Breaking news
  • No posts were found

Tag "enfants"

Rougeole dans les écoles : le ministère de la Santé sur le qui-vive

Plus d’une quinzaine de cas de rougeole ont été confirmés durant la semaine écoulée. Des enfants du primaire surtout sont touchés. Parce que cette maladie est hautement contagieuse, un exercice de surveillance sera mis en place à l’échelle nationale, dès le lundi 14 mai, du préprimaire au secondaire. Le virus de la rougeole peut se propager par voie aérienne, soit quand quelqu’un tousse ou éternue. Comme la grippe, le virus se

[Vidéo] Wong: «Pourquoi pas l’école militaire pour les enfants pendant les vacances?»

Le cycle de la pauvreté se perpétue. «Les enfants ne vont pas s’en sortir si on ne les aide pas.» Ce constat est celui du ministre de l’Intégration sociale Alain Wong. Fort de son expérience sur le terrain depuis un an, il estime qu’il faut encadrer les enfants et les jeunes en milieu précaire. Notamment durant les vacances scolaires de fin d’année. Comment ? A travers des stages en entreprise, pour

[Vidéo] LafargeHolcim s’engage auprès des enfants à travers le National Children’s Council

Un court film d’animation pour sensibiliser les enfants à la sécurité routière. C’est le projet qu’a concrétisé LafargeHolcim. La remise des CD a eu lieu cette semaine, au ministère du Développement de l’enfant. La compagnie de construction collabore depuis quelque temps avec le National Children’s Council (NCC), explique la ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus. Les CD seront disséminés à travers le pays avec le concours de cet organisme. LafargeHolcim a également fait

[Vidéo] Des enfants célèbrent Noël avec la présidente Ameenah Gurib-Fakim

Trois cents enfants des quatre coins de l’île ont fêté Noël au Château du Réduit, aujourd’hui, à l’invitation de la présidente de la République. Jeux, cadeaux, activités… Tout un programme a été concocté à leur intention. Les enfants sont pris en charge par la S. Govindramen Arya Vedic School for Special Needs, Amour sans frontières, la Angel Special School and Welfare Association, le Centre d’éducation et de progrès des enfants

Qu’y a-t-il pour l’enfant mauricien, incluant Rodriguais et Agaléens, dans ce Budget?

1re publication du KDZM suite au Budget  Le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) fera une série d’articles en réaction à ce nouveau budget. Nous nous étonnons du peu d’intérêt accordé à l’enfant mauricien dans ce nouveau Budget 2017-2018. Pourtant, les enfants constituent environ 25% de notre population mauricienne ! Peu de réactions de la part de nos dirigeants et députés. Peu de réactions de la part des citoyens et médias qui pourraient,

[Vidéo] Safire encadre les enfants en difficulté à travers une ferme pédagogique

Depuis 2006, l’ONG encadre les enfants en situation d’échec scolaire et de grande précarité. Si pour l’édition 2016 de la Journée internationale des droits de l’enfant, Safire a mis l’accent sur le droit à l’expression et à la pensée, sa ferme pédagogique de Verdun effectue au quotidien le travail de réinsertion des enfants. Du lundi au vendredi, les enfants y cumulent travaux de la ferme – élevage et agriculture –

L’ONG TIPA a besoin de volontaires et de dons

Du 28 avril au 30 avril, l’association Terrain for Interactive Pedagogy through Arts (TIPA) organise sa quête annuelle. Et pour cela, elle a besoin d’au moins 125 volontaires. Les fonds récoltés bénéficieront aux 360 élèves des écoles primaires de Tranquebar, Vallijee et Pointe-aux-Sables, où intervient l’association. L’intérêt de ce geste est de « Donn zanfan plis valer », explique l’association dans un communiqué. TIPA œuvre depuis 2007 au développement des enfants dits « vulnérables », de 3 à 12 ans,

Les parents protègent-ils assez leurs enfants?

L’utilisation accrue des réseaux sociaux et quelques comportements d’adultes parents posent question. Le sexting et les réseaux sociaux Une enquête de The Times, ce mois-ci, révèle que 44 000 mineurs auraient fréquemment recours au sexting, l’envoi d’une image ou vidéo sexuellement explicite de soi-même par voie numérique. Un tiers des cas par des enfants de 12-13 ans. Selon une directrice d’école citée dans cet article : « [Nos élèves] ne semblent pas du tout inquiets à

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>