Breaking news
  • No posts were found

Tag "dp world"

[Vidéo] Le dossier DP World «démontre la gestion catastrophique» de Duval au port, selon la PLHDWU

« Il semble que Xavier Duval se soit endormi sur ce dossier. » Pour la Port-Louis Harbour and Docks Workers Union (PLHDWU), le dossier Dubai Ports World vient démontrer « l’incompétence » de Xavier Duval et sa « gestion catastrophique » au port. Pressentie pour être partenaire stratégique de la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL), la compagnie dubaïote a été mise sur la touche par le comité ministériel chargé de ce dossier. La PLHDWU relève toutefois

Développement au port: DP World out, toutes les options à l’étude

La décision finale reviendra au Conseil des ministres, qui se réunit dans deux jours. Mais l’avenir de Dubai Ports World (DP World) à Maurice semble déjà compromis. « Cette option n’est plus à l’étude », affirme-t-on du côté du comité ministériel chargé du dossier. Celui-ci s’est réuni, ce mardi 10 janvier, sous la présidence de Showkutally Soodhun. Outre les ministres Bodha, Bholah et Gungah, des techniciens de la Mauritius Ports Authority étaient aussi présents. Le

[Vidéo] Le port de Maurice peut désormais accueillir 850 000 conteneurs

Maurice consolide ses ambitions pour devenir un hub maritime régional. Alors que les travaux d’extension du port se poursuivent, une partie du terminal a été livrée ce matin. La capacité d’accueil du port passe, par conséquent, de 550 000 à 850 000 conteneurs. Un atout non négligeable dans cette région de l’océan Indien pour nos activités de transbordement, et dont se réjouit le ministre Xavier Duval. Port-Louis pourra désormais accueillir des porte-conteneurs dont le

Le contrôle des activités portuaires essentiel pour les projets de DP World, dit Duval

Dubai Ports World veut le contrôle de la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL). Xavier Duval l’a confirmé aujourd’hui au Parlement. A quelle fin ? Selon la compagnie dubaïote, le contrôle des activités portuaires est essentiel pour le développement d’une zone économique spéciale (ZES) à Riche-Terre, premier volet de sa proposition. « Ils ont été clairs : pas de ZES efficace sans un port efficace », a souligné Xavier Duval. La firme dubaïote souhaite ainsi

[Vidéo] Elue au conseil d’administration de la Cargo Handling, la PLMEA réitère son appel à SAJ et Duval pour réintégrer Edouard

Les urnes ont parlé. C’est la Port Louis Maritime Employees Association (PLMEA) qui remporte les trois sièges réservés aux représentants des travailleurs sur le conseil d’administration de la Cargo Handling Corporation (CHC). Le syndicat voulait que les travailleurs votent «avec rage». Environ 72% des 1 107 votants ont aujourd’hui plébiscité le syndicat présidé par Alain Edouard à travers Steeve Prosper (506 voix), Shakil Baulum (473 voix) et Fernand Fanor (289 voix). Du côté de la

[Vidéo] Contre la «conspiration», le syndicat demande aux employés du port de «voter avec rage»

Alain Edouard doit être réintégré car les conditions de son licenciement s’apparentent à une «conspiration». C’est ce que martèle Ashok Subron, animateur de la Port Louis Maritime Employees Association. C’est à Xavier Duval et Sir Anerood Jugnauth que le syndicat en appelle donc afin d’annuler le licenciement du salarié de la Cargo Handling Corporation (CHC). Passé le délai du 6 avril, date à laquelle le licenciement deviendra définitif, le syndicat

[Video] Bérenger dénonce la «répression syndicale» au port pour faciliter l’arrivée de DP World

Paul Bérenger en appelle à Xavier Duval, après le licenciement du syndicaliste Alain Edouard par la Cargo Handling Corporation (CHC). Il demande au ministre du Tourisme, qui a la tutelle de la CHC, d’intervenir auprès de l’institution afin que le syndicaliste soit réintégré moyennant un avertissement. Pour le chef des mauves, la décision de licencier Edouard est reliée à la volonté de la CHC d’attirer Dubai Ports World comme partenaire stratégique. Or, estime-t-il, l’entreprise du golfe,

[Vidéo] Le Mauritius Labour Congress opposé au plan de santé optionnel qui sera proposé avec le PRB

«C’est un piège», affirme le Mauritius Labour Congress de l’assurance santé qui devrait être préconisée dans le prochain rapport du Pay Research Bureau (PRB). Ce plan prévoit que fonctionnaires et employeurs y contribuent. Si, pour l’heure, cette mutuelle sera optionnelle, Haniff Peerun, président de ce syndicat, craint qu’elle ne devienne plus tard obligatoire, et appellent les employés du secteur public à rejeter cette couverture médicale. Le mouvement syndical souhaite également

[Vidéo] Le syndicat du port compte mettre sur pied une coalition «Pa vann nou pei»

En voulant céder le contrôle du port au groupe dubaïote DP World, l’Etat « pe rod vann lepor » et, dans la foulée, le pays, soutient la Port Louis Maritime Employees Association. Le syndicat organise, le 10 mars prochain, une demi-journée de séminaire avec comme objectif la mise sur pied d’une coalition « Pa vann nou pei ». Celle-ci regrouperait les mouvements syndicaux, sociaux, associatifs ainsi que des citoyens qui s’élèvent contre les projets de privatisation

[Vidéo] L’Etat doit garder un «certain contrôle» sur la MauBank à cause des fonds publics injectés, dit Lutchmeenaraidoo

Paul Bérenger l’a accusé, la semaine dernière, d’avoir « faussé les règles du jeu » en soutenant la MauBank. Le ministre des Finances demeure, pour sa part, serein. L’Etat doit garder un « certain contrôle » sur cette banque, explique-t-il, car elle a bénéficié de fonds publics pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME). Le ministre Ashit Gungah, poursuit Lutchmeenaraidoo, travaille actuellement sur le moyen pour encourager la production locale, en particulier « l’artisanat des meubles ».