Breaking news
  • No posts were found

Tag "discrimination"

[Vidéo] La loi criminalisant la sodomie sera revue, assure Maneesh Gobin 

L’article 250 du Code pénal hérité des Britanniques quant à la criminalisation de la sodomie sera revu. C’est qu’avance en tout cas l’Attorney General, Maneesh Gobin, à l’issue d’un forum-débat organisé par la Commission des droits humains et l’Union européenne sur les droits de la communauté LGBT au Hennessy Park Hotel, à Ebène, ce jeudi 13 décembre.  «Nous devons changer notre regard envers eux, ils sont des humains avant tout», a déclaré Maneesh Gobin en parlant des membres de la communauté LGBT. Il ne précise pas

[Vidéo] Xavier Duval : S’il y avait eu des «koz-koze», la réforme électorale aurait avancé

Le gouvernement n’a pas tenu de consultations avec les divers partis politiques sur la réforme électorale. Il n’y a pas eu non plus de «koz-koze» avec le PMSD sur ce dossier très attendu, a déploré son leader. Or, il est clair qu’il y aurait pu avoir consensus sur certaines questions comme la représentativité féminine et la loi antitransfugisme, a souligné Xavier Duval. Au lieu du «hara kiri politique» certain si l’actuel

[Vidéo] Reza Uteem : Un compromis possible sur la question de la proportionnelle

«Nando Bodha a raison quand il dit que le problème est l’allocation des sièges à la proportionnelle.» Reza Uteem a non seulement rejoint le ministre des Infrastructures sur ce point. Le président du MMM a, comme un leitmotiv, souligné à plusieurs reprises qu’un compromis est possible sur le nombre de sièges alloués. Mais les mauves demeurent intransigeants sur la nécessité d’adopter une «compensatory formula» pour l’allocation des sièges au lieu

[Vidéo] Bodha : «On attendait beaucoup du MMM»

«Seuls les sièges alloués à la proportionnelle nous sépare.» C’est là le seul point de discorde fondamental entre le MSM et le MMM sur la réforme électorale, insiste Nando Bodha. Du reste, souligne le ministre des Infrastructures publiques, le gouvernement «attendait beaucoup» des mauves. Et «nous voudrions qu’ils y réfléchissent de nouveau», cela alors que le MMM a signifié son intention de s’opposer au projet de loi. «Il n’y a

[Vidéo] Bérenger «triste» que MSM et MMM laissent «passer une occasion»

«We won’t vote.» Le leader du MMM a tenu à le réitérer : les parlementaires mauves ne voteront pas le projet de réforme électorale. Paul Bérenger s’est dit «triste» qu’une fois de plus, le MSM et le parti du cœur – bien que n’étant pas au gouvernement – laisseront passer une nouvelle occasion de refonte de notre système politique. «J’ai entendu des rumeurs que le gouvernement amenderait ses propositions», a relevé le

[Vidéo] Adrien Duval : «Le gouvernement n’a aucun mandat» pour enlever le Best Loser System

Adrien Duval a fait un plaidoyer passionné pour le maintien du Best Loser System et un recensement ethnique. Inscrit dans la Constitution, ce mécanisme assure la représentativité des minorités au Parlement et «corrige les injustices», a argué le député PMSD lors des débats sur la réforme électorale, le vendredi 7 décembre. Or, le gouvernement n’a «absolument aucun mandat» pour enlever le BLS par le biais de ce Constitution (Amendment) Bill «insensé». Les

[Live] Réforme électorale : Les débats démarrent avec le PM Pravind Jugnauth

Le gouvernement réunira-t-il la majorité des trois quarts requise pour faire passer sa réforme électorale ? Les débats sur le Constitution (Amendment) Bill ont démarré à l’Assemblée nationale, ce vendredi 7 décembre. Outre l’intervention du Premier ministre Pravind Jugnauth,  33 autres intervenants sont attendus. Les premiers à intervenir après le chef du gouvernement sont : Adrien Duval du PMSD, le ministre mentor sir Anerood Jugnauth, le leader du MMM Paul Bérenger, le Deputy Prime

[Vidéo] Shameema Boyroo : «Nulle part n’est-il inscrit dans la loi que la prostitution est illégale»

«Bann dimounn ki trase.» C’est ainsi que les travailleuses et travailleurs du sexe se qualifient. Si leur activité leur permet de gagner leurs vies, les regards demeurent réprobateurs, les stéréotypes perdurent, les violences – verbales ou physiques – se maintiennent. Or, les travailleuses du sexe ont les mêmes droits que tout le monde, insiste Shameema Boyroo. La prostitution, soit l’échange d’argent ou de biens pour un service sexuel, n’est pas

[Blog] Toute personne de moins de 18 ans, doit être considérée comme un enfant

Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, nous souhaitons souligner certains axes sur lesquels nous insistons depuis 2014. Plusieurs de ces propositions ont été soumises à l’Etat à maintes reprises depuis plusieurs années. Nous en réitérons certaines.   Dans notre République d’environ 306 000 enfants, nous croyons fermement que leur situation, leurs conditions de vie, le respect de ce qu’ils sont, peuvent évoluer. Nous – citoyens,

[Vidéo] Des rastas veulent saisir la Cour suprême, disant être victimes de discrimination

Un groupe de rastas réunis au sein de l’association Zenfan Zion annonce son intention de poursuivre le gouvernement pour discrimination raciale. Lors d’une rencontre avec la presse mardi, son président Wendy Ambroise a énuméré les incidents qui ont opposé les rastas avec les autorités policières et il affirme que les droits de sa communauté sont bafoués. Notamment quant à la pratique de leur religion. Il invite le gouvernement à respecter

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>