Breaking news
  • No posts were found

Tag "droits des enfants"

[Vidéo] L’Ombudsperson for Children soumettra son rapport annuel en septembre

Harcèlement à l’école, enfants placés dans des centres… Ce sont là quelques-unes des questions qu’aborde l’Ombudsperson for children dans son rapport annuel. Le document sera prêt d’ici le mois prochain, a indiqué Rita Venkatasawmy, ce mercredi 30 août. Lors d’un atelier organisé par le bureau de l’Ombudsperson for children, ce matin, elle a rappelé les lacunes de la législation mauricienne mais aussi le rôle clé des médias dans la protection des

J’accuse…

« Indignez-vous ». Stéphane Hessel Il y a quelques années, nous avions publié une tribune portant le même titre. Les années se suivent, les indignations restent. Lorsque des enfants sont victimes de pervers. Lorsque des enfants servent à assouvir les immondes pulsions sexuelles d’adultes. Lorsque des enfants suscitent des pensées pornographiques à des adultes. Lorsque ces pensées deviennent des actes. Deux drames médiatisés ces derniers jours. Lorsque huit enfants – HUIT !!! –

[Vidéo] Rita Venkatasawmy: Il faut enlever la notion de «child beyond control» de nos lois

Les droits des enfants en conflit avec la loi doivent aussi être respectés. C’est le plaidoyer que fait Rita Venkatasawmy, Ombudsperson for Children. Elle a tenu à livrer les grandes lignes d’un rapport que prépare son bureau sur les Rehabilitation Youth Centers (RYC) et Correctional Youth Center (CYC) du pays. Le constat est sans appel : les conditions de vie des mineurs y sont « déplorables », leurs droits à l’éducation bafoués, il y

De l’urgence de réformer la Juvenile Offenders Act

Les différents articles de presse ainsi que les récents incidents témoignent, pour la énième fois, du drame dans notre société « moderne » concernant les jeunes en difficulté. Le KDZM et autres acteurs de la société civile ont plusieurs fois attiré l’attention, et ce depuis des années, sur l‘urgence de réactualiser et de faire voter la Juvenile Offenders Act qui date de 1935. Il en va de la vie de centaines de jeunes

Quelle place pour les enfants dans le programme gouvernemental

Alors que le Budget 2015 sera présenté dans quelque temps, le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) revient sur le discours-programme du gouvernement, présenté le 27 janvier. Les ONG et membres de la société civile regroupés au sein de KDZM reviennent sur les différents points relatifs aux enfants et à leurs droits. Tout en réitérant ou en avançant certaines suggestions. Le document peut être consulté dans son intégralité ici. Photos: Funds

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>