Breaking news
  • No posts were found

Tag "évacuation"

[Vidéo] Les Moorar et les Rujubali de retour en Cour suprême ce jeudi 7 septembre

La juge Rita Teelock prolonge de nouveau l’ordre intérimaire accordé aux Rujubali interdisant la démolition de leur maison à La Butte. Leur affaire sera prise sur le fond en Cour suprême ce jeudi 6 septembre, a expliqué Me Yousuf Mohamed. Il pourrait en être de même pour les Moorar, de résidence Barkly. Les seuls contestataires dont l’affaire tient encore en Cour suprême. Leurs affidavits seront soumis demain matin et le cas peut-être

[Vidéo] Rujubali dénonce les informations mensongères du gouvernement sur lui

«Pa vinn denigre mwa.» Azam Rujubali est très remonté face aux informations qui circulent sur sa famille et lui depuis le week-end. Si la Cour suprême a prolongé l’ordre intérimaire interdisant toute démolition, l’homme d’affaires ne compte toutefois pas baisser les bras face à un gouvernement «menteur». Il le dit et le répète : son bail sur le terrain de 137 m2 expire en 2023, et non en 2013.  Son père, dit-il,

[Vidéo] Rujubali accuse le gouvernement de mentir sur l’offre qui lui a été faite

De fausses informations circulent à son sujet et sur sa famille, affirme Azam Rujubali. Et il compte bien rétablir les faits aujourd’hui. Mais pas avant que la juge Rita Teelock n’ait entendu toutes les parties, ce lundi 4 septembre à 11h30. Outré, Azam Rujubali répète à qui veut l’entendre que ses affirmations quant au bail sur le terrain qu’il occupe sont vraies. Et qu’aucune offre formelle de compensation ne lui a

Baldowa prié de step down de la direction générale de la MBC

Le silence total de la radiotélévision nationale au sujet des évacuations de La Butte et des démolitions à Barkly, hier, a été la goutte d’eau de trop. Tôt, ce samedi matin, la décision de convoquer un conseil d’administration spécial de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) a été prise. C’est lors de cette réunion, qui a débuté peu avant 11h, que le board a décidé de s’en remettre à Pravind Jugnauth.

[Vidéo] Evacuation forcée à La Butte: Azam Rujubali veut continuer à se battre

Il pourra respirer un peu mieux jusqu’à lundi. Même si le week-end se passera peut-être sans eau ni électricité. Azam Rujubali a obtenu un ordre interlocutoire de la Cour suprême qui interdit la destruction de sa maison en attendant l’audience prévue lundi après-midi. Rage, peur, tristesse, désespoir… l’homme en a vu de toutes les couleurs, ce 1er septembre, alors qu’il refusait d’évacuer les lieux avec sa famille. Narrant aux journalistes, aux politiciens

[Vidéo] Le coup de sang de Shakeel Mohamed chez les Rujubali

Shakeel Mohamed a perdu son sang-froid face aux policiers, à La Butte, dans la journée. Ces derniers insistaient pour commencer la démolition des maisons qui se trouvent sur le tracé du projet Metro Express. Arrivé détendu et saluant même les forces de l’ordre, le député du Parti travailliste s’est emporté alors que les policiers tentaient d’entrer dans la maison d’Azam Rujubali en son absence pour enlever ses effets personnels. Les

[Vidéo] Les ministères se consultent pour gérer les sinistrés et lancer de nouveaux travaux

Showkutally Soodhun se veut rassurant, la réunion interministérielle de ce jeudi a permis de dresser une liste de priorités pour chaque ministère. Le président du comité explique même que les décisions nécessaires seront prises rapidement mais en suivant les procédures. Même dans le cas de travaux publics à effectuer en urgence. Si le ministère des infrastructures publiques a déjà reçu une liste de travaux urgents pour améliorer l’évacuation des eaux de pluies, celui

[Vidéo] Appel de Bodha aux opérateurs de bus pour «un service normal jusque vers 17h30»

Au vu de l’avis de pluies torrentielles qui devrait durer au moins jusqu’en fin de journée, des « mesures d’urgence à tous les niveaux » ont été mis en place aujourd’hui. C’est ce qu’indique Nando Bodha, joint au téléphone. Suite à la décision de renvoyer les fonctionnaires chez eux et potentiellement les employés du secteur privé, le ministre des Infrastructures publiques lance un appel pressant aux opérateurs d’autobus. Cela afin qu’un service

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>