Breaking news
  • No posts were found

Tag "demolition"

[Vidéo] Sa maison en cours de démolition, Azam Rujubali s’interroge sur sa compensation

La maison où il a passé près de 40 ans de sa vie tombe, morceau par morceau, sous les assauts des bulldozers. Comme prévu, la démolition du domicile des Rujubali à La Butte, mais aussi d’autres familles dont la maison se trouve sur le tracé du Metro Express, a débuté ce matin à 10h. Azam Rujubali insiste sur le fait qu’il attend de savoir s’il touchera une compensation. Dans le quartier,

[Vidéo] Les Rujubali sur le départ mais incertains quant à leur compensation

Leur maison est presque vide. Portes et fenêtres ont été démontées, les meubles et autres effets personnels enlevés et entreposés ailleurs… Ce samedi 23 septembre, Azam Rujubali s’affaire à enlever les quelques feuilles de tôle de la toiture. Des débris jonchent le sol, quelques déchets aussi. Le délai qui lui avait été accordé ainsi qu’à ses proches pour quitter les lieux expire aujourd’hui. Une demande d’extension, faite hier après-midi au ministère

[Vidéo] Gayan: La presse doit s’interroger sur son rôle et ses responsabilités

Anil Gayan s’en est donné à cœur joie pour critiquer toute la presse. Rappelant que de son expérience de juriste, c’est la première fois qu’un conflit ouvert entre deux groupes de presse aboutit à des plaintes à la police. Le ministre du Tourisme appelle, du coup, les médias à se ressaisir et à se recentrer sur leurs responsabilités premières. Egalement présent à la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, Maneesh

[Vidéo] Metro Express: Bokhoree menace de faire une grève de la faim si les familles ne sont pas compensées

Revers en Cour suprême pour les Moorar. La juge Teelock a rejeté leur demande pour un ordre interlocutoire interdisant la démolition de leur maison à résidence Barkly pour faire place au tracé du Metro Express. Elle a toutefois étendu l’ordre intérimaire suspendant la démolition au 5 octobre. La famille Moorar ne compte toutefois pas baisser les bras, affirme l’un des frères. Elle compte, en effet, étudier la possibilité de faire appel.

[Vidéo] Les frères Moorar sauront la décision de la Cour suprême la semaine prochaine

Les frères Moorar devront patienter jusqu’à la semaine prochaine pour connaître la décision de la Cour suprême. L’affaire a été entendue sur le fond par la juge Teelock cet après-midi. Celle-ci a réservé son jugement. Les frères Vipin et Sharma Moorar étaient représentés par l’avocat Segaren Veeramundar, Rama Valayden n’étant pas disponible. Les frères Moorar réclament une compensation suivant la destruction d’une partie de leur maison à résidence Barkly pour

[Vidéo] Metro Express: Les Gafoor retirent leur affaire, le cas Moorar pris sur le fond à 14h

Jonathan Gafoor a fait retirer la demande d’injonction logée, par procuration, au nom de son père Serge. La mère de cet habitant de résidence Barkly étant admise aux soins intensifs, a expliqué ce matin l’avoué Kaviraj Bokhoree. Les Gafoor contestent la démolition de leur garage pour faire place au Metro Express. Serge Gafoor, actuellement en Angleterre chez sa fille, devrait être de retour ce dimanche, pense Bokhoree. Il devrait alors

[Vidéo] Les frères Vipin et Sharma Moorar prêts à partir contre une compensation

Ils contestaient la démolition d’une partie de leur maison pour faire place au Metro Express. Les frères Vipin et Sharma Moorar, de résidence Barkly, se disent désormais prêts à partir. A condition d’être dédommagés pour les frais de déménagement et d’obtenir un loyer pendant huit mois, le temps de trouver un autre logement. Ils réclament aussi un délai raisonnable d’une semaine pour évacuer leur domicile. C’est ce qu’a expliqué leur

[Vidéo] Déboutés en Cour suprême, les Rujubali feront appel du jugement

Ils ne s’avouent pas vaincus. Déboutés en Cour suprême, hier, par la juge Teelock qui a annulé l’ordre intérimaire interdisant la démolition de leur domicile, les Rujubali comptent faire appel. Mais aussi loger un «stay of execution» pour que leur domicile soit épargné en attendant la fin de cette procédure. C’est ce qu’indique leur avoué Kaviraj Bokhoree, qui était en Cour suprême ce matin pour la famille Moorar. Celle-ci sera

[Vidéo] Les Rujubali toujours dans l’attente du jugement de la Cour suprême

L’attente se prolonge pour la famille Rujubali. Alors qu’elle pensait être fixée sur son sort aujourd’hui, la juge Rita Teelock ne rendra finalement pas son jugement ce vendredi 8 septembre. L’ordre intérimaire en faveur de cette famille de La Butte est étendu jusqu’à ce lundi. Les Rujubali ont saisi la Cour suprême pour contester la démolition de leur maison à La Butte pour faire place au tracé du Metro Express. Tout

[Vidéo] Les Moorar et les Rujubali de retour en Cour suprême ce jeudi 7 septembre

La juge Rita Teelock prolonge de nouveau l’ordre intérimaire accordé aux Rujubali interdisant la démolition de leur maison à La Butte. Leur affaire sera prise sur le fond en Cour suprême ce jeudi 6 septembre, a expliqué Me Yousuf Mohamed. Il pourrait en être de même pour les Moorar, de résidence Barkly. Les seuls contestataires dont l’affaire tient encore en Cour suprême. Leurs affidavits seront soumis demain matin et le cas peut-être

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>