Breaking news
  • No posts were found

Tag "discours"

[Vidéo] Soodhun s’en prend à une dame qui lui demande de ne pas parler politique

« Si ou pa kontan, ou ale ». Showkutally Soodhun a peu apprécié la remarque d’une personne venue l’écouter lors d’un lancement d’un atelier de travail sur les syndics des résidences de la NHDC. Le ministre du Logement et des Terres a été interrompu par la dame qui a estimé qu’il était «hors sujet» en parlant de Navin Ramgoolam au lieu de se cantonner au sujet du jour. Soodhun s’est alors emporté,

La tentation du «pa mwa sa, li sa»

Un paragraphe entier serait nécessaire pour égrener tous les noms. Donc, citons plutôt quelques dossiers : BAI, Betamax, National Development Unit, Nandanee Soornack, Navin Ramgoolam. Dans les trois premiers cas, toutes les accusations provisoires – des dizaines – sont tombées ou ont été rayées une à une. Des mois d’enquête, pour rien ! Si l’ancien Premier ministre fait face à la justice dans l’affaire Roches-Noires, l’accusation de blanchiment d’argent, liée aux Rs

Derrière les élucubrations de la Hindu House

C’est plus fort qu’eux. Ils doivent se faire remarquer dans le concours sans fin de celui qui cirera le mieux – et si possible, avec la langue – les pompes du puissant du moment. Le président de la Hindu House s’est prêté à l’exercice au Ganga Talao, la semaine écoulée. Résumons le propos de Viren Ramdhun, débité avec l’éloquence d’un idiot du village et diffusé – par les bons soins

[Vidéo] Bérenger salue le discours de SAJ et réclame la tête de Gayan pour ses propos sur la méthadone

Il y avait deux motifs de satisfaction pour Paul Bérenger, ce samedi. Le leader du MMM estime en effet que le discours de sir Anerood Jugnauth à l’ONU, sur la question de la souveraineté de Maurice sur les Chagos, a été de bonne facture. Tout en précisant que l’heure est à l’action sur la question. C’est aussi le cas au sujet du rapport du comité parlementaire sur la diffusion en

[Parlement] Sandhya Boygah, ni «poupée» ni adepte du «tous sali»

La bouillante députée de Vieux-Grand-Port/Rose-Belle (no 11) s’était déjà illustrée à Rose-Belle, le 1er décembre, en tançant Navin Ramgoolam et Paul Bérenger [voir vidéo plus bas]. Ce mercredi, c’est au Parlement, dans le cadre des débats budgétaires, qu’elle s’est à nouveau fait remarquer. Tout y est passé : phrase acerbes à l’encontre de Bérenger ou de Ramgoolam, allusion à sa césarienne, les mails que lui envoient ses amies ou encore

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>