Breaking news
  • No posts were found

Tag "diner"

[Vidéo] Ramgoolam à Soodhun : La république de Maurice n’est l’esclave de personne

L’ancien Premier ministre a tancé Showkutally Soodhun pour son manque de respect envers les femmes. Estimant qu’il déshonore le pays à cause de son attitude servile. Navin Ramgoolam affirme que toutes les religions, y compris l’Islam, réclament le respect envers les femmes. Le leader du Parti travailliste leur demande donc de se souvenir de l’impair commis par le président du MSM, ce lundi. Il a également nié les accusations «d’India

[Vidéo] Seeruttun: Interdire l’accès aux femmes «un choix des organisateurs»

La polémique fait rage depuis quelques jours. Mais Mahen Seeruttun n’a pas souhaité faire de commentaire. Sauf celui de préciser que le choix de refuser l’accès aux femmes au banquet en l’honneur du prince saoudien Adbulaziz et de sa délégation, il y a trois jours, était celui «des organisateurs». Le ministre de l’Agro-industrie était à La Marie, ce jeudi 5 juillet, pour le lancement d’un projet pour la préservation de la

[Polémique] L’interdiction des femmes à un dîner embarrasse les diplomates saoudiens

Ils ne cachent pas leur gêne et leur agacement. Pour cause, les diplomates de l’ambassade d’Arabie saoudite à Pretoria, aussi responsables de Maurice, nient avoir été à l’origine de l’interdiction faite aux femmes d’assister au dîner en l’honneur du prince Abdulaziz, ce lundi. Avec insistance, on regarde plutôt en direction de Showkutally Soodhun. Chez les collègues du président du MSM, l’attitude particulière de celui-ci à l’égard de Fazila Jeewa-Daureeawoo est

[Vidéo] «Demandez à dieu», lance Soodhun au sujet de l’accès refusé aux femmes à un banquet

Le Premier ministre n’a pas souhaité répondre à la question. Showkutally Soodhun, celui qui avait offert le banquet en l’honneur du Prince  Abdulaziz Bin Saud Bin Naif Bin Abdulaziz, laisse, lui, échapper une réponse laconique. «Demandez à dieu», s’est-il contenté de répondre. Le dîner organisé par la Saudi Arabia Friendship Association of Mauritius, dont Soodhun est le président, a suscité la polémique. Car il n’était pas permis aux femmes d’y

[Vidéo] Bérenger contre tout rapprochement politique avec le MSM, le PTr et le PMSD

« Tout sépare le MMM du MSM ». Il est donc inutile, affirme Paul Bérenger, de spéculer sur une éventuelle alliance entre les deux partis. Si le leader des mauves évacue toute idée d’alliance avec le parti de Pravind Jugnauth, il dit aussi avoir fait une croix sur le Parti Travailliste. Une entente avec Navin Ramgoolam étant impossible selon lui. La « culture politique très différente » du PMSD empêche également un rapprochement des deux partis

[Vidéo] Bérenger : Consolider l’équipe du MMM pour «le vrai changement» en 2016

Pour le leader du MMM,  le parti a su relever les défis de l’année 2015 et rebondir en donnant du fil à retordre au gouvernement au Parlement. Paul Bérenger estime toutefois que le travail le plus important sera abattu durant l’année à venir. C’est ce qu’a expliqué le leader de l’opposition lors du diner de fin d’année des mauves ce mardi soir. Ainsi, Paul Bérenger a expliqué aux membres du comité

[Vidéo] SAJ explique sa politique étrangère à un parterre de diplomates

Le Premier ministre veut relancer la tradition des vœux du gouvernement au corps diplomatique en fin d’année. Ce mardi soir, au centre Swami Vivekananda, sir Anerood Jugnauth a ainsi dressé les priorités de son gouvernement sur la scène diplomatique internationale et reprécisé ses priorités locales. En évoquant les projets de smart cities et d’économie océanique, il a exhorté les diplomates étrangers en poste à Maurice à convaincre leurs gouvernements respectifs

[Vidéo] SAJ souffle ses 85 bougies en compagnie de ses fans

Le SAJ Fans Club a mis les petits plats dans les grands ce dimanche pour célébrer les 85 ans du Premier ministre. C’est en fanfare que les festivités ont eu lieu lors d’un diner organisé à Roches-Noires. S’adressant a l’auditoire, le leader du MSM n’a pas manqué de rappeler qu’à pareille époque en 2014, le Remake 2000 était encore d’actualité avant que la «trahison du siècle» de Paul Bérenger ne

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>