Breaking news
  • No posts were found

Tag "double tax avoidance treaty"

[Vidéo] Pravind Jugnauth et Abhay Thakur: Maurice demeure plus compétitif que Singapour 

Maurice bénéficie d’un statut amélioré de «  nation la plus favorisée » [Most Favored Nation+] après la récente renégociation du traité fiscal liant l’Inde et Singapour. C’est ce qu’a affirmé Abhay Thakur dans une déclaration à ION News. Le Haut-commissaire de l’Inde à Maurice estime que conformément à son engagement, New Delhi a fait en sorte que le secteur du global business de Maurice demeure plus compétitif que n’importe quelle autre

[Vidéo] Anup Mudgal: “Mauritius is a low cost and more competitive jurisdiction”

The interests of Mauritius have been preserved. So have those of India. This is what the Indian High Commissioner told ION News during an interview on the newly renegotiated Double Tax Avoidance Treaty (DTAT) linking the two countries. Anup Mudgal stresses the fact that India is about to renegotiate its whole web of tax treaties with other countries, starting with the India-Singapore treaty which has a specific clause linking its fate to the India-Mauritius

[Vidéo] Narendra Modi: «Maurice est un de nos plus solides alliés stratégiques au monde»

Le tête-à-tête entre les Premiers ministres de l’Inde et de Maurice a débouché sur la signature de cinq accords de partenariat ce mercredi soir. Selon Narendra Modi, c’est ainsi que l’Inde montre sa détermination à aider Maurice à assurer son développement mais également sa sécurité. Sur deux dossiers d’importance capitale pour Maurice, l’Inde fait preuve de souplesse ou alors de retenue. Ainsi, les discussions entre sir Anerood Jugnauth et Narendra

Dost Dost Na Raha

Il a fallu qu’une réunion du Joint Working Group Inde-Maurice soit annulée à la dernière minute pour que les langues se délient. Et que l’on comprenne que la fraternité jadis célébrée a été sacrifiée sur l’autel du réalisme stratégico-financier. Ce n’est pas tous les jours, en effet, qu’on apprend de la bouche du Premier ministre mauricien qu’il a dit ses quatre vérités à un responsable politique indien. En l’occurrence Palaniappan

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>