Breaking news
  • No posts were found

Tag "élections"

[Vidéo] Cinq membres du Macoss portent plainte pour pratiques irrégulières

Ram Nookadee, candidat à la présidence du Mauritius Council of Social Service (Macoss), passe la main au Central Criminal Investigation Deparment. Pour lui, c’est à la police, avec l’aide du Commissaire électoral Irfan Abdool Rahman, de déterminer s’il y a eu fraude dans le processus de vote pour les élections de l’exécutif de l’organisation ombrelle des ONG prévues, au départ, pour ce samedi 23 juin. Ameene Kodabux, un des cinq

[Vidéo] Elections au Macoss: Les irrégularités ne datent pas d’hier, selon Pooran

Cela n’a rien de nouveau au Mauritius Social Council Service. Les pratiques douteuses en vue des élections de l’exécutif ont cours depuis plusieurs années, soutient Anooradah Pooran. Elle-même candidate à la présidence, elle soutient que «trois ou quatre» personnes ont été élues chairman avec des votes «kokin». Pour Saheed Thupsee de l’Aaleemee Society, une réforme du Macoss est essentielle si l’on veut éviter que ce genre de situation ne se

[Vidéo] Macoss : Renvoyées faute d’être «free and fair», les élections organisées d’ici trois mois

Dana Chengan confirme qu’après consultation avec la Commisson électorale ainsi qu’avec les candidats à la présidence du Mauritius Council of Social Service, les élections de ce samedi 23 juin sont renvoyées. L’actuel président précise que la polémique autour de pratiques irrégulières sera discutée lors de l’Assemblée générale de ce samedi qui est, elle, maintenue. Dana Chengan estime que les règles seront passées en revue et que de nouvelles élections seront

Un budget électoraliste, vraiment ?

Électoraliste. C’est ainsi que plusieurs opposants de Pravind Jugnauth ont immédiatement décrit son discours du Budget de ce jeudi. Certains pensent même avoir fait la démonstration que le pays sera précipitamment rappelé aux urnes. En se fondant sur la dotation budgétaire de la Commission électorale qui passe de Rs 74 millions pour l’année 2017-2018 à Rs 257 millions puis Rs 351 millions en 2018-2019 et 2019-2020 respectivement. Si ce budget est vraiment annonciateur de législatives, on

[Vidéo] Elections à la Macoss : Un regroupement d’ONG veut réformer l’organisation

Le Mauritius Council of Social Services renouvelle son exécutif le 23 juin. Elles sont plus de 80 associations et organisations non gouvernementales à briguer des sièges au nom de l’équipe Nouvelle Vision. Et à prôner des changements en profondeur. Limitation de mandat du président et des membres, élargir l’espace participatif… Les propositions sont nombreuses. Denis Grandport nous en parle.

[Vidéo] Carburants: La hausse des prix passe «très mal» auprès de ministres MSM, selon Bérenger

Paul Bérenger et le MMM soutiendront la motion d’annulation de Xavier Duval quant à la hausse des prix de l’essence et du diesel. La grogne a aussi gagné les parlementaires de la majorité, croit savoir le leader des mauves. Le gouvernement ne se risquera pas à procéder à un vote libre, poursuit-il, au risque de se retrouver en minorité. Bérenger a aussi condamné fermement le «cadeau» de Rs 15 millions fait par

[Live] 1er-Mai : Le debrief avec Roshan Seetohul et Bobby Hurreeram

Le 1er-Mai 2018 permet-il de tirer certaines conclusions sur la situation politique ? Les stratégies des partis et des blocs sont-ils plus clairs ? Vient-on d’ailleurs, comme l’estiment certains politiques, d’assister au dernier rassemblement de la fête du travail avant les prochaines législatives ? Bobby Hurreeram, élu MSM et Chief Whip du gouvernement, ainsi que Roshan Seetohul, trésorier du PMSD, répondent à ces questions, ce jeudi 3 mai. Invité à participer au

[Vidéo] Bérenger : le MMM finalisera son équipe de gouvernement le 29 juillet

Il n’est pas souhaitable de renouveler les instances du parti à la veille des législatives. C’est pourquoi, explique Paul Bérenger, que le MMM réunira son assemblée des délégués le 29 juillet prochain afin d’élire successivement un nouveau comité central puis un bureau politique. Cette étape, explique le leader du MMM, coïncidera avec la finalisation des candidats du MMM aux prochaines élections générales ainsi que de la proposition du parti pour

Better the devil you know?

Plusieurs responsables politiques ont abordé la question durant la semaine écoulée. Réagissant à ce qui a été publié sur la réforme électorale dans Week-End et sur ION News, chacun a eu son mot à dire. Au gouvernement, personne n’a jugé bon de démentir ce qui a été publié ou alors de préciser qu’étant du work in progress, la version rapportée a vocation à être peaufinée et améliorée. Sir Anerood Jugnauth

[Vidéo] Bérenger : C’est le prochain gouvernement qui réalisera une bonne réforme électorale

Voter une loi pour qu’elle n’entre en vigueur que lors des législatives de 2024 ou 2025 n’intéresse pas le MMM. C’est ce qu’assure Paul Bérenger en expliquant que selon lui, le gouvernement n’a pas l’intention d’appliquer de nouvelles règles lors des prochaines législatives. Commentant les éléments de la réforme électorale du gouvernement parus dans les médias, le leader du MMM explique que les contours de la réforme sont flous et

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>