Breaking news
  • No posts were found

Tag "diesel"

[Vidéo] L’ACIM réclame une baisse d’au moins Rs 100 sur le gaz ménager

« Gouvernman pe fer profi lor latet popilasion », martèle Jayen Chellum. Cela à travers les prix pratiqués localement pour la vente de carburants mais aussi du gaz ménager alors que les cours mondiaux ont chuté de manière significative. Le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice réclame, par conséquent, une baisse des prix de l’essence et du diesel. Celle-ci devrait logiquement suivre au vu du calcul utilisé par le Petroleum Pricing

[PNQ] Le mécanisme de fixation des prix du carburant sera revu, annonce Ashit Gungah

Certes, il y a eu une baisse radicale de presque 50% dans le prix des carburants au niveau mondial. Toutefois, cela n’a pas été le cas à Maurice. Sans une augmentation de la contribution au Build Mauritius Fund (BMF), les prix du diesel et de l’essence auraient baissé de Rs 9,70 et Rs 9,60 respectivement. C’est ce qui ressort de la réponse du ministre du Commerce, Ashit Gungah, à la

[Vidéo] Le rapport de la Banque mondiale sur l’électricité fait état d’«une situation d’urgence», insiste Bérenger

La situation de Maurice au niveau de nos capacités énergétiques sur les prochaines années est alarmante, martèle Bérenger. Le leader du MMM a consacré une bonne partie de sa conférence de presse hebdomadaire aux recommandations de la Banque mondiale contenues dans le rapport déposé cette semaine au Parlement.  Paul Bérenger estime ainsi qu’Ivan Collendavelloo, en charge du portefeuille de l’Energie et des Utilités publiques, a été « ‘misled’ surtout par le

[Vidéo] Gungah explique pourquoi le prix du diesel a baissé mais pas celui de l’essence

Maurice n’importe pas du pétrole brut mais les produits raffinés qui en découlent, insiste Ashit Gungah. La baisse enregistrée ces dernières semaines sur le cours mondial du baril de pétrole ne se répercute donc pas directement sur le prix à la pompe, explique le ministre du ministre de l’Industrie et du Commerce. De plus, diverses charges, tel le fret, viennent s’ajouter à cela. Il faut aussi, poursuit Gungah, prendre en

Le prix de l’essence maintenu, le diesel moins cher

Le nouveau tarif sera effectif à partir de minuit ce soir. Le diesel se vendra désormais à Rs 35,50 le litre. Ainsi en a décidé le Petroleum Pricing Committee, qui s’est réuni cet après-midi pour passer en revue les prix du carburant à la pompe. Celui de l’essence est, en revanche, maintenu à Rs 45,95. Se basant sur les informations fournies par la State Trading Corporation, le comité note que la baisse

Pas d’autre moyen que la taxe sur le carburant pour résoudre le problème d’eau, selon Ashit Gungah

Le ministre de l’Industrie et du Commerce le maintient : il n’y a, pour l’heure, pas d’autre moyen que de prélever sur le prix du carburant l’argent nécessaire pour aider à régler les problèmes d’approvisionnement en eau. Ashit Gungah répondait aujourd’hui, à l’Assemblée nationale, à une question supplémentaire de Reza Uteem. Le 17 janvier dernier, le ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo et Ashit Gungah expliquaient, dans une conférence de presse, que les

[Vidéo] L’ACIM réclame une révision des prix d’une série d’aliments et de carburants

Le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice (ACIM) ne décolère pas. Selon Jayen Chellum, le prix d’une série d’aliments : pains tranchés, ail, oignon, riz basmati ou encore diesel et essence sont largement surévalués. L’ACIM estime ainsi que le différentiel entre ce que coûte l’oignon ou l’ail à l’importation et les prix de marché pratiqués est largement exagéré. L’ACIM souhaite, du coup, rencontrer Mahen Seeruttun ainsi qu’Ashit Gungah, respectivement

Nouvelle baisse des prix de l’essence et du diesel

L’essence et le diesel coûteront moins chers à la pompe dès minuit ce soir. L’essence passe de Rs 50,15 à Rs 47,90 et le diesel de Rs 41,90 à Rs 39,45, soit une baisse de 4,5 % et de 5,85 % respectivement. Une baisse qui s’explique par la conjoncture internationale. Depuis la dernière baisse, en août dernier, le prix du baril a, en effet, continué à suivre une courbe descendante sur le marché mondial. Megh Pillay,

[Carburants] La baisse de Rs 2,10 sur l’essence et de Rs 2,05 sur le diesel pourrait durer deux ans

Les automobilistes du pays n’avaient pas connu cette sensation depuis le 30 mars 2011. Ils la manifestent ce soir en boudant les stations-service, préférant attendre minuit ou demain matin pour profiter des nouveaux prix de l’essence (Rs 52,25 à Rs 50,15) et du diesel (Rs 43,95 à Rs 41,90). Si la dernière baisse du prix du carburant en 2011 a duré un an (voir tableau plus bas), l’actuelle – communiquée à la

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>