Breaking news
  • No posts were found

Tag "election partielle"

[Vidéo] Réunion en vue entre les candidats déclarés au no 18, la police et l’Electoral Commissioner’s Office

Le Commissaire de police a eu une réunion de travail, aujourd’hui, avec le Commissaire électoral Irfan Rahman ainsi que le président de l’Electoral Supervisory Commission, Yusuf Aboobaker. A l’agenda : la campagne électorale à Belle-Rose/Quatre-Bornes en vue de la partielle en décembre.  Le commandant divisionnaire de la police de Quatre-Bornes était également présent. Mario Nobin note que la police a pris les actions «appropriées» suite à des incidents. Ainsi, suivant les

L’élection partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes fixée au 17 décembre

Le Premier ministre a mis fin au suspense. C’est en milieu d’après-midi qu’agissant sur les conseils du Premier ministre, la présidente de la République signera le writ of election pour l’élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Les 42 052 électeurs enregistrés de la circonscription voteront le dimanche 17 décembre. Le Nomination Day a été fixé au 4 novembre. Les candidats qui se seront enregistrés pour briguer les suffrages auront alors 3 jours

[Vidéo] Jack Bizlall: «Bhadain ne peut pas nous prendre pour des imbéciles»

«Si le projet Metro Express se concrétise, sa démission et sa réélection ne signifieront rien.» L’analyse de Jack Bizlall suivant la démission de Roshi Bhadain comme député de Belle-Rose/Quatre-Bornes est sans appel. L’animateur du Muvman Premye Me va plus loin : si le leader du Reform Party retrouve son siège, «il devra faire une révolte à Quatre-Bornes». A moins que Bhadain ne réintègre le gouvernement… car, note Bizlall, le bouillonnant politicien

[Vidéo] Bérenger: Le MMM a déjà identifié le candidat qu’il alignera pour la partielle au No 18

On sait déjà qui a déjà été candidat du MMM à Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18) dans le passé, rappelle le leader du MMM. Toutefois, Paul Bérenger explique qu’une élection partielle ayant sa spécificité, les mauves ont choisi leur candidat en conséquence. Si Roshi Bhadain a appelé à l’unité de l’opposition pour la partielle qu’il déclenchera en démissionnant la semaine prochaine comme député, le parti du cœur entend, lui, faire face à l’électorat

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>