Tag "electoral supervisory commission"

[Vidéo] Hanoomanjee prend ombrage des critiques de Mohamed, il s’excuse

«Unwarranted, unjust, disturbing and contemptuous». Les critiques de Shakeel Mohamed contre la Speaker, qui a refusé la motion du député sur la réforme électorale, ne passe pas auprès de la principale concernée. Maya Hanoomanjee l’a fait savoir à la rentrée parlementaire, ce mardi 26 mars. Les remarques du député travailliste ont, certes, été faites hors de l’hémicycle. Il n’empêche que ses «accusations et insinuations» à l’effet que la Speaker était motivée par

[Vidéo] Rétrospective : Les polémiques qui ont secoué la scène politique en 2018

L’année 2018 a été fertile en scandales et autres polémiques. Elle a débuté avec la démission de l’ex-présidente, Ameenah Gurib-Fakim, après avoir utilisé la carte de crédit de l’ONG de l’homme d’affaires angolais Alvaro Sobrinho et le bras de fer qui s’est ensuivi avec l’Hôtel du gouvernement. Il y a eu ensuite la tentative de nommer Shamila Sonah-Ori, une proche de la famille Jugnauth, à l’Electoral Supervisory Commission (ESC). Elle

[Document] Shakeel Mohamed dépose une motion pour obtenir le rapport de l’ESC

Shakeel Mohamed a déposé une motion réclamant que les commentaires du Commissaire électoral et de l’Electoral Supervisory Commissioner sur la réforme électorale soit déposée au Parlement. Tous les parlementaires doivent être en présence de «toutes les informations pertinentes» avant que le projet de loi ne soit de retour au Parlement pour passer au vote, soutient le chef de file du Parti travailliste dans le courrier adressé aujourd’hui à la Speaker.

Les questions autour de l’argent en politique

Difficile de dire le contraire. Sur le principe, l’élaboration d’une loi sur le financement des partis constituera une avancée considérable pour l’assainissement du cadre dans lequel fonctionnent nos formations politiques. Les propositions rendues publiques par le gouvernement ce vendredi doivent non seulement être débattues, mais également perfectionnées puis effectivement mises en œuvre. Car de nombreuses questions demeurent. Quelle aide publique ? La formule de remboursement partiel des frais de campagne par

[Vidéo] Financement politique : Le flou demeure sur les sanctions qui seront appliquées

Comptes audités, financement par l’Etat, plafonds rehaussés… Pravind Jugnauth a présenté les propositions du gouvernement en vue d’un projet de loi pour le financement des partis politiques. Et plus de transparence. «Aujourd’hui, nous franchissons une étape importante dans le cadre de notre réforme électorale», a soutenu le Premier ministre. Il était face à la presse pendant plus d’une heure, ce vendredi 30 novembre. Pravind Jugnauth a pris les devants sur les

Jugnauth, l’hyperactif législatif

Quelques articles de presse annonçaient déjà son départ. Les uns racontant que Pravind Jugnauth prend l’avion pour aller préparer l’affaire Medpoint devant le Privy Coucil. Les autres expliquant l’éclipse de l’astre solaire par un besoin de repos. Le Premier ministre sera toutefois toujours au pays demain et aussi la semaine prochaine. Pour la présentation prévue au Parlement du projet d’amendement constitutionnel portant sur la réforme électorale. L’agenda législatif du Premier

Procès contre Bérenger : Pravind Jugnauth retient les services de Saya Ragavoodoo et Ravin Chetty

Après l’affaire MITD dans laquelle il réclame des dommages de Rs 100 millions à l’Etat pour arrestation arbitraire, le leader du Mouvement socialiste militant (MSM) fait de nouveau appel à l’avoué Saya Ragavoodoo. Présente en Cour suprême ce matin devant l’Acting Master and Registrar Renuka Devi Dabee, elle a annoncé que Pravind Jugnauth, a retenu ses services dans le procès en réclamation l’opposant à Paul Bérenger et au journal Le Mauricien.

[Vidéo] ESC : Bérenger et Ramgoolam critiquent les «attaques absolument injustes» de Duval

Il est « absolument injuste » que Xavier Duval s’attaque à des membres de l’Electoral Supervisory Commission(ESC) connus pour leur « droiture, honnêteté et intégrité » estime Navin Ramgoolam. Celui-ci invite, dans la foulée, le leader de l’opposition à retirer ses mots. Paul Bérenger pense, lui, que le chef de l’opposition s’est disqualifié à travers des attaques « plus violentes que jamais et avec une bassesse ». Le leader du MMM suggère à l’Electoral Boundaries Commission(EBC)

[Document] Vyapoory dissuade les membres de l’ESC de démissionner et leur redit sa pleine confiance

C’est vers 14h40 que la rencontre a commencé. Pendant 50 minutes, tous les membres de l’Electoral Supervisory Commission (ESC) ont fait part au président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, de leurs sentiments par rapport aux attaques répétées de Xavier Duval à leur égard. Le leader du PMSD a, durant ces dernière semaines, sévèrement critiqué les membres de l’ESC qui siègent également sur l’Electoral Boundaries Commission (EBC). Allant jusqu’à

[Audio] ESC : Les anciens présidents Uteem et Purryag condamnent les attaques de Duval

Les anciens présidents de la République Cassam Uteem et Kailash Purryag réagissent aux «attaques» du leader de l’opposition, Xavier Duval, contre l’Electoral Boundaries Commission (EBC) et l’Electoral Supervisory Commission (ESC). Ils considèrent que ces attaques sont «irresponsables» et expliquent que leurs membres sont des professionnels indépendants qui travaillent en vertu de la Constitution. Cassam Uteem affirme qu’une démission en masse des membres de l’ESC serait «catastrophique», voire une «erreur monumentale».

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>