Breaking news
  • No posts were found

Tag "debrayage"

[Vidéo] Le commandant Gébert forcé de signer une lettre d’auto-incrimination, selon Bizlall

Pour être réintégré, Frédéric Gébert a dû soumettre à Air Mauritius une lettre dans laquelle il reconnaît ses torts et ceux de ses camarades pilotes dans les récentes perturbations. L’affirmation vient de Jack Bizlall. Négociateur pour les syndicats des pilotes, il a eu une rencontre ce matin au ministère du Travail pour aborder, entre autres, cette question. Le syndicaliste insiste sur la nomination d’un médiateur indépendant pour régler à la

[Vidéo] Gayan sur Air Mauritius: «S’il y a eu excuse, c’est qu’il y avait faute»

Pour le ministre du Tourisme, des vies étaient en jeu suite à l’annulation du vol d’Air Mauritius (MK) pour Chennai. Car certains des passagers embarquaient pour aller se faire opérer dans la ville indienne. Anil Gayan accueille favorablement la décision d’un des commandants licenciés de présenter ses excuses, ce qui a conduit à sa réintégration sans condition par MK. Toutefois, le ministre estime que cela veut bien dire qu’il y

[Vidéo] Air Mauritius: Gopee demande la réintégration des 3 pilotes et le renvoi des nominés politiques

La Federation of Civil Service and Other Unions manifeste son soutien à Patrick Hofman et exige la révocation des nominés politiques à la tête d’Air Mauritius. Narendranath Gopee, président du syndicat, déplore «l’incompétence» de ceux-ci et demande la réintégration immédiate des pilotes limogés il y a trois jours. Gopee accuse de plus Xavier Duval, qui s’est prononcé en faveur des 3 pilotes licenciés, de vouloir transformer ce dossier en «bataille

Vol annulé pour le monde idéal

La brutalité est un acte fondateur et/ou destructeur du mandat d’un Premier ministre. En mars 1990, sir Anerood Jugnauth (SAJ) réprime fermement une grève d’employés du Central Electricity Board. Il ordonne l’arrestation de syndicalistes et le recours à des soldats de la Special Mobile Force pour remettre les centrales électriques en marche. En 2004, au plus fort des licenciements dans un secteur textile en pleine hémorragie post-accord multifibre, Paul Bérenger

Air Mauritius: 2 des pilotes absents le 5 octobre effectivement malades

Les pilotes ne s’attendaient sans doute pas à cette mesure. Air Mauritius a fait évaluer les certificats médicaux remis par les 11 pilotes qui se sont fait porter malades. Et il s’avère que seuls 2 d’entre eux tenaient la route. Pour ce qui est des 9 autres pilotes, soit les certificats médicaux ne tenaient pas la route, soit les concernés ont refusé de se soumettre à des tests médicaux dans le cadre

Air Mauritius: Le licenciement de trois pilotes un «acte délibéré d’intimidation», selon leurs syndicats

Le licenciement de trois pilotes, hier, par Air Mauritius (MK) n’est pas seulement une décision «injuste et arbitraire», selon les deux syndicats de pilotes de la compagnie d’aviation nationale. C’est un «acte délibéré d’intimidation», affirme l’Airline Employees Association (AEA) et la Mauritius Air Line Pilots Association (MALPA) dans un communiqué conjoint. D’autant que ces employés n’ont eu «aucune opportunité de s’expliquer» et qu’il n’y a pas eu d’«enquête sérieuse». La

[Air Mauritius] Trois pilotes licenciés après la «grève» de ce jeudi

Sur la base de faits et d’informations présentés par la direction d’Air Mauritius (MK) au conseil d’administration de l’entreprise, la décision a été validée. Les contrats de trois pilotes travaillant jusqu’ici pour la ligne aérienne nationale ont été résiliés. Ils seront informés de la décision de MK dans les meilleurs délais, apprend-on du Paille-en-Queue Court. A la direction de MK, on précise que le conseil d’administration a pris note de

[Vidéo] Air Mauritius: Pravind Jugnauth menace les pilotes de «répercussions»

Pour le Premier ministre, la «grève» des pilotes d’Air Mauritius est «inacceptable». Cette action, qui a causé l’annulation de quatre vols en partance de Plaisance hier et bloqué un millier de passagers à l’aéroport, aura des «répercussions», prévient Pravind Jugnauth. Le chef du gouvernement accorde d’ailleurs son «soutien total» au conseil d’administration d’Air Mauritius. Celui-ci s’est réuni, cet après-midi, pour discuter de mesures «acides» contre les pilotes récalcitrants. Somas Appavou,

[Vidéo] Appavou: Un petit groupe tient en otage la compagnie et le pays

Somas Appavou ne cache pas son irritation. Pour le CEO d’Air Mauritius, c’est une action concertée «d’un petit groupe d’employés» qui met la compagnie, le secteur du tourisme et donc tout le pays dans une situation difficile. Le patron de la ligne aérienne nationale estime d’ailleurs que les conséquences financières de l’action du personnel naviguant technique, ce jeudi 5 octobre, seront importantes. Le débrayage n’est pas approuvé par l’ensemble du

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>