Breaking news
  • No posts were found

Tag "financial services commission"

[Vidéo] George Chung de BDO liquidateur de BAI : Uteem évoque un «conflit d’intérêts»

George Chung Ming Kan Kan a été nommé liquidateur des sociétés de BAI Co. (Mtius) Limited par la Cour. Ce que conteste Reza Uteem, qui l’a fait savoir au ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers au Parlement, le mardi 22 mai. George Chung, a argué le député MMM, est partenaire de BDO tout comme l’administrateur spécial pour BAI, Yacoob Ramtoola. C’est d’ailleurs ce dernier qui a fait l’application

[Document] Sanctions de la FSC : Quantum Global veut une révision judiciaire

Quantum Global (QG), victime des actions du Fonds souverain angolais à son encontre ? C’est ce qu’avance le groupe fondé par Jean-Claude Bastos de Morais, qui annonce avoir fait une demande de révision judiciaire. «La FIU et la FSC se sont laissé entraîner dans un litige commercial entre Quantum Global et son client, le Fonds souverain angolais connu sous le nom de Fundo Soberano de Angola (FSDEA)», est-il écrit dans un

Quantum Global envisage de recourir à l’arbitrage international

Quantum Global a, en Cour suprême aujourd’hui, demandé qu’une partie de ses fonds soit débloquée, afin de pouvoir s’acquitter des salaires et des frais légaux. La Financial Intelligence Unit a objecté. Une nouvelle audience est prévue le 11 mai. L’entreprise de Jean-Claude Bastos de Morais veut une résolution rapide de son litige avec les autorités mauriciennes. Elle se donne six mois pour cela. Au-delà, si l’affaire n’est toujours pas réglée, QG

Comptes gelés: Quantum Global attend toujours des explications de la FIU

«La Financial Intelligence Unit (…) refuse toujours de fournir des détails sur les raisons derrière sa décision.» C’est ce que note Quantum Global après une première audience en Cour suprême, ce 20 avril. Tout en saluant, dans un communiqué, la tenue d’«une audience impartiale». La Financial Intelligence Unit (FIU) a demandé et obtenu le gel des comptes de la compagnie fondée par Jean-Claude Bastos de Morais. D’une trentaine début avril, le

Quantum Global : Les salaires de milliers de salariés bloqués suite au gel de ses comptes

Après le gel des comptes bancaires détenus par Quantum Global (QC) à Maurice, la société dirigée par Jean-Claude Bastos de Morais dit ne pas avoir pu honorer ses engagements aussi bien auprès de ses partenaires d’investissements que de leurs salariés. C’est à partir de Maurice que QC gère 7 fonds de placement opérant dans les domaines de l’infrastructure, de l’agriculture, de l’hôtellerie et des mines notamment. Dans un communiqué émis

Services financiers: Quantum Global veut des explications de la FSC

Quantum Global réclame «une explication exhaustive» de la Financial Services Commission (FSC). Le régulateur a suspendu, le 8 avril dernier, les licences de 7 fonds d’investissements du groupe basés à Maurice. Le groupe veut une «audience juste et impartiale» et «l’occasion de se défendre» face à ce qu’il estime être une «absence de procédure équitable» et «la précipitation pour nous sanctionner», fait valoir Jean-Claude Bastos de Morais (photo), son fondateur et

[Vidéo] La FSC suspend l’investment banking licence de l’Alvaro Sobrinho Africa Ltd

L’immunité accordée pour déposer devant une commission d’enquête. C’est la raison évoquée par Pravind Jugnauth pour avoir refilé l’affaire Sobrinho à la commission anticorruption au lieu d’instaurer la commission d’enquête réclamée par l’opposition. Une telle structure «ne ferait que traîner les choses», a soutenu le Premier ministre au Parlement, ce mardi 27 mars. «Et ne déboucherait pas sur des actions concrètes, contrairement à une enquête menée par l’ICAC.» Le chef du

[Vidéo] Fintech: Le comité régulatoire lance les discussions en vue des règlements à venir

A peine lancé, le comité régulatoire sur la Fintech et les services financiers innovants devrait déjà soumettre son premier rapport. Et ce dans à peine deux mois, en avril. Le document servira de base aux «regulations» à mettre en place pour encadrer ce nouveau secteur, explique Harvesh Seegolam. Il faudra trouver un «juste équilibre» dans la régulation, insiste le Chief Executive de la Financial Services Commission (FSC) et membre du

Paradise Papers : La mise en garde de la FSC

Les opérateurs du secteur financier sont prévenus. La Financial Services Commission sévira contre tout opérateur, compagnie de gestion ou ‘approved officer’ en lien avec des activités frauduleuses ou illégales, et qui risquent de nuire à la réputation de Maurice. C’est ce qu’indique le régulateur dans un communiqué de presse daté du 24 novembre et circulé à la presse aujourd’hui. La commission réagit dans le sillage d’articles de presse suivant la diffusion,

[Vidéo] ReA s’engage à publier ses comptes de campagne chaque semaine et après le scrutin au no 18

Les recettes ainsi que les dépenses engagées durant la campagne de Rezistans ek Alternativ (ReA) seront publiées chaque semaine dorénavant. Ashok Subron exhorte les autres candidats participant à la partielle du 17 décembre à en faire de même. Précisant, au passage, que rapidement après les résultats de la partielle de Belle-Rose/Quatre Bornes, ReA entend publier ses comptes de campagne. Jean Yves Chavrimootoo s’est insurgé contre le communiqué de la Financial

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>