Breaking news
  • No posts were found

Tag "financial services commission"

[Vidéo] La FSC lance un groupe de recherche sur l’avenir du secteur financier local

Etudier de nouvelles voies de développement dans le secteur des services financiers non bancaires. C’est là l’un des principaux objectifs de la Financial Services Commission (FSC). Et du groupe de recherche que le régulateur a mis en place et lancé aujourd’hui. Jamsheed Khadaroo, Policy Manager de la FSC, explique qu’à travers le FSC Policy Research Group, des personnes « compétentes et qualifiées » du pays mais aussi des chercheurs étrangers se pencheront

Des employés de Mammouth auraient demandé à Courts Asia de racheter la compagnie

Courts Asia continue de suivre, de loin, le sort réservé à Courts Mauritius. Et cette fois, ce serait des employés du revendeur de meubles et d’électroménager qui auraient lancé un appel à la firme singapourienne « Nous vous supplions de contacter M. Isaacs pour tenter de le convaincre de vous laisser nous racheter. » C’est ce qu’auraient écrit, sous couvert d’anonymat, des employés de Courts Mammouth Mauritius (ex-Courts Mauritius) à Terry O’Connor.

Yogesh Basgeet : «J’ai donné ma démission par principe»

Ils se disent satisfaits du « travail herculéen » accompli depuis la chute du groupe BAI. « Nous sommes tristes aujourd’hui d’en être arrivés là », regrettent toutefois Yogesh Basgeet et Mushtaq Oosman. Les deux hommes ne sont plus les Special Administrators du groupe fondé par Dawood Rawat. Le premier a soumis sa démission ce matin, le second a été remercié le 7 août. « J’ai donné ma démission par principe », a expliqué Yogesh Rai Basgeet.

[Rachat de Courts] Une fact-finding enquiry sur l’appel d’offres «plus que nécessaire», selon Courts Asia

Courts Asia ne lâche pas l’affaire. Et continue de soulever des questions quant à l’appel d’offres pour Courts Mauritius dont l’entreprise singapourienne a été évincée au profit d’un consortium dirigé par David Isaacs. Dans ses commentaires reçues aujourd’hui sur les derniers développements dans ce dossier, Terry O’Connor n’y va pas de main morte. Le CEO de Courts Asia réclame d’ailleurs une fact finding enquiry, qu’il juge « plus que nécessaire », menée

[Rachat de Courts] Quand le «preferred bidder» se fait éjecter de la course

Premier revendeur d’électroménager et de meubles à Singapour, deuxième en Malaisie. Courts Asia faisait figure de grand favori dans la course au rachat de Courts à Maurice. Jusqu’au coup de théâtre dans les tous premiers jours d’août. En témoigne, l’étonnant aveu d’André Bonieux, dans un mail [voir le document] envoyé à Terry O’Connnor, CEO de Courts Asia, le 5 août. Le partner de chez PwC, le cabinet de conseil dont

[BAI] Les special administrators disent avoir agi dans le «strict respect des règles de la gouvernance»

Si c’est Mushtaq Oosman qui a été évincé par une décision du Conseil des ministres, les deux special administrators de la BAI ont choisi de répliquer ensemble à l’annonce du gouvernement à travers un communiqué émis dans la soirée de vendredi. La raison évoquée pour motiver le limogeage d’Oosman, soit sa manière de gérer les dossiers Courts, Iframac et Solis, ne semble pas convaincre Mushtaq Oosman et Yogesh Basgeet. Ils précisent

Affaire BAI: La FSC suspend la licence de courtier en placement de Bramer Capital Brokers Ltd

La Bramer Capital Brokers Ltd (BCBL) n’a plus le droit de faire des transactions sur la Stock Exchange of Mauritius. C’est ce qu’indique cette dernière dans un communiqué émis ce soir. La raison : la Financial Services Commission (FSC) a suspendu, ce vendredi 8 mai, la licence de courtier en placement de la compagnie « avec effet immédiat ». Les clients de BCBL qui souhaitent poursuivre leurs transactions sur la Bourse de Maurice sont

[Vidéo] «Aucun problème» au PTr après les propos de Shakeel Mohamed sur Ramgoolam

Cap sur les municipales. Le Parti travailliste (PTr) est résolument tourné vers cette prochaine échéance électorale. Même les récents propos de Shakeel Mohamed sur Navin Ramgoolam, assure Arvin Boolell, ne posent « aucun problème ». Le porte-parole des rouges d’avancer que les discussions à ce sujet lors du bureau politique de ce mercredi 15 avril, au Square Guy Rozemont, ont été « très franches ». Pour Shakeel Mohamed, chef de file du PTr au Parlement, cet

[Vidéo] La FSC, le FRC et KPMG «devront assumer leurs responsabilités» selon SAJ et Bhadain

La question a fait l’objet d’une discussion entre le Premier ministre et Roshi Bhadain. Les deux hommes ont constaté une série de dysfonctionnements au niveau de deux régulateurs : la Financial Services Commission et le Financial Reporting Council. Au premier, le ministre de la Bonne gouvernance reproche son inaction et son affirmation selon laquelle la BAI a été «sous étroite surveillance » depuis des années. Alors même que l’entreprise a lancé le produit Super

La BAI réplique, se disant victime d’un «revers de main injuste et aveugle»

Alors que la National Commercial Bank, qui prend la place de la Bramer Bank, a obtenu sa licence d’opération et débutera ses activités ce lundi 13 avril, la British American Investment réagit. Elle prend à contrepied certaines déclarations des autorités quant à la révocation de la licence de la Bramer Bank et la mise sous régime conservatoire de la BAI. Tout en assurant que la priorité du groupe fondé par Dawood Rawat

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>