Breaking news
  • No posts were found

Tag "electricite"

[Vidéo] Le Muvman liberater défend Vijaya Sumputh et le bilan social de l’Alliance Lepep

Quel bilan pour l’Alliance Lepep après un an au pouvoir ? Lors de son congrès hebdomadaire, le Muvman liberater a choisi de s’attarder sur les mesures sociales. A l’instar de la compensation salariale de Rs 600 en début d’année et accordée de nouveau, en début de semaine malgré le faible taux d’inflation, note avec satisfaction Ivan Collendavelloo. Ou encore des tarifs sociaux appliqués pour l’eau et l’électricité. L’heure était aussi, en ce

Electricité: Il n’y aura pas de baisse généralisée du tarif

Il n’y aura pas de baisse du tarif de l’électricité. Le Central Electricity Board (CEB) estime qu’il n’y a pas lieu d’avoir une baisse généralisée au niveau des prix pratiqués. Ivan Collendavelloo l’a de nouveau affirmé au Parlement, aujourd’hui, lors de la Private Notice Question. Il a, en revanche, détaillé la nouvelle grille du tarif social qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain. Ainsi, la première tranche de 25 kWh coûtera Rs 2,18/kWh

Electricité: Un «tarif social» début 2016 pour les plus démunis

Leur facture d’électricité pèsera sans doute moins. Quelque 70 000 familles vont pouvoir bénéficier d’un « tarif social » à partir du 1er janvier 2016. Celui-ci concerne les foyers dont la consommation ne dépasse pas 85 kWh mensuellement. Et qui, de surcroît, sont soutenus par le ministère de la Sécurité sociale ou ont été identifiés par la National Empowerment Foundation. C’est ce qu’indique le compte-rendu du Conseil des ministres du jour. La question avait été abordée

[Electricité] Pas de baisse d’électricité ni de situation d’urgence, insiste Collendavelloo

Il n’y aura pas de baisse des tarifs d’électricité. C’est Ivan Collendavelloo lui-même qui l’a confirmé au Parlement, ce mardi 22 septembre, en répondant à la Private Notice Question qui lui était adressée. Le ministre de l’Energie et des Utilités publiques retient, en revanche, la suggestion d’une restructuration des prix en faveur de ceux « au plus bas de l’échelle ». Et maintient que le pays n’est pas dans une situation d’urgence en

[Vidéo] Face aux milliards de bénéfices du CEB, Bérenger exige une baisse des tarifs de l’électricité

Le leader du MMM estime que les « windfall gains » réalisés par le Central Electricity Board permettront à l’institution d’engranger des bénéfices avoisinant les Rs 3,5 milliards pour l’année 2015. Alors que la direction de l’institution annonce un chiffre plus conservateur de Rs 2,5 milliards. Pour Paul Bérenger cette situation doit conduire le CEB à réduire ses tarifs. Selon lui, l’argument selon lequel les bénéfices doivent être retenues pour procéder à

[Vidéo] Le rapport de la Banque mondiale sur l’électricité fait état d’«une situation d’urgence», insiste Bérenger

La situation de Maurice au niveau de nos capacités énergétiques sur les prochaines années est alarmante, martèle Bérenger. Le leader du MMM a consacré une bonne partie de sa conférence de presse hebdomadaire aux recommandations de la Banque mondiale contenues dans le rapport déposé cette semaine au Parlement.  Paul Bérenger estime ainsi qu’Ivan Collendavelloo, en charge du portefeuille de l’Energie et des Utilités publiques, a été « ‘misled’ surtout par le

[Vidéo] Bérenger : Les Rs 3 milliards de debentures annuels dans l’affaire BAI viendront des contribuables

Dans l’affaire BAI, ce sont les contribuables qui casquent. Pour Paul Bérenger, cela ne fait aucun doute. Et de prendre exemple sur les Rs 3 milliards de debentures que l’Etat s’est engagé à payer. Et de souligner le déficit de Rs 13,6 milliards relevé dans le rapport final remis par la firme PwC, ainsi que les Rs 3,5 milliards déjà déboursées par la Banque de Maurice, qui devront être remboursées de même que les intérêts. Pour le

[Vidéo] Bérenger: Que le 2e rapport de la Banque mondiale sur l’électricité soit rendu public

Le public doit être au courant de ce que dit la Banque mondiale sur les risques de black-out, l’utilisation du gaz naturel liquéfié (liquefied natural gas, LNG) et le recours aux énergies renouvelables. Autant de sujets qui sont abordés dans un rapport sur l’électricité à Maurice. Ce document a été soumis au ministère de l’Energie et doit être rendu public « sans plus tarder », affirme Paul Bérenger. Un  document qui, selon

La nouvelle prospective (II)

Des équipes de prospection internationales avaient été formées. Leurs objectifs : visiter TOUS les constructeurs automobiles et évaluer leur implication dans les projets automobiles du futur, le but étant de cibler ceux qui se tournaient vers les automobiles électriques. Pourquoi ceux-là ? L’île Maurice fait la taille d’une grande ville européenne ou occidentale. Les sociétés automobiles ont des besoins spécifiques dont le test de leurs véhicules en grandeur nature et

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>