d’un salaire minimum à Maurice effacera l’un des derniers symboles de l’esclavagisme, permettant aux employeurs de fixer eux-mêmes le niveau de rémunération minimum. Toutefois, le militant syndical estime que face aux dérives du capitalisme, un plafond salarial doit également être imposé, notamment pour les patrons des grandes entreprises. La Federation of Progressive Unions entamera cette réflexion mais aussi un débat centré sur les origines de la

[Vidéo] Les syndicalistes appellent à l’union des salariés du groupe BAI, de la RDA et d’Airmate

Certains d’entre eux ont perdu leurs postes, d’autres ont toujours un travail mais n’ont aucune garantie quant à leur avenir… Ils sont employés du groupe BAI, d’Airmate (filiale d’Air Mauritius) et d’autres compagnies. Certains étaient jusqu’à récemment chez la Road Development Authority… Et se sont donné rendez-vous aujourd’hui à Rose-Hill. Pour exprimer leurs craintes, leur frustration, leurs attentes. Tandis que le front syndical organisateur du rassemblement pacifique, soit la CTSP,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>