Breaking news
  • No posts were found

Tag "financial services commission"

[Document] Le SEBI nie l’existence d’une liste qualifiant la place financière locale de «high risk»

«Cordiale, constructive et fructueuse», c’est ainsi qu’un communiqué de la Financial Services Commission (FSC) qualifie la rencontre entre le Chief executive de l’institution, Harvesh Seegolam, et le Securities and Exchange Board of India (SEBI). La FSC assure que durant la rencontre, qui s’est tenue ce 18 juillet à Mumbai, le régulateur du marché boursier en Inde a affirmé ne pas être en train d’élaborer une liste de plateformes financières «high

Voici les 18 points contestés par Maurice dans le rapport de l’ESAAMLG

Port-Louis conteste le « Mutual Evaluation Report » (MER) de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG) pour dix-huit raisons distinctes car il projette une image déformée de l’île en tant que centre financier. Le premier point de discorde concerne l’affirmation des rédacteurs que Maurice n’a pas su faire évoluer sa législation avec l’environnement mondial relatif au blanchiment d’argent et la lutte contre le financement du terrorisme. Dans les

Services financiers : La FSC et la Banque de Russie signent un accord

Faciliter l’échange d’informations entre Maurice et la Russie. Mettre en place un mécanisme d’assistance mutuelle. La Financial Services Commission et la Banque de Russie viennent de signer un accord-cadre en ce sens. Ce Memorandum of Understanding sera également le moyen pour les deux pays d’améliorer la supervision des transactions financières transfrontalières. Harvesh Seegolam, directeur général de la FSC, était à Saint-Pétersbourg le vendredi 8 juin aux côtés de Ksenia Yudaeva, sous-gouverneur

[Affaire Sobrinho] Fausse déclaration à la FSC : Le procès pris sur le fond

Alvaro Sobrinho Africa  (ASA) Ltd a-t-elle soumis des informations «misleading» à la Financial Services Commission pour obtenir ses permis ? C’est la question au cœur des poursuites initiées par le bureau du Directeur des poursuites publiques contre la compagnie fondée par Sobrinho. Et représentée par le board director Jose Manuel Pinto. Le procès a été pris sur le fond ce mercredi 6 juin, avec l’audition de quatre témoins sur les neuf inscrits.

[Video] West Africa Leaks: Mauritius should tell the world what it is doing, says ICIJ’s Fitzgibbon

Mauritius, a tax haven? “In some ways, the definition [of that term] is in the eyes of the beholder,” reckons Will Fitzgibbon, reporter with the International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ). But, adds the journalist, that is how tax inspectors across West Africa refer to Mauritius. Fitzgibbon is the author of an article on the Mauritius-Senegal tax treaty, published last week by the ICIJ in the wake of its West

[Affaire Sobrinho] La FSC a initié les procédures de retrait du CIS Manager Licence

L’une des compagnies d’Alvaro Sobrinho va se voir retirer son Collective Investment Scheme (CIS) Manager Licence. La Financial Services Commission (FSC) a déjà initié les procédures en ce sens. C’est ce qu’a indiqué Sudhir Sesungkur au Parlement, cette semaine. Cela en réponse au député Reza Uteem, qui cherchait une nouvelle fois des clarifications sur les compagnies qu’Alvaro Sobrinho gère directement ou indirectement. Les cinq compagnies de l’homme d’affaires angolais détiennent,

[Vidéo] George Chung de BDO liquidateur de BAI : Uteem évoque un «conflit d’intérêts»

George Chung Ming Kan Kan a été nommé liquidateur des sociétés de BAI Co. (Mtius) Limited par la Cour. Ce que conteste Reza Uteem, qui l’a fait savoir au ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers au Parlement, le mardi 22 mai. George Chung, a argué le député MMM, est partenaire de BDO tout comme l’administrateur spécial pour BAI, Yacoob Ramtoola. C’est d’ailleurs ce dernier qui a fait l’application

[Document] Sanctions de la FSC : Quantum Global veut une révision judiciaire

Quantum Global (QG), victime des actions du Fonds souverain angolais à son encontre ? C’est ce qu’avance le groupe fondé par Jean-Claude Bastos de Morais, qui annonce avoir fait une demande de révision judiciaire. «La FIU et la FSC se sont laissé entraîner dans un litige commercial entre Quantum Global et son client, le Fonds souverain angolais connu sous le nom de Fundo Soberano de Angola (FSDEA)», est-il écrit dans un

Quantum Global envisage de recourir à l’arbitrage international

Quantum Global a, en Cour suprême aujourd’hui, demandé qu’une partie de ses fonds soit débloquée, afin de pouvoir s’acquitter des salaires et des frais légaux. La Financial Intelligence Unit a objecté. Une nouvelle audience est prévue le 11 mai. L’entreprise de Jean-Claude Bastos de Morais veut une résolution rapide de son litige avec les autorités mauriciennes. Elle se donne six mois pour cela. Au-delà, si l’affaire n’est toujours pas réglée, QG

Comptes gelés: Quantum Global attend toujours des explications de la FIU

«La Financial Intelligence Unit (…) refuse toujours de fournir des détails sur les raisons derrière sa décision.» C’est ce que note Quantum Global après une première audience en Cour suprême, ce 20 avril. Tout en saluant, dans un communiqué, la tenue d’«une audience impartiale». La Financial Intelligence Unit (FIU) a demandé et obtenu le gel des comptes de la compagnie fondée par Jean-Claude Bastos de Morais. D’une trentaine début avril, le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>