Breaking news
  • No posts were found

Tag "Currimjee Hospitality Management"

[Audio] Projet Le Chaland: Aret kokin nu laplaz retire sa plainte au Tribunal de l’environnement

Aret kokin nu laplaz a retiré sa plainte auprès du Tribunal de l’environnement concernant le projet hôtelier Le Chaland aujourd’hui. Les audiences devaient débuter aujourd’hui. Pour Yan Hookoomsing, «c’est un match nul». Currimjee Hospitality Management, explique-t-il, retirera également l’appel en Cour suprême qu’il a interjeté contre l’injonction accordée au mouvement, en février dernier. Ce qu’on confirme dans les milieux proches du promoteur du projet hôtelier Le Chaland. De plus, poursuit

[Vidéo] Hôtel Le Chaland: «Légalement», rien n’empêche le début des travaux, affirme Dinesh Burrenchobay

Un an. C’est le temps que le promoteur du Chaland Resort estime avoir perdu à cause des tracas judiciaires des opposants au projet hôtelier. Currimjee Hospitality Management (CHM) se réjouit toutefois que le Tribunal de l’Environnement lui ait donné gain de cause face à George Ah Yan et Bruno Savrimootoo. Un deuxième cas est en Cour. Cette fois à l’initiative du collectif Aret kokin nu laplaz. Pour autant, fait ressortir

Hôtel Le Chaland: Le Tribunal de l’environnement donne gain de cause au groupe Currimjee

Ce jugement « vient démentir les rumeurs et accusations sans fondement » et « rétablir la vérité », se réjouit le groupe Currimjee. Celui-ci a obtenu gain de cause auprès du Tribunal de l’environnement quant à son projet hôtelier, à La Cambuse. Le tribunal d’appel a, en effet, écarté tous les points mis en avant par Georges Ah Yan et Bruno Savrimootoo. Pointant du doigt les inexactitudes ou encore le manque de preuves pour étayer

[Vidéo] Le Stop Order pour l’arrêt des travaux obtenu, les contestataires du Chaland Hotel manifestent

Ils étaient nombreux à descendre dans les rues de Port-Louis pour protester contre le projet du Chaland Resort à La Cambuse. Menées par les membres de la plateforme Aret Kokin nou laplaz, une centaine de personnes, y compris des membres de Rezistans et Alternativ ainsi que du Forum des citoyens libres, se sont rassemblés avec leurs banderoles au Jardin de la Compagnie. L’objectif : déposer des lettres de pétition adressées au

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>