Breaking news
  • No posts were found

Tag "economie"

[Vidéo] Boolell accuse le gouvernement de «triangaz ilegal» sur les finances publiques

Les chiffres ne collent pas, affirme Arvin Boolell. Pour le député travailliste, la question parlementaire d’Aadil Ameer Meea sur la dette publique, l’emploi et l’investissement a mis au jour la tentative du gouvernement de cacher l’ampleur réelle de la dette publique. Que le gouvernement minimise de manière «illégale», accuse Boolell. Durant une conférence de presse des députés du Parti travailliste, ce mardi 24 avril, l’élu de Belle-Rose/Quatre Bornes a également

[Commonwealth] Jugnauth: Le protectionnisme un danger majeur pour Maurice

Les réunions s’enchaînent pour le Premier ministre, à Londres pour le Commonwealth Heads of Government Meeting. Lors d’une table ronde des leaders africains avec des dirigeants d’entreprises, Pravind Jugnauth a mis l’accent sur la réputation de Maurice comme centre financier sécurisé soutenu par un cadre et des institutions solides. La preuve : Maurice est sur la liste blanche de l’Organisation de coopération et de développement économiques. Ou encore la notation Baa1 attribuée

[Vidéo] La MCCI veut aider le pays à doubler sa croissance d’ici 10 ans

Le pays est dans une période de transition, estime le président sortant de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry. Maurice a fait beaucoup de chemin depuis son accession à l’indépendance il y a un demi-siècle, reconnaît Azim Currimjee. Et se projette aujourd’hui pour intégrer la classe des pays à hauts revenus. L’objectif doit être de doubler la croissance durant les prochains dix ans, estime-t-il. Azim Currimjee s’exprimait à l’issue de l’assemblée

[Vidéo] Paul Bérenger : Après 50 ans, notre défi est électoral et économique

La répression, le règne des tapeurs, le viol de la démocratie. Paul Bérenger et ses autres jeunes camarades militant craignant que l’indépendance ne soit finalement une faillite. Avec recul, le leader du MMM voit plutôt un «succès relatif». Bâti notamment sur des éléments solides : notre Constitution, une organisation électorale efficace et un système judiciaire crédible. Le défi après 50 ans est principalement économique et électoral, estime l’ancien Premier ministre. Le

[Vidéo] Cardinal Piat: «Il faut faire du profit mais pour le développement humain»

Chômage, surpopulation, état d’urgence… Maurice est partie d’une situation de «détresse» postindépendance pour arriver à un «grand progrès économique», constate le Cardinal Maurice Piat. Mais il ne faudrait pas que le développement économique se fasse aux dépens de l’humain et de l’environnement, plaide l’homme d’église. Pour qui il y a aussi «encore du chemin à faire» sur la question de la «mauricianisation». Dans le cadre de la célébration des 50

[Vidéo] Leur situation «intenable», affirment les petits commerçants

Ils sont au moins 5 000. A subir les contrecoups d’une fréquentation en baisse et d’une recrudescence des marchands ambulants dans nos rues. Leur situation, soutiennent les petits commerçants, est «intenable» et ils en appellent au gouvernement pour ouvrir des négociations. Les marchands ambulants ont refait leur apparition dans les villes, affirme Raj Appadu. Et ni la police, ni les inspecteurs municipaux ne sévissent, poursuit le président du Front commun des

[Vidéo] Bashir Currimjee : «En 1968, nous avions confiance dans le pays»

Une économie «brisée». Très peu d’investissement. C’était la réalité à laquelle faisaient face le pays et le groupe Currimjee, alors encore centré sur le commerce, à la fin des années 60. Bashir Currimjee, fraîchement rentré à Maurice et âgé de 25 ans au moment de l’indépendance, explique que malgré ce tableau sombre, la famille avait confiance dans le pays. C’est d’ailleurs pourquoi c’est à cette époque que l’entreprise a investi

[Vidéo] Pluie torrentielle: Le protocole doit concerner à la fois les secteurs public et privé, dit Gopee

Le «cafouillage» du 25 janvier dernier ne doit pas se reproduire. Et pour s’en assurer, le protocole mis en place au niveau de la fonction publique doit pouvoir s’appliquer aussi au secteur privé, affirme Narendranath Gopee. Le président de la Federation of Civil Service and Other Unions a d’ailleurs soumis ses propositions d’amendements. Le syndicaliste estime qu’il faut également démanteler les Heavy Rainfall Committees existants au sein de chaque ministère et les

[Vidéo] Berguitta: Les jours chômés impacteront la croissance et l’inflation, prévient Jugnauth

Il faudra attendre encore quelques jours avant de pouvoir quantifier l’impact de Berguitta sur les activités économiques. C’est ce qui ressort de la conférence de presse du Premier ministre, en ce début de soirée. Aucun dégât matériel n’est à déplorer au niveau du port et de l’aéroport. Toutefois, certains secteurs seront lourdement affectés, à l’instar de l’agriculture. Les secteurs de l’industrie, de l’exportation et du seafood sont aussi touchés. L’économie

[Vidéo] L’Economic Development Board affiche son rôle de «policy advocate»

Le Board of Investment (BOI), Enterprise Mauritius (EM) et la Financial Services Promotion Agency (FSPA) se retrouvent désormais sous une seule entité : l’Economic Development Board (EDB). Cette nouvelle institution est la dernière en date à trouver le jour dans le cadre du plan de restructuration des agences parapubliques. Comme annoncé dans l’Economic Development Board Act de 2017. Ces trois organisations n’ont pas disparu pour autant. En effet, une période de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>