Breaking news
  • No posts were found

Tag "enquete"

[Vidéo] Sobrinho repart après plus de 8h d’interrogatoire à l’ICAC, ce lundi

Après une audition marathon, l’homme d’affaires angolais devra de nouveau se rendre à la commission anticorruption, ce mardi 28 août. Álvaro Sobrinho a passé sa troisième journée à répondre aux questions des enquêteurs de l’Independant Commission against Corruption, ce lundi. Son interrogatoire devrait durer jusqu’à mercredi au moins. L’enquête sur les relations du milliardaire controversé avec le monde politique local ainsi que sur ses investissements à Maurice sera longue, a prévenu

[Vidéo] Affaire Sobrinho : Aucune garantie que l’enquête soit vite bouclée, fait comprendre Beekarry

Álvaro Sobrinho ne parle pas vraiment l’anglais. Ce qui ralentit son interrogatoire. Du reste, ajoute Navin Beekarry, une enquête n’est pas comme du «gato pima» mais requiert du temps. Il n’y a donc aucune garantie, fait comprendre le directeur général de l’Independent Commission against Corruption, que l’enquête concernant l’homme d’affaires angolais soit bouclée rapidement. Beekarry confirme cependant que le personnage controversé fait  l’objet d’une objection to departure. Sobrinho s’est rendu

[Vidéo] Álvaro Sobrinho de retour à la commission anticorruption ce lundi

«Thank you very much», c’est tout ce qu’Álvaro Sobrinho a dit aux journalistes qui l’interrogeaient sur le déroulement de son audition, ce samedi. Après 4h30 d’audition à la commission, le milliardaire angolais devra rencontrer à nouveaux les enquêteurs ce lundi 27 août et aussi très probablement le lendemain. L’homme d’affaires controversé devait quitter le pays dans la soirée de ce 25 août. Toutefois, dans la matinée, les enquêteurs de l’Independent

[Vidéo] Sobrinho de retour à la commission anticorruption ce samedi matin

Les choses sérieuses commencent maintenant. Le milliardaire angolais controversé est arrivé à l’Independent Commission Against Corruption peu après 9h30, ce samedi matin. Hier, le 24 août, Álvaro Sobrinho était reparti après 7 heures d’audition. Toutefois, du côté de la commission anticorruption, on nous a prévenu que ce n’est que ce samedi que l’homme d’affaires controversé sera poussé dans ses retranchements. Sobrinho est interrogé depuis hier sur ses investissements à Maurice

[Vidéo] Alvaro Sobrinho autorisé à rentrer chez lui après son interrogatoire à l’ICAC

[Mise à jour : 18h16] Sobrinho attendu de nouveau à l’ICAC demain à 9h30. Dans les milieux de la Commission, on dit que les manoeuvres sérieuses ne commenceront que demain. — L’Angolais est reparti du Réduit vers 16h30. Alvaro Sobrinho a, en effet, été autorisé à rentrer après un interrogatoire qui a duré toute la journée à l’Independent Commission against Corruption. L’homme d’affaires avait été interpellé, ce matin, à sa

[Vidéo] L’Angolais Alvaro Sobrinho interrogé under warning à l’ICAC

Alvaro Sobrinho est actuellement à l’Independent Commission against Corruption (ICAC). L’homme d’affaires angolais y est interrogé under warning. A son arrivée vers 9h30, il était accompagné de son avocat Moorari Gujadhur. Sobrinho sera entendu sur ses liens avec Ameenah Gurib-Fakim et la carte de crédit accordée à l’ex-présidente de la République au nom de Planet Earth Institute dont il est le fondateur. Un autre axe de l’enquête porte sur ses

[Vidéo] Devant une ICAC «dobi de klas», Duval s’inquiète des résultats de la Task Force

Le leader de l’opposition estime que le Commissaire de police prendra des ordres d’un «junior» au sein de la Task Force instituée pour superviser les enquêtes réclamées dans le rapport Lam Shang Leen . La Task Force est placée sous l’autorité du directeur général de la commission anticorruption. Or, pour Xavier Duval, l’Independent Commission Against Corruption agit comme un «dobi de klas» en ne bouclant convenablement les enquêtes dont elle a

[Vidéo] Ramgoolam : La Task Force est un outil pour gagner du temps

«On prend les Mauriciens pour des imbéciles», ironise le leader du Parti travailliste. Pour Navin Ramgoolam, le Premier ministre aurait dû se concentrer sur les actions à prendre dans l’immédiat à partir des recommandations du rapport de la commission d’enquête sur les drogues. Et non mettre sur pied une task force qui n’est qu’un moyen de gagner du temps. Ramgoolam croit donc savoir qu’aucune action concrète ne sera prise d’ici

[Audio] Beekarry : Il faudra mettre de côté les personnalités et les ego dans la Task Force

L’Independent Commission against Corrruption avait démarré, dès octobre 2016, un certain nombre d’enquêtes qui concernent des individus cités dans le rapport Lam Shang Leen. Cela, Navin Beekarry tient à le souligner. «Nous savons qu’il y a urgence», soutient le président de la Task Force mise sur pied pour lancer des investigations sur les personnes mentionnées, notamment pour blanchiment d’argent. Et le travail «démarrera aussi vite que possible», assure le directeur

[Vidéo] Coopérative de Vacoas: Bholah met Jhugroo au défi de prouver ses dires

Sunil Bholah contre-attaque, accusant l’ancien président de la Vacoas Multipurpose Cooperative Society (VMCS) de mauvaise foi. Il met ainsi Sunil Jhugroo au défi de prouver en quoi ce n’est pas le meilleur soumissionnaire qui a été retenu pour la vente d’un terrain de la coopérative à Flic-en-Flac. Mais aussi d’expliquer pourquoi le broker’s fee est passé de 2% à 6% sur la transaction d’un autre soumissionnaire. Et enfin d’étayer par

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>