Breaking news
  • No posts were found

Tag "droits LGBT"

La somme de toutes les peurs

L’avocat qui défend un escroc est aussi coupable que son client. Le boulanger qui vend une baguette à un pédophile est responsable de la souffrance des victimes de ce criminel. Voici le schéma dans lequel s’enferment ceux qui ont érigé la haine du mouvement Lesbien, gay, bisexuel et transgenre (LGBT) en dogme. Dans un pays aussi conservateur que le nôtre, la crise d’intolérance du samedi 2 juin a abouti à

[Vidéo] Duval condamne «sans réserve» la manifestation illégale «tolérée par la police»

Si la question LGBT est soumise à un vote au Parlement, le PMSD offrira à ses députés le choix de voter selon leur conscience. En attendant, Xavier Duval affirme que la manifestation illégale anti-LGBT de samedi dernier a été tolérée par la police. Il condamne, au passage, ceux ayant tenu des propos homophobes lors de ce rassemblement non autorisé. Revenant sur la polémique suscitée par les propos du député Salim

[Pride annulée] Le Conseil des religions, le Cardinal Piat et le Collectif Arc-en-ciel réagissent

L’évêque de Port-Louis exprime son «indignation par rapport à la façon dont une parade des LGBT qui avait obtenu l’aval de la police, a été obstruée par des manifestants qui étaient eux, dans l’illégalité». La Marche des fiertés avait été annulée le samedi 2 juin à cause de la présence de contre-manifestants hostiles à la Place d’armes. Le Cardinal Maurice Piat rappelle le «devoir de respecter les droits des autres», même

[Vidéo] Pride du Collectif Arc-en-ciel : «Tout s’est bien passé», selon SAJ

Difficile pour les journalistes d’approcher le ministre mentor aujourd’hui. Difficile de l’interroger sur les événements de samedi dernier, soit l’annulation de la Marche des fiertés à cause de la contre-manifestation à la Place d’armes. Mais à en croire sir Anerood Jugnauth, «tout s’est bien passé finalement». Il en est même «très heureux». Le ministre mentor et de la Défense était au port, à la mi-journée, où mouille un navire dédié

[Vidéo] A la haine, le Collectif Arc-en-ciel oppose le droit d’aimer

La Marche des fiertés a, certes, été annulée ce samedi 2 juin. Mais l’ambiance et les couleurs étaient bien au rendez-vous au Caudan où les membres de la communauté LGBT et leurs sympathisants s’étaient rassemblés. L’annulation, précise Pauline Verner du Collectif Arc-en-Ciel, est une décision des organisateurs pour des raisons de sécurité. Car des manifestants anti-LGBT s’étaient massés à la Place d’armes. Des messages d’amour et prônant le vivre-ensemble se faisaient

Le Commissaire de police autorise la Marche des fiertés ce samedi

Revirement de situation. Après avoir été annulée pour des raisons de «sécurité nationale», la Marche des fiertés aura finalement bel et bien lieu ce samedi 2 juin. Le Commissaire de police Mario Nobin a donné son autorisation, après discussions avec le Premier ministre. Le Collectif Arc-en-ciel et ses membres ont reçu des menaces de mort après la conférence de presse tenue hier. Pauline Verner s’était rendue aux Casernes centrales dans le

[Vidéo] Maneesh Gobin déplore les menaces contre le Collectif Arc-en-ciel

Les menaces de mort contre le Collectif Arc-en-ciel sont «déplorables», soutient Maneesh Gobin. La Marche des fiertés est l’expression «pacifique» d’une opinion par la communauté LGBT, souligne le ministre de la Justice. On peut ne pas être d’accord avec cette opinion, poursuit-il, cela ne justifie en aucun cas ce type de menaces, soutient l’Attorney General. Pauline Verner, du Collectif Arc-en-ciel, annonce pour sa part qu’à la place de la marche

[Vidéo] Le Collectif Arc-en-ciel «ne reculera jamais» devant des menaces de mort

Pauline Verner du Collectif Arc-en-ciel a reçu 126 menaces de mort entre hier et aujourd’hui. Elle s’est d’ailleurs rendue aux Casernes centrales pour porter plainte. Verner affirme que le collectif «ne reculera jamais» devant des menaces de mort. Toutefois, suivant une réunion entre la police et les organisateurs de la Marche des fiertés ce matin, le défilé prévu à la Place d’armes à 14h ce samedi 1er juin a été annulé.

[Vidéo] Au nom de leur croyance religieuse, des manifestants s’opposent à la marche LGBT

Ils étaient une vingtaine à scander leur aversion pour les homosexuels et à brandir des drapeaux et pancartes contre le mouvement lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres(LGBT). La police a eu fort à faire pour contenir ces manifestants qui voulaient s’approcher au plus près de la Marche des Fiertés qui se tenait au même moment au Caudan Waterfront, ce samedi.

[Vidéo] La communauté LGBT défend le droit d’aimer en toute liberté durant sa Marche des fiertés

L’amour, un droit universel. Peu importe son orientation. C’est sous cette thématique que la communauté LGBT s’est donné rendez-vous au Plaza, ce samedi 6 juin. Un droit qui n’est pas encore garanti pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels (LGBT) à Maurice. Les membres de cette communauté étant encore victimes de violences et de préjugés, comme Céline (prénom modifié), qui s’est confiée à ION News. Cette association organise, chaque année depuis

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>