Breaking news
  • No posts were found

Tag "employment relations act"

[Vidéo] La NTUC maintient sa demande pour un comité disciplinaire national et indépendant

La suggestion ne date pas d’hier. La National Trade Union Confederation souhaite la mise sur pied d’un comité disciplinaire national et indépendant. Cela afin d’en finir avec les abus au niveau de ce type d’instance dans les entreprises. Et examiner les cas de licenciements jugés injustifiés. Narendranath Gopee, président du regroupement syndical, croit aussi savoir que les amendements aux lois du travail seront présentés à l’Assemblée nationale à la rentrée

Lois du travail et Portable Retirement Gratuity Fund : Le MMM et le MP en débattent

.Assez. La Confédération des travailleurs du secteur privé et public (CTSP) s’impatiente. Les amendements aux lois du travail, promis par le gouvernement Lepep, se font toujours attendre. Tandis que des points restent à éclaircir quant à l’introduction d’un Portable Retirement Gratuity Fund, soit la compensation due à un employé à la retraite. La centrale syndicale consacre un débat à ces questions le jeudi 17 janvier à son siège, à Rose-Hill. Y

[Vidéo] Amendements aux lois du travail : Gopee interpelle Collendavelloo

Il est temps que le Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo ou le ministre du Travail Soodesh Callichurn s’exprime sur les amendements à apporter aux lois du travail. Ces changements, rappelle le syndicaliste Narendranath Gopee, ont été supervisés par un comité ministériel présidé par Collendavelloo. Le projet de loi n’a toujours pas atterri au Parlement. Callichurn avait affirmé, le 1er mai dernier à Vacoas, que le comité finaliserait «bientôt» ses recommandations quant

[Vidéo] Le MP n’est «pas pressé» de négocier une alliance, soutient Ganoo

Alan Ganoo nie catégoriquement toute rumeur d’alliance avec le Parti travailliste. Ou avec un autre parti. Il n’y a eu ni «koz-koze», ni négociations, ni même une amorce de discussions, assure le président du Mouvement patriotique. La situation étant encore «floue» sur la scène politique, poursuit-il, il est difficile de savoir ce qui se passera d’ici les prochaines législatives. Le parti de la rose n’est donc «pas pressé» de négocier une

[Vidéo] L’aspect social et environnemental doit être au cœur du Budget, dit la NTUC

La National Trade Union Confederation prépare actuellement ses recommandations pour le Budget 2018-2019. L’aspect social doit en être une des préoccupations majeures, insiste son président Radhakrishna Sadien. La situation actuelle sur ce plan est «inacceptable», dit-il. «Nous devons aussi nous assurer que le développement ne se fasse pas au détriment de l’environnement», plaide le syndicaliste. Qui insiste, par ailleurs, pour que les amendements aux lois du travail soient rendus publics en

[Vidéo] Chuttoo: «Si Collendavelloo bizin ale, li ale»

Longtemps réclamés par le monde syndical, les amendements aux lois du travail se font toujours attendre. Et à en croire les informations dont dispose Reeaz Chuttoo, Ivan Collendavelloo «bloque» ce dossier. Le Deputy Prime minister a présidé le comité ministériel qui s’est penché sur ces amendements. Ce que déplore la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) car selon le syndicat, Collendavelloo s’est toujours rangé du côté du patronat. Reeaz Chuttoo

[Vidéo] La CTSP organise à nouveau une marche contre les lois du travail

Le syndicat continue à penser que l’Employment Rights Act et l’Employment Relations Act ne protègent pas suffisamment les employés. C’est pour cela que la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP) marchera à nouveau ce 2 février pour protester contre ces deux lois, rendues applicables à partir de la même date, en 2009. Le but, dit Jane Ragoo, secrétaire générale de la CTSP, est de rappeler au gouvernement qu’il avait

[Vidéo] La CTSP envisage une campagne antipouvoir, faute d’amendement aux lois du travail

Le gouvernement fera circuler un White Paper sur les amendements aux lois du travail, croit savoir la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP). Cela à la place d’un avant-projet de loi auquel s’attendait le syndicat. Or, selon Jane Ragoo, les propositions que contient ce document seraient «catastrophiques pour les travailleurs». Reeaz Chuttoo s’étonne de cette démarche. Au lieu de soumettre ses propositions d’amendements au Cabinet ministériel pour ensuite être

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>