Breaking news
  • No posts were found

Tag "drogues synthetiques"

[Vidéo] Drogue: Près de Rs 3 milliards d’héroïne saisies depuis janvier

Les saisies de drogues ont atteint des records, cette année. Les autorités ont mis la main sur plus de Rs 3 milliards de stupéfiants de janvier à octobre 2017, a indiqué sir Anerood Jugnauth au Parlement hier. En réponse à une question du député de Muvman liberater, Ravi Rutnah. Comparativement, plus de Rs 1 milliard de drogues avaient été saisies de janvier à novembre 2016. Au total, 197,9 kilogrammes d’héroïne valant plus de Rs 2,9 milliards

[Blog] “It is a war that we must win and WE WILL WIN”…

Au cours du discours sur le Budget présenté par l’honorable Pravind Jugnauth, cette déclaration audacieuse : «It is a war that we must win and WE WILL WIN», doit avoir résonné aux oreilles de nombreuses personnes pour de mauvaises raisons. Le Premier ministre faisait référence à la guerre contre les drogues actuellement menée par le gouvernement de Maurice. Cette déclaration trouve sa place dans un film de série B. Qui conseille le Premier ministre en

Drogues chez les jeunes: le mythe du Strawberry quick

Le ton est alarmiste. La mise en garde vraisemblable. Une nouvelle drogue serait en circulation « dans les écoles » sous le nom de Strawberry quick ou strawberry meth. Sous l’apparence d’un bonbon pétillant disponible sous forme de cristaux colorés et aromatisés se cacherait, en fait, un type de méthamphétamine. Avec la prise de conscience croissante du problème de drogues chez nos jeunes, ce message ferait, ces derniers temps, le tour des

[Vidéo] Drogues: Prévention et dénonciation deux axes essentiels, dit Gayan

Anil Gayan persiste et signe. Il est du devoir de chacun, ONG ou simple citoyen, de dénoncer les trafiquants de drogue, réaffirme le ministre de la Santé. Celui-ci a, ce matin, procédé à l’ouverture d’un atelier de travail de cinq jours sur l’Observatoire des drogues. Cet atelier de travail, qui se tient cette semaine à l’hôtel Labourdonnais, est à l’initiative du ministère de la Santé et de l’Office des Nations

[Vidéo] Ruth Dreifuss: Un marché des drogues contrôlé par l’Etat pourrait permettre une meilleure prévention

Que l’Etat se substitue aux dealers ? Si l’image semble caricaturale, c’est pourtant ce que propose Ruth Dreifuss. La toxicomanie est un problème de santé, dit la présidente de la Commission globale sur les politiques en matière de drogues. Si l’Etat contrôle le marché des drogues, a-t-elle avancé à l’issue de sa visite au ministre de la Santé aujourd’hui, il lui sera possible de contrôler la qualité des produits qui circulent,

[Vidéo] Gayan annonce un Observatoire des drogues pour «mater» ce «fléau»

Réclamé par les ONG engagées dans la réhabilitation des toxicomanes et la prévention, l’Observatoire des drogues verra le jour. C’est Anil Gayan lui-même qui l’a annoncé, ce vendredi 25 septembre. La mission de cette instance : surveiller et évaluer la situation des drogues et des usagers à Maurice. Cela afin de pouvoir, d’une part, récolter les informations de partout et les faire remonter. Et, d’autre part, de « développer les stratégies nécessaires pour

[Vidéo] Le collège New Eton veut mobiliser collèges et citoyens des villes sœurs contre les drogues synthétiques

« Le problème des drogues synthétiques pourrait prendre une dimension épidémique. » D’autant, ajoute Preeyaduth Chitamun, que ces substances affectent de plus en plus de jeunes, et même des collégiens. Dans le cadre du programme mis en place par le collège New Eton, dont il est le manager, pour tacler le problème de l’abus de substances, une marche pacifique aura lieu le jeudi 17 septembre prochain. Si le personnel et la population estudiantine

La Dangerous Drugs Act sera amendée pour inclure les nouvelles drogues synthétiques

De janvier 2014 à juin 2015, 21 personnes mortes d’overdose, dont certaines suite à la prise de drogues synthétiques. La moyenne d’âge : 41 ans. C’est ce qui ressort des chiffres communiqués par le ministère de la Santé, a indiqué le Premier ministre au Parlement aujourd’hui. Depuis 2013, 18 substances de type cannabinoïde sont apparues sur le marché local, a poursuivi sir Anerood Jugnauth. Le Premier ministre reconnaît que le problème est sérieux, d’autant que selon les

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>