Breaking news
  • No posts were found

Tag "etienne sinatambou"

[Vidéo] Sinatambou s’en prend à Bérenger et Meea pour leur comportement au Parlement

Le porte-parole du gouvernement persiste à dire que le député du MMM aurait dû présenté ses excuses après avoir porté de graves accusations au sujet de l’épouse de Ravi Rutnah. Toutefois, pense Etienne Sinatambou, Aadil Ameer Meea se disqualifie comme député en refusant de le faire. Le ministre de la Sécurité sociale a aussi de nouveau critiqué Paul Bérenger pour son manque d’implication lors des débats parlementaires et durant les

[Vidéo] Husnoo et Sinatambou mettent fin à la polémique sur l’épouse de Rutnah

Aadil Ameer Meea avait annoncé la couleur, il y a plusieurs semaines, suite à une altercation avec Ravi Rutnah. Le parlementaire mauve avait ainsi soumis sa question sur des soins à l’étranger de l’épouse du député ML depuis le 18 mai. Au Parlement aujourd’hui, Anwar Husnoo et Etienne Sinatambou ont tous deux accusé Ameer Meea d’être entré dans une polémique inutile. Et d’avoir utilisé la presse pour cela. L’argumentaire des deux

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 4 juillet

Osman Mahomed et Yogida Sawmynaden prennent les nouvelles l’un de l’autre. Le brin de causette est bref entre le député travailliste et le ministre MSM. «Ena enn kestion la», taquine l’élu rouge en faisant référence à une question au sujet de l’ancien ministère de ce dernier : celui du Sport. Ivan Collendavelloo, le Premier ministre par intérim, arrive entre-temps. Une pile de dossiers sous le bras, et visiblement de bonne humeur,

[Vidéo] Violente altercation entre Mohamed et Sinatambou à l’Assemblée nationale

La Private Notice Question était adressée à Mahen Seeruttun. Mais c’est le violent accrochage entre Shakeel Mohamed et Etienne Sinatambou qui a surtout retenu l’attention. Alors que le ministre de l’Agro-industrie rappelait à Xavier Duval que ce dernier évoquait déjà un marché de gros dans son Budget 2008-2009, une prise de bec a éclaté entre le chef de fil du PTr au Parlement et le ministre de la Sécurité sociale. Mohamed affirme

[Vidéo] Sinatambou: Nous savions à l’avance qu’il y aurait un walk-out de l’opposition

L’attitude de l’opposition au Parlement, cet après-midi, confirme pour Etienne Sinatambou la mauvaise tangente adoptée depuis un certain temps par ces parlementaires. Mais le niveau le plus bas a été atteint aujourd’hui, estime-t-il. L’expulsion de Rajesh Bhagwan et de Paul Bérenger ne l’étonne guère, fait comprendre le ministre de la Sécurité sociale. D’autant que la majorité avait reçu des informations à l’effet qu’il y aurait walk-out aujourd’hui. Sinatambou n’a pas

[Vidéo] Sinatambou: Le gouvernement s’engage à payer Rs 6,5 milliards aux victimes de la BAI

Pas moins de Rs 6,5 milliards de remboursement. C’est l’engagement que le gouvernement a pris auprès des anciens clients de la BAI, y compris ceux qui avaient investi à travers des sociétés coopératives. C’est ce qu’Etienne Sintambou a expliqué, ce samedi matin. Le ministre de la Sécurité sociale s’est montré critique à l’égard du leader de l’opposition lors d’une conférence de presse, ce samedi 17 juin. Pour le porte-parole du

[Vidéo] Sinatambou: Avec ses critiques, l’opposition sabote le pays et insulte les pauvres

C’est à Paul Bérenger et à Xavier Duval que s’attaque principalement le ministre de la Sécurité sociale. Pour Etienne Sinatambou, en estimant que le Budget est «nul», Bérenger insulte les pauvres qui bénéficieront des mesures dans le domaine du logement social ou de l’impôt négatif. S’en prenant à Duval, Sinatambou estime que ce denier fait preuve de «mauvaise foi», car selon lui, son expérience de ministre des Finances doit permettre

[Vidéo] Sans l’aide de l’Inde, le Budget aurait été moins «ambitieux», dit Sinatambou

«C’est la première fois en 20 ans que j’entends un ministre citer autant un pays tiers dans un discours du Budget», s’étonne Jayen Chellum. En précisant qu’il n’est pas contre l’Inde. Des questions se posent toutefois sur les projets qui seront financés grâce à la ligne de crédit de la Grande péninsule, poursuit le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice. Le ministre Sinatambou avance, lui, que s’il