Tag "devanand ritoo"

 [Vidéo] Kalimaye saccagé : Devanand Ritoo consigne une «precautionary measure» contre Pravind Jugnauth

«Je suis venu consigner une mesure préventive contre Pravind Jugnauth». A la place d’une plainte, l’ancien ministre des Sports Devanand Ritoo a décidé d’avoir recours à une «precautionary measure» contre le Premier ministre, Pravind Jugnauth quant aux propos qu’il avait tenus lors d’un congrès du Mouvement socialiste militant (MSM= à Rivière-du-Rempart le vendredi 26 octobre dernier. Le leader orange avait formulé de graves accusations contre le Parti travailliste (PTr) et

[Audio] Assirvaden : «Heureusement qu’il y a le dernier rempart de la justice»

Le président du Parti travailliste se dit soulagé après la décision du Directeur des poursuites publiques (DPP) de ne pas requérir de charges formelles contre Cader Sayed Hossen, Rajesh Jeetah, Balkissoon Hookoom, Antonio Mooneesawmy, Cassam Dhunny et Madhukar Ramnarain. Une accusation provisoire de manifestation illégale pesait contre eux devant la cour de district de Port-Louis. Patrick Assirdaven estime que cet épisode démontre que le judiciaire «demeure un rempart». Toutefois, le

[Vidéo] L’affaire de Ritoo, Jeetah, Sayed Hossen et d’autres activistes PTr renvoyée au 1er août

Ils devront patienter encore deux mois. Les cadres et activistes travaillistes appréhendés suite aux heurts devant les Casernes centrales devraient savoir s’ils feront face à des charges formelles le 1er août. Lors de l’audience d’aujourd’hui sous la présidence de la magistrate Adeela Hamuth, la police a en effet demandé du temps supplémentaire afin de pouvoir boucler l’enquête. Les prévenus, a précisé l’officier à la barre, doivent compléter leurs déclarations. Cet exercice

[Vidéo] Heurts devant les Casernes: Le comité légal du PTr réclame une commission d’enquête

« Il n’y a pas de volonté de la police pour mener une enquête honnête et transparente » sur les incidents de lundi dernier. C’est le constat que pose le comité légal du Parti travailliste. Qui se base notamment sur le déroulement de l’enquête concernant Devanand Ritoo. Les rouges craignent une instrumentalisation de la police. A en croire Shakeel Mohamed, les investigations en cours pourraient être un « cover up », « enn sinema » pour

[Vidéo] Après sa comparution, Ritoo de retour aux Casernes centrales

Il n’a pas eu à payer de caution. Devanand Ritoo a seulement eu à signer une reconnaissance de dette de Rs 10 000 à la Bail and Remand Court. L’ex-ministre des Sports fait face à trois charges provisoires suite aux incidents de lundi dernier, devant les Casernes centrales. Présent au square Guy Rozemont comme de nombreux activistes travaillistes, Ritoo a agressé un policier en civil. En Cour de Port-Louis, Rama Valayden a demandé

Incident devant les Casernes centrales: Devanand Ritoo sera interrogé

Son interrogatoire n’est pas prévu pour aujourd’hui, selon la police. Mais Devanand Ritoo devra se rendre aux Casernes centrales. L’ex-ministre des Sports sous le régime Ramgoolam a agressé un policier en civil, ce matin, avec une veste. Les deux hommes étaient parmi la foule de sympathisants travaillistes massés au square Guy Rozemont et devant les Casernes centrales. Les activistes s’étaient déplacés en soutien au leader des rouges, convoqué aux Casernes

[Vidéo] À Pamplemousses, Ramgoolam admet des «difficultés» mais redit sa confiance en une victoire

Le contretemps était fâcheux. Le principal meeting de l’Alliance PTr-MMM devait se tenir dans le fief de Navin Ramgoolam à Triolet. Mais un rassemblement de l’adversaire se tenant au même endroit quasiment au même moment a forcé l’alliance rouge-mauve à délocaliser son rassemblement à Pamplemousses, avec pour conséquence une foule bien moins importante que celle attendue à Triolet. Cela n’a néanmoins pas empêché les trois candidats de la circonscription Pamplemousses/Triolet

[Vidéo] Ritoo confirme la venue de Liverpool FC «mais pas à la date annoncée»

Annoncée depuis le début de l’année, la venue du prestigieux club anglais à Maurice pour 2014 demeurait pourtant floue. Le ministre de la Jeunesse et des Sports Devanand Ritoo rassure : les joueurs de Liverpool FC seront bien chez nous. Le match de gala n’aura toutefois pas lieu « à la date annoncée », c’est-à-dire vers la mi-mai. En raison de souci de financement, mais aussi pour mettre toutes les chances de notre côté

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>