Breaking news
  • No posts were found

Tag "Financement du terrorisme"

ESAAMLG : Les banques disent être conformes aux meilleures normes internationales

La Mauritius Bankers Association (MBA) indique qu’elle a pris connaissance du contenu du Mutual Evaluation Report (MER) de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG). Rapport qui traite du cadre juridique et réglementaire mauricien au sujet de la lutte contre le blanchiment d’argent (AML Framework) et dont l’objectif est d’améliorer les normes contre la criminalité financière. La MBA dit prendre «les pleines mesures de ce rapport et souligne également

L’ESAAMLG énumère de nouveau les manquements dans la lutte contre le blanchiment

Le Conseil des ministres de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG) a finalement publié l’évaluation des mécanismes mis en place par Maurice pour combattre le blanchiment et le financement du terrorisme. Le Mutual Evaluation Report (MER) qui a été approuvé le 7 septembre dernier aux Seychelles énumère les mesures prises par l’hôtel du gouvernement ainsi que celles qui doivent être adoptées afin que Maurice se conforme aux normes

Maurice sera le premier pays africain à se doter du Financial Conditions Index

Maurice est en passe d’être le premier pays d’Afrique à se doter d’un Financial Conditions Index (FCI) grâce aux bons soins du Fonds monétaire international (FMI). Cet indice a été adopté par une quarantaine de pays, tels l’Allemagne, la Chine, la Corée du Sud, l’Espagne, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, la Grèce, l’Inde, la Malaisie, le Mexique, la Pologne, le Portugal, Singapour et la Thaïlande et permet d’évaluer leurs

Voici les 18 points contestés par Maurice dans le rapport de l’ESAAMLG

Port-Louis conteste le « Mutual Evaluation Report » (MER) de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG) pour dix-huit raisons distinctes car il projette une image déformée de l’île en tant que centre financier. Le premier point de discorde concerne l’affirmation des rédacteurs que Maurice n’a pas su faire évoluer sa législation avec l’environnement mondial relatif au blanchiment d’argent et la lutte contre le financement du terrorisme. Dans les

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>