Breaking news
  • No posts were found

Tag "ecologie"

[Vidéo] Planification spatiale marine : La base de données en ligne

Concilier des impératifs économiques, écologiques et sociaux. C’est l’objectif de la mise en place d’une planification spatiale marine pour la zone économique exclusive de Maurice. Une e-plateforme est associée à ce projet, explique Rezah Badal. Il est non seulement question de tourisme, de pêche et d’aquaculture mais aussi d’énergies renouvelables par exemple, fait-il comprendre. Elle comprend une base de données avec l’ensemble des informations recueillies jusqu’ici auprès de différents acteurs à

[Vidéo] Une exposition sur la couche d’ozone visible à Port-Louis

«Gardons la tête froide et poursuivons nos efforts». C’est le thème adopté, cette année pour la Journée mondiale pour la préservation de la couche d’ozone. La mairie de Port-Louis ouvre ces portes à une exposition qui y est consacrée. C’est l’occasion d’aider les gens à mieux faire des choix pour protéger l’environnement, explique Yahyah Pathel, Acting Deputy Director au ministère de l’Environnement. C’est quoi la couche d’ozone et pourquoi est-il

[Vidéo] Coraux: Les épisodes de blanchissement sont plus réguliers, prévient Reef Conservation

Le phénomène de blanchissement de coraux se répand dangereusement à travers le monde. A Maurice, les épisodes les plus sévères ont été enregistrés en 1998 et 2009. Causés par l’action de l’homme mais aussi des phénomènes naturels. En 2016, cela a conduit Reef Conservation Mauritius à mener une recherche à travers l’île visant à observer de plus près le phénomène. Les résultats ont été présentés ce 4 juillet par Céline Miternique

[Vidéo] L’hôtel Salines Beachcomber : Le nouveau wetland sera bénéfique, selon le promoteur

Il existe, certes, une zone humide sur le site des Salines où le groupe Beachcomber compte ériger son nouvel hôtel à Rivière-Noire. Toutefois, celui-ci résulte de l’activité de l’homme et avait subi des dégradations au fil du temps, explique Gilbert Espitalier-Noël. Le groupe qu’il dirige compte créer un nouveau «wetland» à la place. Qui s’étendra sur une plus grande superficie que celle qui existe déjà. Pierre Baissac, expert en écologie,

[Vidéo] La gestion des déchets, une filière à créer selon Business Mauritius

Une croissance soutenable sous-entend aussi de prendre en compte la question de l’environnement et de l’écologie. La commission dédiée à cette question au sein de Business Mauritius en discute depuis près d’un an et a présenté ses recommandations, le mercredi 16 mai, lors d’une table ronde. Des propositions qui ont aussi été soumises dans le cadre des consultations prébudgétaires. L’une des priorités est la mise en place d’une filière de gestion

[Vidéo] La Bourse de Maurice s’intéresse aux obligations vertes

La finance pour sauver le climat ? Au niveau des services financiers, il semble en tout cas avoir une volonté d’être plus durable, notamment à travers de nouveaux outils de financement comme les obligations vertes ou «green bonds». La Stock Exchange of Mauritius (SEM) s’intéresse à ce créneau et a organisé à ce titre un forum, dans l’optique de la création éventuelle d’un Green Bonds Market. Cet atelier de deux jours

[Hôtel Le Chaland] Environnement : Currimjee réplique aux «faussetés» d’AKNL

Le groupe Currimjee en est convaincu. Son projet hôtelier à La Cambuse sera « une référence à l’île Maurice» notamment à cause des mesures «sans précédent en matière environnemental». Et contrairement à ce que veulent faire croire les activistes d’Aret kokin nu laplaz (AKNL), les travaux en cours n’entraînent aucune dégradation des dunes, affirme le promoteur dans un communiqué émis aujourd’hui. «Après les faussetés sur la plage publique, le parc marin,

[Vidéo] Les employés de Rogers font du «plogging» contre les déchets en ville

De Rogers House au Champ-de-Mars, 10 équipes composées d’employés du groupe Rogers ont joggé en traquant les détritus. Cette activité, dans le cadre de la campagne «Hip Hip Hip, No Waste» de l’entreprise, vise à sensibiliser les Mauriciens sur les conséquences néfastes de la prolifération des déchets en ville. Pour Philippe Espitalier-Noël, CEO du groupe Rogers, ce type d’initiative sert à marquer les esprits et encourager un changement des comportements.

[Audio] Hôtel Le Chaland : AKNL pourra contester l’injonction intérimaire du groupe Currimjee

Pour Aret kokin nu laplaz (AKNL), c’est une première «victoire». Le collectif d’écologistes, qui était en Cour suprême ce matin, pourra contester l’injonction intérimaire obtenu par le groupe Currimjee contre lui. Et qui était, dans les faits, un «bâillon», explique Jean Yves Chavrimootoo. AKNL s’élève contre cet ordre qui interdit notamment à ces membres de s’adresser aux médias sur le projet Le Chaland, dont le groupe Currimjee est le promoteur.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>