Breaking news
  • No posts were found

Tag "décolonisation"

[Vidéo] Avec les auditions à la CIJ, l’espoir d’un retour des natifs aux Chagos

Ils ont suivi avec attention les auditions qui ont démarré à La Haye, aujourd’hui. Ces Chagossiens de Pointe-aux-Sables ont écouté avec émotion l’une des leurs s’adresser à la Cour internationale de justice. Parler de leur douleur, de l’injustice qui leur a été faite lorsque l’archipel a été excisé du territoire mauricien et les Chagossiens déportés sans ménagement. Plus de 50 ans plus tard, l’espoir d’un retour est toujours là.

Chagos : Jugnauth précise les «menaces» du Royaume-Uni contre Maurice à la BBC

«Nous avons eu des menaces verbales» à cause des revendications mauriciennes sur les Chagos. Des «représailles», a précisé Pravind Jugnauth à BBC News, portent sur «des questions de commerce et d’investissement et sur nos relations avec le Royaume-Uni». C’est la première fois que le Premier ministre précise la nature de telles «menaces». S’il les a évoquées sans donner de détails, la semaine dernière, le chef du gouvernement a ajouté par ailleurs

[Vidéo] Malgré les avertissements du Royaume Uni et des USA, 94 pays soutiennent Maurice à l’ONU

Matthew Rycroft et Nikki Haley se sont relayés à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies pour marteler le même message : permettre à Maurice de saisir la Cour internationale de justice sur le dossier des Chagos constituera un dangereux précédent pour tous les pays membres de l’organisation internationale. L’argumentaire des représentants permanents du Royaume-Uni et des Etats-Unis à l’ONU n’a toutefois convaincu que 15 pays. Alors que 94 se

[Chagos] Le comité parlementaire juge «utterly disrespectful» l’offre de £40 millions des britanniques

Le gouvernement et l’opposition sont sur la même longueur d’onde au sujet du récent communiqué du Royaume-Uni au sujet de la mise en place d’un fonds d’aide à l’intention des Chagossiens. Composé du Premier ministre, du leader de l’opposition et d’un représentant de chaque parti présent à l’Assemblée nationale, le comité parlementaire sur les Chagos considère la dernière proposition des Britanniques «utterly disrespectful». Et comme une tentative « d’acheter leur droit

[Vidéo] Jack Bizlall : «Il faut associer les Chagossiens à toutes les actions de l’Etat»

Qu’ils soient en Angleterre, aux Seychelles ou à Maurice, l’Etat doit s’assurer du soutien de tous les Chagossiens, estime Jack Bizlall. Pour le porte-parole du Mouvement Premier Mai : « Si nous perdons [leur] soutien, nous courons le risque de perdre les Chagos. » Le syndicaliste et militant prévient, dans la foulée,  le leader du Groupe Réfugiés Chagos, Olivier Bancoult, contre ceux qui tenteraient de le « manipuler ». Outre de saisir l’Assemblée générale des Nations unies,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>